Comment intégrer le réseau des plus grands experts mondiaux et accélérer votre réussite

 

Le réseau est certainement LE facteur clé de la réussite de votre entreprise, alors vous-êtes vous déjà demandé :

Comment serait votre entreprise…
si vous étiez en lien avec les partenaires les plus influents et inspirants ?

  • Comment serait votre entreprise si vous étiez en lien avec les personnes les plus influentes et les plus inspirantes de votre secteur d’activité ?
  • Comment serait votre vie si vous pouviez apprendre des meilleurs de votre domaine, les rencontrer, discuter avec eux, travailler avec eux et créer une relation amicale ?
  • Comment serait votre développement si ces leaders vous conseillaient et vous recommandaient auprès de leurs pairs et vos clients ?

Quelles différences cela ferait ?

Nous savons tous deux que ça changerait tout, que votre développement serait boosté, Pour ma part, ces questions sont constamment dans mon esprit et j’ai consacré ces 4 dernières années à faire des recherches et expérimenter pour enfin y répondre de façon pragmatique et vous…

  • êtes-vous décidé à goûter à cette croissance dès cette année ?
  • êtes-vous prêt à démarrer maintenant ?

Soyez attentif car à l’issue de cet article vous aurez un plan d’action en 7 étapes pour tout simplement accélérer la croissance de votre entreprise et votre marketing ou simplement votre propre évolution.

Vous allez découvrir comment j’ai pu rencontrer, interviewer, sympathiser, dîner, échanger, travailler avec les meilleurs MONDIAUX du développement personnel mais aussi des champions olympiques, des entrepreneurs reconnus et des entraîneurs et pour vous en citez quelques-uns :

Brian Tracy, Anthony Robbins, Seth Godin, David Allen, Mark Victor Hansen, Darren Hardy, Joseph Mcclendon III, Denis Waitley, John DeMartini, Lisa Nichols, Les Brown, Joe Vitale, David Burns…

Avant de vous donner ces étapes, laissez-moi vous raconter :

  1. comment j’ai découvert ces 7 étapes
  2. pourquoi des milliers de personnes m’écrivent pour me demander « le secret » et…
  3. pourquoi j’ai la certitude à 100% qu’elles fonctionneront pour vous!

La naissance de cette approche terrain et concrète

Je me nomme David Laroche, vous me connaissez surement comme l’expert « confiance en soi » ou peut-être comme l’auteur du blog Attitudes Gagnantes et de la WebTV du même nom, mais je préfère me présenter comme un accompagnant déterminé à aider des milliers de personnes à réaliser ce qu’ils pensaient impossible. Pourquoi ? Car pendant plusieurs années je n’y croyais pas pour moi.
Vous devez savoir que je n’ai pas toujours eu cette confiance en la vie, en moi ou dans les autres, bien au contraire. J’ai souffert durant toute mon adolescence d’une timidité qui m’empêchait de passer à l’action.

Je n’arrivais pas à saisir les opportunités qui se présentaient à moi, et ça me frustrait. Je me comparais aux autres en me demandant, mais pourquoi lui ou elle ?… Au fond de moi, je sentais que j’avais un potentiel, mais j’étais frustré par mes résultats.

Une décision…

J’ai pris la décision de développer mes compétences en communication et ma confiance en moi ce qui m’a conduit à me lancer des dizaines de défis et me former par des livres, audios, séminaires et formations.

Et une même frustration…

« J’ai ENCORE plus de connaissances, et de potentiel et mes résultats sont TOUJOURS à la traîne »

J’ai mis 3 ans à vraiment comprendre pourquoi, malgré toutes mes connaissances, je vivais encore la frustration de ne pas avoir de résultats.

Et j’ai découvert 7 points, qui forment aujourd’hui les 7 étapes de ma méthode sur la confiance en soi, et parmi ces 7, il y avait un pilier que je DEVAIS transformer.Il s’agit du pilier COMMUNICATION… dans lequel j’apprends à mes participants

  1. La dynamique de création de lien
  2. La dynamique de création de réseau
  3. La dynamique d’inspiration et modélisation

Dans cet article, je souhaite approfondir la 2e dynamique, qui vous permet de rentrer en lien avec des personnes influentes et/ou inspirantes.

Le défi pour valider la méthode

Un élément important pour moi en tant que coach est d’incarner à 100% ce que je transmets. « Walk the talk » comme disent les américains. Et plutôt qu’un long discours du type : « croyez-moi ça marche » , je me suis demandé « Que puis-je faire pour MONTRER et INSPIRER ? ».

Le 19 mai 2013, je partais 33jours aux USA avec comme défi :

Je vais partir aux USA, sans parler très bien anglais, sans avoir de réseau et interviewer et rencontrer 30 experts américains, entrepreneurs, auteurs, conférenciers, champions olympiques, entraîneurs sportifs reconnus en moins de 33 jours.

Le 23 juin à notre retour, nous (ma conjointe et moi-même) comptabilisions 52 interviews en réel et 11 par Skype. La question est maintenant COMMENT ?

Comment peut-on, sans connaître le pays, sans parler très bien la langue, en partant de ZERO, sans rendez-vous programmés et en seulement 33jours, réussir à approcher ces leaders inaccessibles et dont l’emploi du temps est chargé ? Vous vous en doutez, je ne peux vous présenter l’ensemble de la méthode dans un article, je vais donc vous donner 7 points issues de ma méthodologie.

1. Les bons outils

Le bon forgeron se soit d’avoir des outils de forgeron, tout comme l’expert ou la personne qui désirent un résultat donné se doit d’utiliser les bons outils. Faisons le point sur les outils de « l’aimant », on appellera l’aimant cette version de vous-même capable de créer du lien avec n’importe qui.

On sous-estime énormément la puissance des réseaux sociaux, de nombreux auteurs et entrepreneurs peuvent se trouver sur Linkedin, Viadeo ou Facebook. Ces réseaux sont programmés d’une telle façon que plus vous êtes en lien avec des personnes d’un même cercle plus il est facile d’être en lien avec d’autres personnes de ce même cercle.

Pour donner une petite explication, plusieurs lois s’appliquent :

  • la loi de Séparation: Nous sommes connectés à toute la planète par 6 personnes maximum. Eh oui, vous connaissez une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne qui connaît Obama, incroyable NON ?
  • la loi que j’appelle la loi du Cercle : vous connaissez 3 personnes d’un cercle donné : vous êtes identifiés comme en faisant partie. Nous verrons brièvement comment je l’utilise.

Il est aussi possible de se connecter en utilisant le blog de la personne, de plus en plus d’experts ou entrepreneurs reconnus créent leurs blogs et sont davantage accessibles.

Le mail reste aussi un outil extrêmement puissant, vous pouvez par exemple utiliser leur formulaire de contact.

Le téléphone certainement un des outils de connexion le plus complexe à utiliser, mais aussi le plus rapide, vous pouvez appeler et demander directement « the executive assistant of… » ou demander en français « l’assistante principale de… »

Bien entendu vous connaissez bon nombre de ces outils sans pour autant avoir des résultats bluffants… car il vous manque…

2. Les stratégies qui font la différence

Une stratégie permet d’avoir de façon plus certaine et plus rapide les résultats auxquels on aspire.
Donc comprenez qu’il vous faudra définir votre stratégie en utilisant les bons outils et en piochant dans quelques exemples de stratégies qui fonctionnent.

J’en développe généralement 13, en voici 4 pour démarrer :

1. Appelez directement l’entreprise

Il est aujourd’hui extrêmement facile de trouver les informations sur n’importe qui. Sachez que toute entreprise française est officiellement et ouvertement référencée ainsi que son créateur.

Donc utilisez la magie de l’oracle : « Google » comme dit mon ami Philippe Gabilliet. Vous pouvez taper « Paul Duchemol entreprise », vous pouvez chercher sur societe.com.

Pensez au fait que certains entrepreneurs se font connaître sous un pseudonyme, il est souvent très facile de retrouver leur nom. Vous allez dans les conditions générales de ventes, trouver le nom de l’entreprise, et vous faites dans l’autre sens, vous cherchez le nom du créateur.

2. j’en ai déjà parlé : il s’agit d’appeler et de demander avec certitude l’assistante principale de la personne en question.

3. Vous rendre sur place

Je l’ai par exemple fait à la Jolla en Californie pour rencontrer Deepak Chopra. (Vous avez maintenant l’adresse de l’entreprise)

4. Approcher les proches de la personne

Je suis par exemple rentré en lien avec tous les amis d’Anthony Robbins dont j’avais connaissance. Et j’ai aujourd’hui un beau mail encadré écrit directement par Anthony Robbins concernant ma vidéo de démo sur scène à la suite duquel il m’a invité au premier rang de son évènement à Chicago en juillet 2013, c’était magique d’être invité et discuter avec lui.

Nous venons de voir des stratégies amis les stratégies fonctionnent que si vous avez…

3. Une approche irrésistible

Des bons outils + des bonnes stratégies sans une bonne approche vont débouchés sur un beau flop et une expérience souvent douloureuse.

Plus la personne est haut placée plus elle est sollicitée par de nombreuses personnes pour des partenariats, sponsorship, témoignages, interviews, sollicitations diverses et ici une seule loi fonctionne : la loi de l’offre et la demande.

Qu’allez-vous proposer à cette personne qui rende votre rencontre inévitable ?

Encore une fois j’ai disséqué les facteurs qui rendaient mes mails irrésistibles aux yeux des personnes que je contacte, en voici quelques-uns :

  • Qu’apportez-vous à la personne ?
  • Quelle valeur lui donnez-vous ?
    Retenez qu’il ne s’agit pas d’eux vous aidant VOUS, mais VOUS les aidant EUX. À ce point-là « MOI » on l’oublie.

J’ai passé des mois voir des années à me demander « Qu’est ce que je peux apporter à Anthony Robbins » ? « Qu’est ce que je peux lui donner que seul moi peut lui donner » ?

Un exemple : un ami américain, Charlie Hoehn, qui est aujourd’hui très proche de Tim Ferriss après lui avoir proposé de travailler gratuitement pour lui pendant 2 semaines avec une proposition irrésistible que je ne peux pas vous révéler ici.

Alors nous avons des outils, une stratégie, une approche, ça commence à le faire ! Et pourtant sans le point qui suit, cela peut-être un FLOP car vous avez besoin d’…

4. Un projet puissant…

Comprenez que ces personnes reçoivent des dizaines de projet en tout genre, des dites « super bonnes idées » ou des projets révolutionnaires. Il vous faut sortir du lot et cela sur 2 axes.

Le QUOI ?

Vous devez être très clair sur ce que vous voulez créer, je ne vais pas être le premier à insister sur l’importance de la précision de votre projet. En quoi est-il puissant pour moi et pour les autres ?

Le POURQUOI ?

Je vous invite à étudier les travaux de Simon Sikek qui étudient les points communs des grands leaders et grandes entreprises des derniers siècles jusqu’à maintenant en passant de Martin Luther King à Steve Jobs.

La clé de la motivation est dans le pourquoi. Donc POURQUOI ce projet doit absolument avoir naissance ? Non seulement pour vous, mais aussi pour les autres. Plus votre projet est contribuant, plus il a de grandes chances d’attirer par lui-même de l’aide. Quand je dis contribuant, vous n’êtes pas forcés de vouloir devenir la nouvelle mère Teresa.

En quoi vous résolvez un problème pour les autres ? ou en quoi vous répondez à un besoin important ?

Un exemple de pourquoi :

J’ai créé du lien avec Thierry Boiron en parlant avec lui de notre timidité commune dans notre enfance et mon ambition d’aider des milliers de jeunes à dépasser leur timidité.

Vous devez sentir qu’avec les 4 points que nous venons d’aborder, vos chances augmentent d’obtenir un OUI, mais voilà une seule chose qui peut tout faire saboter car vous avez besoin d’avoir…

5. Une extrême confiance en vous

Si depuis ces dernières années je fais des centaines de vidéos, des centaines de conférences sur la confiance en soi c’est parce que je crois comme mon ami Brian Tracy avec qui je suis en train de co-écrire un livre que :

« La confiance en soi est le point commun de toutes les grandes réussites. »

La confiance en soi c’est cette capacité à OSER AGIR pour obtenir ce qui est important pour vous. Lorsque vous activez cette confiance, vous êtes dans la certitude.

Je crois aux stratégies marketing, à la persuasion, à la vente, à un projet ambitieux, à la communication, mais tous ces leviers ne sont pas activés ou trop peu correctement par une personne qui n’est pas dans la certitude.

Selon vous, est-ce que cela ferait une différence si lorsque vous êtes devant votre banquier ou un partenaire vous n’êtes pas en train de le convaincre que votre projet est bon, mais que vous sentez à 100% que vous allez mener ce projet haut et loin ?

Selon vous, vos mots sont-ils les mêmes ? Votre corps est-il dans la même posture ? Votre regard est-il le même ? Et j’insiste, ici les facteurs extérieurs ne sont que des conséquences de votre confiance en vous.

Avec davantage de confiance en vous, vous sentez que vous êtes une opportunité pour eux. ET comme le dit mon ami Phillipe Gabilliet :

« Le meilleur moyen d’avoir des opportunités, c’est d’abord d’en être une soi-même pour les autres. »

Donc il ne s’agit pas de le dire, mais de l’être et de le sentir. Donc est-ce que vous aimeriez travailler avec vous-même ?

Je vous ai gardé le plus croustillant pour la fin. Parlons de ce que les Américains appellent le mindset, l’état d’esprit.

Voici quelques caractéristiques de l’etat d’esprit :

1. La persévérance

C’est Darren Hardy, le CEO du Success Magazine qui arrive dans ma suite à la Jolla, et qui me dit, surpris de voir un jeune de 24ans, : « David, tu as dû être sacrément persévérant avec mon assistante. Je n’accepte jamais d’interview autre qu’avec les chaines de TV nationale. »

Non seulement ça m’a permis d’obtenir l’interview, mais aussi ce témoignage regardez :

2. L’enthousiasme,

Joseph Mcclendon III, qui co-anime avec la légende Anthony Robbins, m’a dit « J’apprécie vraiment que tu sois cool, et détendu. »

3. La profondeur

Je m’intéresse réellement à eux et, de façon assez surprenante, beaucoup d’entre eux m‘ont dit avoir particulièrement apprécié l’interview alors qu’ils en font plein et que mon anglais est approximatif.

C’est l’attention que j’ai à leur égard qui fait une différence.

4. L’authenticité

Je pourrais écrire un livre sur ce point, car s’il y a bien une chose que ce voyage m’a aidé à développer, c’est l’authenticité.

Et je ne l’ai pas appris de la façon la plus agréable.
Imaginez, j’étais dans un hôtel de luxe à Beverly Hills (Four Seasons), dans l’hôtel où a été tourné Pretty Woman. Je réalisais mes rêves en rencontrant des personnes si inspirantes… et pourtant avec un niveau de stress que je n’avais jamais connu et une forme de peur.

A ce moment précis, j’avais rendez-vous avec David Allen, l’auteur du mutli BestSeller S’organiser pour réussir et de la méthode GTD et je ne me sentais pas heureux.

Je n’avais pas envie de me rendre à l’interview, je me sentais mal, je ne me sentais pas à la hauteur d’aller à sa rencontre alors que j’étais dans une mauvaise énergie. J’avais l’impression de ne pas mériter cette interview vu dans l’état où j’étais, je ne voulais pas lui faire perdre son temps. J’ai réalisé combien le bonheur ne provient pas des richesses mais de notre décision à être heureux.
Je me suis finalement décidé à rassembler le matériel vidéo et je suis arrivé chez lui une heure en retard. Finalement, j’ai réussi à me remettre dans une bonne énergie et l’interview s’est très bien passée. Nous sommes ensuite allés diner au restaurant avec lui et j’ai décidé de lui dire la vérité sur les raisons de mon retard.

Je ne m’attendais pas à cela, la conversation à complétement changé, je me suis ouvert, il s’est ouvert. Nous avons finalement échanger sur ses propres peurs, et je me suis retrouvé à faire ce que je sais faire de mieux : accompagner les gens à dépasser leurs peurs.

A la fin du repas, David Allen me dit : « Merci David ».

Les cadeaux de l’authenticité :

  1. J’ai pu être moi
  2. J’ai pu me libérer
  3. J’ai pu obtenir des réponses
  4. J’ai construit une relation plus profonde que n’importe quel journaliste
  5. J’ai pu réaliser combien je suis fait pour accompagner les personnes à se dépasser
  6. Et vous constaterez si vous me suivez que je partage beaucoup plus mes erreurs et mes doutes à mon audience.

J’ai puréalisé combien ça aidait les personnes qui me suivent de me montrer tels que je suis, juste un jeune homme ordinaire, décidé à réaliser ses rêves, à incarner ses principes et pour inspirer à faire de votre vie un chef d’œuvre en libérant votre potentiel.

Pour résumer :

  1. Utilisez les outils qui existent
  2. Suivez des stratégies définies
  3. Proposez une approche irrésistible
  4. Imaginez et créez un projet puissant
  5. Devenez une opportunité
  6. Boostez votre confiance en vous
  7. Forgez le bon état d’esprit

Je viens de vous révéler une partie des stratégies que des personnes me payent plusieurs milliers d’euros pour que je leur partage. Ces personnes me payent non pas pour apprendre ces stratégies, mais pour les appliquer, donc faites-vous plaisir et à moi aussi au passage. APPLIQUEZ-LES !

Peu importe qui vous êtes, peu importe où vous en êtes, peu importe vos objectifs, vos rêves prenez ce qui vous parle et APPLIQUEZ !!!

Pour aller plus loin

J’ai décidé de vous offrir gratuitement une formation que j’ai tournée depuis la suite où j’ai accueilli Darren Hardy : elle est accessible ici : http://lefacteurcle.com

Vous y découvrirez le facteur clé du succès et de la réussite, il s’agit du point commun que je retrouve chez tous les grands leaders que j’ai interviewé ou rencontré qui est indispensable à votre succès.

Sans ce facteur, votre capacité à prendre des décisions, à saisir des opportunités, à atteindre vos objectifs et votre propre évolution seront fragiles.

Cliquez ici pour immédiatement intégrer le facteur clé à votre vie

Cet article est un chapitre du projet « Sortez des Sentiers Battus » organisé par l’institut de formation Le Marketeur Français.
Si l’article que vous lisez ici vous a plu, alors cliquez sur ce bouton pour voter pour cet article :

 

Share on Pinterest
Share with your friends










Submit
5 réponses
  1. Luciana
    Luciana says:

    David,

    …ça fait un moment que je te suis avec joie. Les évolutions successives que tu partages avec tes fidèles coachés comme avec toutes les personnes qui ont la chance de croiser ta route m’inspirent comme au 1er jour avec, un peu comme en cuisine :-), de nouvelles saveurs, de nouvelles subtilités, de nouveaux ingrédients. Plus riche, plus dense, plus efficient…
    Toujours 100 % « Attitudes Gagnantes », 100 % TOI, 100 %  » Wouaah, c’est GE-NIAL !  » 😉

    Gratitude ! Merci !

    Chaleureusement,

    Luciana
    (Belgique)

    Répondre
  2. Abdoulaye Diallo
    Abdoulaye Diallo says:

    Merci David tu ma beacoup aider j’été un mec tres timide qui n’ose pas de dire ce qu’il veut et ce qu’il veut pas mais apres que j’avais suivre vos formation de 7 jour et regarder vos video de confience en soi j’ai completement changer meme mes proches on observer mes changement.

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire