1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,10/5 sur 450 votes)

Loading...

3 leçons de vie

J’ai décidé d’allumer la caméra en laissant venir ce qui vient en me disant :  » et si tu faisais une vidéo comme si c’était la dernière vidéo de ta vie, de quoi t’aimerais parler? » Si c’était la dernière vidéo de ma vie, j’aimerais transmettre finalement les trois messages qui sont importants pour moi.

Le premier, et c’est sur lequel je travaille tout le temps, celui qui a transformé ma vie, c’est le fait qu’on ne soit pas vraiment sûr que nos rêves soient impossibles, et dès lors qu’on n’est pas sûr que c’est impossible, c’est que quelque part, c’est possible.

Pendant des années je ne passais pas à l’action, je ne bougeais même pas, j’étais mal dans ma peau, timide, je m’en voulais, je n’arrivais pas à aborder les gens, à dire oui, à dire non, à m’aimer, à m’apprécier, à profiter pleinement de cette vie.

Je ne faisais pas vraiment quelque chose pour changer parce que de toute façon, il y avait une partie de moi qui croyait que ça ne servirait à rien et que n’y arriverai pas. J’étais souvent en train de me dire : « mais pourquoi faire quelque chose alors que t’es même pas sûr que ça va marcher? »

Un jour, j’ai inversé la question et je me suis dit : »et si la question ce n’était pas pourquoi faire quelque chose alors que t’es pas sûr que ça va marcher, mais pourquoi pas faire quelque chose vu que t’es pas sûr que ça ne va pas marcher, t’es pas sûr que c’est impossible »

Donc, je me suis dit : si je ne suis pas sûr que ça ne va pas marcher, et que c’est impossible, c’est que quelque part, il y a des chances.

Dès lors que j’ai inversé et que je me suis autorisé à croire que les choses pouvaient devenir possible, j’ai réalisé que les rêves nous rendent vivant.

Dès lors qu’on donne une chance à nos rêves et qu’on va vers nos rêves, on se met à vibrer de l’intérieur. Je pense profondément que les rêves qu’on a dans notre vie ne sont pas juste là pour être atteints, ils sont là pour, avant tout, nous donner de l’énergie.

Dès qu’on prend soin de nos rêves, c’est comme prendre soin de soi finalement. Je pense que c’est un bel acte d’amour que de s’autoriser à croire en nos rêves.

Donc je me suis mis à mettre tout un tas d’actions en place, des défis, prendre mon porte-voix pour parler dans la rue. Je me suis mis à voyager à travers le monde pour rencontrer plus de 200 personnes et les interviewer sur comment il font pour être heureux et réussir, faire des conférences, des séminaires, me lancer dans le one man show, créer mon entreprise. Tout ça dans l’idée qu’à force d’agir, j’arriverai à transformer ma vie.

Puis, j’en suis arrivé à une deuxième découverte : je courais après quelque chose, alors qu’en fait je l’avais déjà atteint. J’ai réalisé que le but d’un rêve ce n’est pas d’être atteint. Son but est d’enrichir notre vie dans le présent.

Ce qui compte, ce n’est pas ce qu’on atteint. Ce qui compte c’est l’homme qu’on devient en allant vers ses rêves.

C’est ce qui est magique. On peut vous enlever votre voiture, vos amis, l’argent que vous avez, votre notoriété, le réseau que vous avez, mais on ne peut pas vous enlever qui vous êtes devenus.

Personne ne peut m’enlever qui je suis devenu. C’est ça le but d’un rêve. Dès lors que je me suis autorisé à croire en mes rêves, à croire que les choses étaient possible, j’ai commencé à avoir de l’espoir, à avoir de l’énergie, à me sentir mieux, à avoir une chance que ma vie devienne géniale.

Je croyais au début qu’elle deviendrait géniale à force d’actions. Mais en fait, ce qui exceptionnel, c’est qu’elle est devenue géniale dès le début.

La vrai réussite quand tu vas vers un rêve, elle n’est pas à la fin quand tu réalises le rêve. La vrai réussite en allant vers un rêve, est maintenant. Dès lors que tu donnes une chance à tes rêves, ta vie est réussie.

La première leçon de ma vie, et que je veux transmettre au monde, c’est que : si ce n’est pas impossible, c’est que c’est possible. Rien que de croire que c’est possible, rien que de donner une chance à nos rêves, ça transforme notre vie de l’intérieur et notre vie devient stimulante et excitante.

La deuxième chose c’est que, la réussite n’est pas après. Elle est maintenant, par l’homme et la femme que vous devenez et qu’on devient juste en donnant une chance à nos rêves.

Si tous les jours je pose une brique vers mes rêves, tous les jours je pose cette brique pour être fier de moi ce soir. Ce n’est pas à la fin que j’ai une vie extraordinaire, c’est maintenant que j’ai une vie extraordinaire. Et c’est quelque chose qui me fascine.

Le jour où j’ai réservé cette salle de 1400 personnes pour mon one man show, les gens me disaient : « mais t’es fou? T’as jamais fait ça. Et si ça marche pas? »

Mais je dis que ça ne peut pas ne pas marcher. La salle peut être vide, mais je serai forcément fier de moi parce que j’ai donné une chance à mon rêve.

Le jour où je me suis dit et que j’ai dit à tout le monde que je pars aux Etats Unis, je vais interviewer des gens qui m’inspirent. Les gens m’ont dit : mais tu ne parles pas anglais, tu ne connais personne. Je leur répond, oui mais même si je reviens avec zéro interview, rien que le fait de donner une chance à mon rêve, j’ai déjà réussi parce que l’homme que je vais devenir dans ce voyage est inestimable.

Finalement, la troisième leçon que j’ai apprise de la vie, (j’en ai quatre en fait, une troisième, une quatrième) c’est que je ne m’attendais pas à ce qu’il se passe tout ça.

En m’autorisant à croire en mes rêves, mais pas croire en mode hollywoodien du terme où tout est possible, je vais arriver à tout. Je ne sais pas si je vais tout réussir, je ne sais pas si vous allez tout réussir, mais ce que je sais c’est que dès que tu écrases tes rêves, là en revanche, c’est terminé, il n’y a plus d’espoir.

Croire en ses rêves me rend vivant, nous rend vivant.

Je me lève le matin pour aider des personnes à croire en leur rêve, donner une chance dans le fait que leur entreprise puissent passer à un autre niveau, donner une chance dans le fait que leur couple passe à un autre niveau, leurs relations avec leurs enfants, leurs amis, leur bien être, leur santé. Je vis pour ça. C’est tellement incroyable de voir l’étincelle dans les yeux d’une personne qui se dit : « je peux le faire ».

Cela m’amène à ma troisième découverte. En voulant le faire pour moi à la base, j’ai décidé de changer ma vie à mes 15 ans, j’ai ouvert la fenêtre, j’étais chez ma mère dans ma chambre, et je pleurais parce que je m’en voulais, et j’écoutais Martin Luther King. Là j’ai ressenti une énorme puissance et une énorme colère, de la violence en moi. Je me suis dit : mais c’est fini, je ne peux plus saccager ma vie comme ça, je ne peux plus détruire mes rêves comme ça, je ne peux plus m’en vouloir comme ça. David, t’es pas sûr que c’est impossible, c’est possible. J’ai gueulé par la fenêtre et je me suis promis de faire de ma vie une vie extraordinaire, promis de tout donner pour que ma vie devienne extraordinaire.

Au début je pensais que ce serait après comme je vous le disais, et puis sur le chemin j’ai réalisé que j’avais déjà réussi, le reste ce n’est que du bonus et la vie c’est un jeu.

Mais la troisième récompense et ma leçon de vie, c’est qu’en faisant ça pour moi, je ne m’attendais pas qu’il y ait des gens qui sont inspirés par ça. Ce sont les effets non prévus de croire en ses rêves, il y a d’autres personnes qui se disent : « je peux le faire, je peux y arriver. »

Ce qui est fou, c’est qu’il y a des gens qui vous voient, qui nous voient sans même que nous on les voit nous voir. Ces gens là se disent en nous regardant : « mais oui c’est possible pour moi aussi. »

Peut-être qu’en croyant en vos rêves, leur donnant une chance, en sentant qu’au final ce n’est pas de réaliser les rêves qui est important, ce qui compte c’est qui on devient. Mais en plus de ça on peut inspirer quelqu’un et croire tout comme nous on a été inspiré par des gens qui ne savent même pas qu’ils nous ont inspiré.

Les gens qui m’ont inspiré n’ont jamais su qu’ils m’avaient inspiré. Donc on inspire au delà de ce qu’on voit.

La quatrième leçon de vie qui me rend dingue et j’ai beau la savoir mais je dois me le rappeler, c’est qu’on est riche et on est des milliardaires.

Combien ça vaut de voir? Combien ça vaut d’avoir ces yeux? Des fois de je plains des petites choses du quotidien qui ne vont pas, mais combien ça vaut d’avoir ces yeux. Là si aujourd’hui je perds les yeux, et demain j’hérite d’un milliard euros, et après demain on m’annonce qu’avec un milliard d’euro on peut récupérer les yeux, sans hésitation, je donne le milliard pour récupérer les yeux.

Je suis milliardaire. Combien ça vaut de mettre la main sur des gens qu’on aime? Combien ça vaut de pouvoir prendre dans les bras la femme qu’on aime, le mari qu’on aime? Combien ça vaut de pouvoir danser, chanter, bouger? Combien ça vaut de pouvoir rire? Combien ça vaut de pouvoir regarder la télé, regarder des choses qui nous inspirent, écouter une musique qui nous inspire, voir un film qui nous inspire, voyager, prendre l’avion, regarder un rayon de soleil, mettre les mains dans l’eau, boire de l’eau potable. Combien ça vaut d’avoir de l’électricité? On est riche.

Encore plus en occident, on est tellement riche. J’aime me rappeler ça. J’aime propager ce message. On est riche, tellement riche. Rien qu’avec internet, en un clic, on peut accéder aux plus grands esprits de la planète, s’instruire et se former. Aujourd’hui, un petit africain perdu dans l’Afrique peut, s’il arrive à avoir un téléphone, pouvoir s’instruire gratuitement et développer des talents, des compétences dans n’importe quel domaine.

Quand j’entends : »c’est un monde dur, c’est la crise, c’est du bull shit. Jamais dans l’histoire de l’humanité ça a été aussi simple d’avancer, de progresser, de grandir, d’apprendre. Moi j’adore cette période de l’humanité. En un clic là, je peux regarder Einstein, je peux regarder des discours qui m’inspirent, je peux regarder Martin Luther King. J’ai changé ma vie grâce à un écran d’ordinateur et une vidéo sur youtube.

Je me sens riche. Là, je peux prendre des livres qui m’inspirent. Je peux avec Linkedin, Facebook contacter quelqu’un qui ne me connait même pas et rentrer en contact avec lui pour discuter d’une passion commune, d’une compétence commune. Je peux l’interviewer gratuitement par skype, publier ça gratuitement sur Facebook. C’est dingue! On est riche.

donc, je me dis que si quelqu’un intègre ces 4 leçons de vie, quelle vie peut se créer! C’est ce que je fais. Je fais le maximum pour faire ça et j’adore cette phrase de Gandhi : « ma vie est mon message ». J’adore cette phrase de Will Smith, traduit en français c’est : « je veux que le monde soit meilleur parce que j’étais là. Quand j’ai entendu ça pour la première fois, j’ai eu des larmes d’inspiration, je me suis dit : mais qu’est-ce qui se passe? Pourquoi tu pleures devant une interview?

On a la possibilité de rendre le monde meilleur. Pas parce qu’on était là, pas par égo, mais juste en s’autorisant à rayonner, à exprimer pleinement qui on est.

Donc les quatre leçon sont : parce que vous n’êtes pas sûr que vos rêves sont impossibles, c’est qu’ils sont possibles en leur donnant une chance, en osant y croire. En osant avoir l’audace d’avoir de l’espoir, vous devenez vivant et vos rêves vous rendent vivant, ils deviennent vivant à l’intérieur de vous.

Deux : en allant vers vos rêves, c’est pas les rêves que vous allez réaliser, c’est vous même que vous allez réaliser. Vous allez devenir une nouvelle personne que personne ne pourra enlever, vous l’aurez acquis à vie.

Trois : en le faisant, vous allez peut-être, sans même le voir, être vu par quelqu’un qui se dira : oui c’est possible, peut-être pour moi aussi. Et vous l’inspirez. Comme le dit Gandhi : « Ma vie est mon message ».

Quatre : vous avez la possibilité, j’ai la possibilité, nous avons la possibilité de dire merci à la vie le plus souvent possible. Quand on fait çà, notre vie devient dingue.

En faisant cette vidéo, je vous fais la promesse de tout donner dans ma vie pour me rappeler ces quatre leçons et si un jour vous me croisez et que j’ai oublié ces leçons, rappelez-la moi. Ce n’est pas quelque chose à comprendre, c’est quelque chose à incarner, à vivre. Je me dépasse pour le vivre et je souhaite voir un monde de gens qui profitent de leur vie, qui vont vers leur rêve, qui se designent une vie sur mesure. On le mérite, on est né pour ça.

Pour moi, on est programmé pour réussir, on est designé pour évoluer, on est imaginé pour ouvrir notre coeur. Je vous rappelle, je suis un ancien ingénieur en informatique donc à la base, moi tous les mots émotions ça ne me parlait pas, j’étais vraiment cartésien. Mais m’autoriser à voir la vie comme magique ça a changé ma vie en la matière. Et je vous le souhaite. A très vite. On avance ensemble. Merci

0
0
vote
Article Rating

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This