1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,60/5 sur 376 votes)

Loading...

AUCUNE de mes vidéos n’a de valeur sans ce prérequis !

J’aimerais vous parler du pouvoir de vos rêves. Je parle souvent dans mes vidéos des rêves, des croyances, le fait d’y croire. La raison pour laquelle j’en parle tant c’est parce que c’est déterminant par rapport à la vie qu’on se crée. Ce qui est intéressant c’est qu’il existe des centaines de choses, de clés, de stratégies qui permettent de réaliser ses rêves. Vous pourrez avoir des outils de productivité, d’efficacité, d’organisation, de visualisation, de planification, pour structurer son temps, relationnels, de communication, qui permettent de gérer ses émotions.

En fait, la raison pour laquelle je parle tant des rêves, tant du fait de croire en ses rêves, c’est que j’ai réalisé que si une personne n’y croit pas, c’est fini, il n’y a aucune chance. Tous les outils, les stratégies, les clés au monde qui permettent d’aller au bout de nos projets n’ont aucune valeur et n’ont aucun pouvoir si au préalable, on ne croit pas que ce projet puisse se réaliser.

Plein de fois, je discute avec des personnes que je trouve vraiment talentueuses, elles ont du talent, que ce soit au niveau artistique, intellectuel, organisationnel ou même au niveau de leur capacité à entreprendre. Je me demande souvent qu’est-ce qui fait que ces personnes-là n’ont pas un plus haut niveau de réussite. Pourquoi elles n’ont pas une vie qui leur correspond davantage ? Pourquoi elles ne sont pas allées au bout de l’expression de leur talent alors que leur talent par exemple est demandé dans la société ?

Souvent, quand je creuse avec ces personnes-là, je me rends compte que le plus gros frein n’est pas qu’elles ne savent pas comment réaliser leur rêve, le plus gros frein c’est qu’elles pensent vraiment au fond d’eux-mêmes que quelque part, elles ne peuvent pas réaliser leur rêve. Elles se posent plus la question de pourquoi faire quoi que ce soit alors que nous ne sommes pas sûres d’y arriver plutôt que de pourquoi ne pas faire quelque chose vu que je ne suis pas sûr d’échouer.

Si j’ai décidé de refaire une vidéo sur les croyances et les rêves, c’est pour à nouveau l’expliquer, peut-être différemment, peut-être pour que vous la compreniez. Des fois, on confond cette vision un peu bizounours, ultra optimiste, ultra positive de la pensée positive de dire, je vais croire à mes rêves parce que c’est possible.

Mon propos n’est pas de dire que parce que tu y crois cela va se réaliser, c’est de dire que si tu n’y crois pas cela ne va pas se réaliser. Donc, la raison pour laquelle j’insiste autant c’est parce que j’ai passé des années moi-même à m’empêcher d’y croire. Et pourtant, j’avais plein de personnes autour de moi, bien veillant, pour me dire quoi faire pour réaliser mes rêves. Mais tant que je n’arrivais pas à me persuader moi-même que j’en avais les capacités, tant que je n’ai pas réussi à développer la confiance à l’intérieur de moi, que je pouvais être cette personne qui réalise leur rêve dont je parlais, eh bien, je ne faisais rien.

J’aimerais dans cette vidéo vous aider, peut-être à augmenter à l’intérieur de vous ce sentiment, cette sensation que si vous le rêvez vous pourrez le réaliser. Maintenant, le meilleur moyen de faire cela, c’est de libérer toute la pression qu’il y a de la société liée à l’illusion de la réussite. Dans cette société, on place la réussite sous une forme de réussite sociale, cela peut être des diplômes, une forme de célébrité ou une forme de réussite financière.

Mais qu’est-ce que c’est que la réussite ? Pour moi, c’est quelque chose qui se définit à l’intérieur de soi par rapport à ce qui est important pour soi. Est-ce qu’une maman, pour qui ses 4 enfants sont nés, les éléments les plus importants de sa vie, qui consacre la moitié si ce n’est plus de sa vie, de son temps, de son énergie, de ses pensées, de son argent et qui éduque ses enfants par rapport à son système de valeur, est — ce qu’elle réussit plus ou moins que le milliardaire qui a investi 30 ans de sa vie à développer de l’argent ?

La question, elle se pose à la personne elle-même. Finalement, la question de la réussite se définit soi-même. Donc, qu’est-ce qui fait qu’une personne se met à réussir ou ne se met pas à réussir ? C’est souvent parce qu’elle ne s’autorise pas à croire qu’elle peut réussir. Mais dès lors qu’on se libère de l’illusion de ce que c’est que la réussite, cela nous aide vraiment à réussir. On n’a vraiment pas besoin de tout ce que la société nous demande en termes de réussite sociale ou financière pour se considérer en train de réussir. On a simplement besoin d’aller vers ce qui est important pour soi et d’avoir nos actes en accord avec ce qui est important pour soi.

Dès lors qu’on a intégré cela, on se rend compte que finalement, il n’y a vraiment pas besoin d’avoir quelque chose de très grand à l’extérieur pour se considérer être en train de réussir. Il y a juste besoin de s’investir au quotidien vers ce qui est important pour soi et donc cela remplace la réussite à un autre niveau.

Beaucoup de personnes ont peur de l’échec ou quoi ce soit, mais on ne peut plus échouer quand on comprend que la réussite n’est pas dans le fait d’avoir ou d’obtenir quelque chose, elle dans le fait d’aller vers ce quelque chose, vers le fait d’avoir une bonne famille, une belle entreprise, de belle relation, une belle santé. La réussite est finalement, dans l’édifice que tu construis au quotidien via chacune des actions que tu poses dans l’homme ou la femme que tu deviens. Quand tu comprends cela, cela t’aide beaucoup plus à y croire parce qu’il ne s’agit plus d’y croire pour y croire, ou se dire j’y crois donc c’est possible, mais simplement de se dire : rien que le fait d’aller vers les rêves, cela a de la valeur, cela vaut le coût.

Quand je vous dis, je ne sais pas ce qui est possible ou non, alors j’agis comme si tout est possible. La raison pour laquelle je dis cela, c’est que dès lors qu’on croit que les choses sont possibles, cela transforme notre énergie à l’intérieur de nous. Si finalement, je me libère de l’illusion que la réussite est après, alors qu’en fait elle est maintenant, dans l’homme ou la femme que je deviens en allant vers cela, eh bien du coup, j’ai plus envie d’y croire non pas pour que cela se passe, mais parce qu’y croire me donne de l’énergie.

Quand tu te connectes ou tu penses à un rêve et que tu le considères comme possible, tu deviens comme un enfant qui se croit devenir un super héros. Cela te donne des pouvoirs, de l’énergie et cette énergie-là, elle est utile au quotidien pour aller mettre en place des actions que tu n’aurais pas mises en place si tu avais cru que c’était impossible.

Mon rôle, pour moi dans ma vie, c’est de m’entraîner à croire que ce dont je rêve est possible non pas pour que cela se réalise, non pas parce que je crois que c’est en le réalisant que je serais heureux, mais c’est dans le fait d’aller vers cela que je deviens l’homme que j’ai envie de devenir et que je me mets donc à être en train de réussir. Je réussis déjà par chacune des actions vers ce rêve. Mon intérêt d’y croire, c’est que cela me charge d’énergie et cela va me donner la créativité, une vision claire par rapport à là où je veux aller, cela va me donner l’énergie, cela va décupler ma capacité à attirer les bonnes personnes.

Si on a le choix entre deux amis, qui ont le même rêve, l’ami qui ne croit en rien, qui ne croit pas en ses rêves, et l’ami qui y croit. Les deux ont le même potentiel, les mêmes capacités à réaliser leur rêve, mais l’un n’y croit pas, l’autre y croit. Vous êtes d’accord qu’on n’aura pas d’élément factuel sur lequel se baser si ce n’est que la croyance et l’énergie qu’ils ont.

Ce que j’ai pu observer, c’est que quelque chose qui part d’une forme de croyance, de délire en soi crée une forme de réalité. Et c’est cela qui est fou dans le fait d’y croire : qu’on y croit qu’on n’est pas sûr de réussir l’objectif, mais on est sûr de réussir quelque chose parce qu’on dévient et parce qu’on crée ce qu’on génère.

Vous avez deux personnes lors d’un entretien d’embauche, celle qui croit profondément qu’elle est la bonne personne pour le poste et celle qui n’y croit pas. En fait, factuellement, elles ont les mêmes choses, mais c’est plus facile d’y croire en quelqu’un qui y croit lui-même qu’en quelqu’un qui n’y croit pas. C’est cela l’intérêt d’y croire, c’est que quand tu y crois, tu vas te mettre à générer des opportunités que tu ne générais pas avant. C’est plus facile d’avoir confiance en quelqu’un qui a confiance en lui, qui croit en lui que quelqu’un qui n’a pas confiance en lui-même. C’est plus facile de mettre de la valeur sur quelqu’un en quelqu’un qui met de la valeur sur lui-même, qui croit qu’il a de la valeur.

Au final, tout cela c’est très fictif, c’est quelque part une forme de délire, simplement une croyance, quelqu’un, pur factuel va dire, « oui, mais il n’y a rien de cartésien là-dedans, c’est simplement du délire ». Ce qui est fou c’est à quel point un délire peut déclencher une réalité.

Vous avez deux startupper qui vont aller voir des investisseurs, même projet, tout pareil, et l’un croit profondément qu’il est la personne qui va faire réussir le projet et l’autre n’y croit pas. Je parle à projet équivalent, les personnes vont investir sous celle qui y croit. Bien sûr ce n’est pas le seul élément qui compte, mais c’est le premier. C’est le premier élément et s’il n’est pas là, tout le reste ne sert à rien. Cela veut dire que tout le reste est indispensable, mais s’il n’y a pas le premier, qui est d’y croire, il ne se passera rien.

Si moi, je n’arrive pas à croire que quelque part ma copine a bien fait de me choisir, si je n’arrive pas à le croire, vous vous imaginez ce que cela veut dire ? Cela veut dire que je suis en train de me dire l’inverse, cela voudrait dire que je crois qu’elle a mal fait et qu’elle aurait mieux fait d’être avec quelqu’un d’autre. Si je crois cela au quotidien, cela ne l’aide pas à se dire qu’elle a eu de la chance. Si elle n’arrive pas à se dire que quelque part j’ai de la chance d’être avec elle, si elle n’arrive pas à y croire, c’est difficile pour moi d’y croire.

Donc, je vous invite à y croire non pas pour le réaliser, mais parce que juste le fait d’y croire t’ouvre des possibilités et le meilleur moyen d’y croire c’est de réaliser qu’au final on ne sait pas. On ne sait pas si c’est possible ou si c’est impossible.

On a le choix et c’est cela qui est magique dans la vie, c’est que, je ne sais plus qui c’est qui disait que finalement, que ce soit être pessimiste ou être optimiste, les deux ont raison. Il y a simplement un groupe qui est plus heureux qui avancera plus. Comme dit Einstein, il y en a qui pense que dans la vie tout est un miracle et les autres que rien n’est un miracle. En soi, les deux ont raison sauf que ceux qui pensent que tout est un miracle agissent comme qu’ils venaient d’avoir un miracle dans leur vie, comme s’ils venaient de gagner au loto dans leur vie. C’est le pouvoir des croyances, quand on croit que finalement quelque part, nos rêves sont possibles, on a plus d’énergie, plus de créativité, plus de productivité, plus de motivation, plus de force d’attraction, plus de détermination, plus de persévérance que quelqu’un qui n’y croit pas.

Est-ce que vous êtes sûr que vos rêves sont impossibles ? Non, vous n’êtes pas sûr. Donc, c’est que quelque part ils sont possibles, que quelque part vous pourriez y arriver. Est-ce qu’il existe des gens dans l’histoire de l’humanité qui pensaient que c’était impossible et qui ont fini par y croire et par les réaliser ? Oui. Donc, cela montre bien que même par l’histoire il y a plein de gens qui ont cru les choses impossibles et qui ont fini par les croire possibles et fini par les réaliser.

J’imagine que même vous, il y a des choses pour vous qui sont évidentes aujourd’hui. Vous avez cru impossible dans le passé et un jour vous vous êtes dit : mais pourquoi pas ? C’est peut-être possible. Et aujourd’hui, c’est fait et c’est réalisé. J’imagine qu’il y a au moins trois choses dans votre vie que vous avez réalisé qui vous semblait impossible par le passé. Donc, vous savez et vous validez que quelque chose d’impossible peut devenir possible. On ne sait pas, quitte à ne pas savoir, moi je préfère choisir le fait que tout est possible. Plus je crois cela, plus mon énergie est élevée et plus je m’attire des choses qui sont hallucinantes dans ma vie.

Des gens qui n’auraient jamais misé, investir sur moi ou partager quelque chose avec moi, l’ont fait parce que moi je me suis persuadé en premier qu’ils avaient de la chance de le faire.

Donc, je vous invite à y croire en premier, à croire en vos rêves. Nous ne savons pas ce qui est possible ou non, alors agissons comme si tout est possible.

À très vite !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This