1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5,00/5 sur 1 votes)

Loading...

Comment rester productif quand tu travailles depuis la maison ?

S’ils ne viennent pas au bureau, il n’y a aucune chance qu’ils s’investissent dans ce qu’ils font.”

Les idée reçues persistent toujours au sujet du travail à distance, n’est-ce pas ? Il y a ceux qui pensent que ça va être tous les pieds sur le pouf, les yeux rivés sur un film bien badass comme Gladiateur, vêtus de notre plus beau pantalon de survêtement. Et il y a les autres, qui considèrent qu’il faut être au bureau de 9h à 17h pour travailler correctement. Ils ont tout faux.

La crise dont nous faisons l’expérience nous montre que nous n’avons plus le choix : nous devons nous tourner vers de nouvelles formes de travail. Selon une étude du gouvernement français, (1)  la proportion de personnes qui travaillent à distance varie de 2 % à 6 % pour le télétravail cadré par un accord d’entreprise et pourrait atteindre 16 %, voire 20 % pour le télétravail informel.

On est encore bien loin des 62% aux USA (2) Mais je suis confiant que ces chiffres augmenteront après la crise. Car le travail à distance présente de nombreux avantages.

Les membres de mon équipe travaillent uniquement à distance et sont dispersés aux quatre coins du monde. Ils y trouvent davantage de flexibilité et une meilleure productivité, car ils n’ont pas de trajet à faire et peuvent couvrir plusieurs fuseaux horaires, sans parler de l’équilibre vie professionnelle / vie privée et les économies sur les frais généraux que réalise l’entreprise.

Et oui, le travail à distance n’offre pas des bénéfices qu’aux employés. Les chefs d’entreprise y gagnent aussi. Une étude de Stanford (3) a montré que les employés sont plus productifs de 13% lorsqu’ils travaillent à distance et qu’ils prennent moins de jours off. Les chercheurs ont aussi noté une diminution de l’attrition des employés de 50% !

Travailler à distance permet également aux entreprises d’économiser de l’argent. Beaucoup d’argent. Cette même étude de Stanford sur les travailleurs à distance a permis à l’entreprise participante d’économiser près de 2000 $ par employé, simplement en utilisant l’espace qu’il utilisait plus efficacement.

Comme le travail à distance, et plus particulièrement à domicile, devient une réalité pour un plus grand nombre de personnes dans le monde, la productivité peut être un défi si tu n’es pas habitué. Je te donne quelques conseils.

1) Prends une douche et habille-toi

Soyons honnêtes : l’un des avantages du travail à domicile, c’est que tu peux le faire en pyjama. Le terme “s’habiller pour réussir” ne s’applique pas quand tu peux juste sortir de ton lit et être opérationnel en moins de 5 min.

Si tu as l’habitude de travailler à domicile, je suis sûr que ton legging ou ton pantalon de jogging sert à la fois pour ta séance de sport et ta tenue de travail. Est-ce que cela à un impact sur ta productivité ? La réponse est oui. Une étude a montré (4) que les personnes qui s’habillaient formellement se sentaient plus autoritaires, dignes de confiance et compétents. Pourquoi ?


•   Tu parais plus professionnel : si tu participes à des réunions vidéo, il est important que tu donnes l’image de quelqu’un de professionnel.

•   Tu améliore ta productivité : ce que tu portes influence ta façon d’agir. Une étude de la Northwestern University (5) a révélé que certains vêtements peuvent influencer les processus psychologiques de celui qui le porte.

•   Tu te conformes à la culture de ton entreprise : si ton entreprise a un code vestimentaire précis, tu ne vas pas changer les règles.

•   Tu peux créer des limites : alors que les frontières entre le travail et la maison se brouillent, s’habiller en tenue de travail pendant les heures de bureau peut aider à créer une séparation entre ton travail et ta vie personnelle.

•   Tu rappelles aux autres que tu travailles : quand tu travailles à domicile, ton entourage peut ne pas vraiment comprendre et ne pas respecter ton temps. La tenue de travail envoie un signal que tu travailles et que tu ne dois pas être dérangé.

•   Tu rentres en mode travail plus vite : ta tenue de travail peut te servir de rappel, t’entraînant mentalement en mode travail.

2) Définis ton espace de travail

Où travailles-tu ? Si la réponse est “sur le canapé avec mon ordinateur portable posé sur mes genoux tout en mangeant des chips”, il faudrait peut être que tu organises ton espace de travail. Pour un espace de travail qui te pousse à être productif :

Supprime les distractions

Combien de fois es-tu distrait dans la journée, en moyenne ? La tondeuse du voisin, les cris du bébé, la radio… Mais aussi tes mails, tes notifications, tes SMS… Maintenant, prends ce nombre et multiplie le par 25.

C’est le nombre de minutes de concentration que tu perds. Selon une étude (6), il faut en moyenne 25 minutes (23 minutes et 15 secondes pour être exact) pour revenir à la tâche d’origine après une interruption.

De nombreuses études le confirment. Les distractions ne se contentent pas de te faire perdre du temps, elles changent ton progrès mental jusqu’à une demi-heure après que tu ai fini (et c’est en supposant qu’une autre distraction n’apparaît pas dans cette demi-heure).

Quand tu prends “30 secondes pour checker Twitter (7)”, tu perds en fait 25 minutes et 30 secondes. Et toutes ces distractions nuisent non seulement à la productivité, elles ont également des effets émotionnels négatifs.

Une étude a prouvé (8) que les distractions peuvent entraîner un stress plus élevé, une mauvaise humeur et une baisse de la productivité. Un simple email ou une notification Facebook lors d’une séance de travail ruine ta productivité.

Expérimente avec la lumière

Notre humeur et notre concentration sont fortement influencées par la lumière, à la fois naturelle et artificielle. Selon une étude allemande (9) qui a examiné les effets de la couleur de la lumière et de la luminosité sur la productivité des étudiants, on est plus créatifs sous une lumière chaude (3000k), mais mieux concentrés sous une lumière froide (6000k).

Dans un bureau trop sombre ou mal éclairé, tu te fatigues plus facilement. Une lumière artificielle non-adéquate dérègle l’horloge biologique en supprimant la sécrétion de mélatonine, entraînant donc un sommeil plus court et beaucoup moins réparateur.

C’est pourquoi il est important de privilégier la lumière naturelle à la lumière artificielle car on le rappelle, aucune lumière artificielle ne peut remplacer la lumière du jour. Avoir un bureau à proximité d’une fenêtre par exemple peut faire toute la différence…

Contrairement à la lumière artificielle, la lumière du jour offre des bienfaits pour notre cerveau : elle régule notre humeur et donne le signal à notre corps de se réveiller et d’être actif.

Des recherches effectuées par la Northwestern University de Chicago (10) ont montré que les employés qui travaillaient dans un bureau avec des fenêtres dormaient en moyenne 46 minutes de plus chaque nuit que ceux qui travaillaient dans des bureaux sans fenêtres. C’est dû à leur exposition à 173% de lumière blanche en plus pendant les heures de travail. Et qui dit bonne nuit de sommeil dit plus de productivité.

Ajuste la température de la pièce

Outre la température de la lumière, la température de la pièce dans laquelle tu travailles est également un facteur important. Non seulement un environnement trop chaud ou trop froid peut te distraire consciemment, mais ça peut aussi te faire inconsciemment faire plus d’erreurs dans ton travail.

Des chercheurs de l’Université d’Helsinki et du laboratoire national Lawrence Berkeley (11) ont examiné plusieurs études sur la façon dont la température affecte la productivité des employés. Ils ont constaté qu’en moyenne, la productivité est la plus élevée quand les températures sont entre 22 ° C et 25 ° C. En dessous ou au-dessus, les taux d’erreurs des employés augmentent.

3) Mets en place une routine

Quand tu n’as pas de trajet à faire, tu gagnes pas mal de temps. Mais tu dois quand même structurer ta journée avec soin pour booster ta productivité et ta créativité. Des horaires bien définis favorisent la productivité.

Selon une étude du Harvard Business Review (12), un chef d’entreprise travaille en moyenne 72 heures par semaine. Cela te semble familier ? Or, une étude a montré (13) que plus tu passes de temps au bureau, plus ta productivité diminue après 50 heures. Alors, P-L-A-N-I-F-I-E !

Planifie quand tu vérifies et réponds à tes mails

En moyenne, on consacre 13 heures par semaine (14) à lire, répondre et envoyer des mails. C’est 28% d’une semaine de travail ! Pour maximiser ta productivité, prévois des blocs hebdomadaires, par exemple 1,5 heure par semaine ou 30 minutes par jour, pour vérifier et répondre à tes mails.

Planifie une tâche à la fois

Le multitasking semble être un excellent moyen de faire beaucoup de choses en même temps. Bien qu’il puisse sembler que tu accomplis beaucoup de choses à la fois, la recherche a montré (15) que notre cerveau n’est pas aussi bon pour gérer plusieurs tâches en même temps que nous aimons le penser. En fait, certains chercheurs suggèrent que le multitasking peut réduire la productivité jusqu’à 40%!

Qu’est-ce qui fait du multitasking un tueur de productivité ? Il peut sembler que tu fais plusieurs choses en même temps, mais ce que tu fais vraiment, c’est déplacer (trop) rapidement ton attention et ta concentration d’une chose à l’autre. Passer d’une tâche à une autre rend difficile la suppression des distractions et peut provoquer des blocages mentaux qui peuvent te ralentir.

Planifie quand travailler

Loin de travailler régulièrement huit heures par jour, sept jours par semaine, la plupart d’entre-nous connait des pics et des creux de productivité, alternant des périodes de travail intenses avec des moments où l’on scroll sur Instagram.

Et c’est normal. Nous sommes plus productif à certains moments de la journée. 15% d’entre nous sont du matin, 20% sont du soir et le reste est entre les deux, selon Daniel Pink, auteur de When: The Scientific Secrets of Perfect Timing (16)

Il y a un pic de productivité le matin de 8h30 à 12h, suivi d’un creux en milieu d’après-midi, puis d’un pic d’énergie à partir de 16h environ. Pour ceux qui fonctionnent mieux en soirée, c’est l’inverse : rebond, creux, puis pic.

L’idée est d’effectuer les tâches exigeantes sur le plan cognitif au pic de productivité, lorsque le cerveau est le plus vigilant et le mieux à même de repousser les distractions. La recherche montre (17) que quatre heures de travail matinal à fond sont plus productives qu’un étalement du même travail sur 12 heures.

Planifie quand faire des pauses

Les pauses sont considérées comme un luxe dans notre culture du travail toujours active et à haute pression. Comment te sens-tu après une courte pause entre deux tâches ? Relaxé et prêt à t’y remettre.

De plus en plus de recherches montrent que les micro pauses— de courtes pauses fréquentes prises tout au long de la journée — peuvent être tout aussi ou plus bénéfiques que les longues pauses. Ça peut être n’importe quoi : un peu de yoga, de méditation, un café…

Même quand tu travailles à domicile, les heures passées assis à un bureau et à regarder un écran mettent tes yeux, ton corps et ton esprit à rude épreuve. Pire encore, se concentrer trop longtemps sur une tâche peut en fait ruiner ta productivité. Il y a un phénomène psychologique appelé Troxler Fading (18) :  quand une attention continue à un objet immobile peut le faire disparaître de ta vue.

Les chercheurs pensent (19) que la même chose se produit quand tu te concentres trop sur une seule tâche. Trop de temps passé dans un état concentré entraîne ton esprit à vagabonder. Ton corps commence à avoir envie de bouger et ton attention vacille.

Les micro pauses imposent de petites interruptions dans ta concentration pour soulager ton corps et redémarrer ton cerveau. Des études montrent que les micro pauses peuvent améliorer ta capacité de concentration (20), réduire ton stress au travail (21) et augmenter ton bonheur lié au travail (22).

La technique de Pomodoro est l’une des stratégies de gestion du temps les plus connues : tu travailles en blocs de 25 minutes suivi d’une pause de 5 minutes. En ce temps de redéfinition de la valeur travail, nous devons trouver un moyen d’adopter le travail à distance et de l’améliorer. Travailler chez soi n’est donc pas un nouveau métier, mais juste une façon différente d’organiser son travail et son temps.

Si vous désirez profiter de ces moments pour mettre votre potentiel au profit de l’humanité à travers une nouvelle façon de voir le travail à distance cette formation en ligne « 21 jours pour libérer son POTENTIEL » peut vous aider. Vous pouvez y accéder ICI.

Références : 

(1) télétravail ou en sommes nous ? (2) state of remote work global (3) why working home future looking technology (4) online library wiley (5) science direct (6) etude 6 (7) etude 7 (8) affect media (9) étude 9 (10) natural light in the office boosts health (11) automated logic (12) welcome to the 72 hour work we (13) étude 13 (14) email takes time (15) étude 15 (16) When Scientific Secrets Perfect (17) étude 17 (18) étude 18 (19) étude 19 (20) étude 20 (21) étude 21  (22) étude 22

 

0 0 vote
Article Rating

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5,00/5 sur 1 votes)

Loading...

Maintenant la partie plus importante : VOUS!!

Votre opinion est ce qui a le plus de valeur à mes yeux.

 

Alors que retenez-vous ? Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
ISABELLE REMY NICOLAS
ISABELLE REMY NICOLAS
1 mois il y a

Je suis comptable et je travaille chez moi depuis le confinement, un vrai bonheur pour moi! Mais attention, il faut avoir une discipline de malade, des rituels…j’ai mis 2 jours à mettre ça en place, j’ai gardé mes rituels, levé tôt, méditation, sport, je me lave et m’habilles comme si j’allais bosser, mon bureau est bien rangé, j’ai mon agenda rempli tous les soirs pour le lendemain, mon portable dans une autre pièce, bref tout comme au boulot! Et je me rends compte que je suis plus efficace, je déborde et fais toujours une demi heure de plus sans m’en… Lire la suite »

0 0 vote
Article Rating
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This