1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à voter)

Loading...

heureuse en amour, comment faire ?

Bonjour, chères lectrices du blog Heureuse-En-Amour. Marina m’a fait le plaisir de me proposer de vous parler directement sur Comment faire pour développer sa confiance en soi, son estime de soi, dans le but d’être heureuse en amour. Pour toutes les lectrices qui ne connaîtraient pas le blog Heureuse-En-Amour, je vous invite à aller le voir rapidement : plein de conseils !

L’objectif de cette vidéo c’est de vous présenter des conseils pratiques qui vont vous permettre d’attirer l’homme de votre vie ou alors d’en profiter ou d’améliorer la relation si vous êtes déjà en couple. Pour me laisser me présenter, je m’appelle David Laroche et je suis spécialisé sur le développement de la confiance en soi et de l’estime de soi. En réalité, je suis un ancien timide qui était mal dans sa peau et aujourd’hui je fais des conférences pour partager mon histoire en France, en Belgique, en Suisse, et de plus en plus maintenant au Canada et aux Etats-Unis.
La confiance en soi serait cette capacité à agir, à oser passer à l’action pour ce qui est important pour vous. Je sens qu’en moi il y a un potentiel inexploité, je sens qu’en moi si j’exploitais 100% de mon potentiel, je passerais à un autre niveau.
Il se trouve que j’accompagne de plus en plus de femmes qui viennent me voir sur Comment faire pour attirer ou créer la relation avec l’homme de leur vie. Il y a 5 principes que je voudrais vous partager, 5 clés qui vont faire la différence.

La première chose si vous voulez être heureuse en amour, c’est d’arriver à être heureuse sans homme. Paradoxalement, je vais vous raconter l’histoire d’une dame qui est venue me voir pour être accompagnée en individuel. Elle me dit « Voilà, j’aimerais être heureuse, j’aimerais avoir une relation sérieuse avec quelqu’un, un homme, et je n’y arrive pas ! ». Et je lui ai dit : « Ecoute, on va travailler, sur tout sauf la séduction ou attirer un homme ». Elle me dit : « Hein ? Mais pour quoi je te paye ?! ». On va travailler sur ton niveau d’enthousiasme sans homme. Paradoxalement, si vous arrivez à être la femme la plus heureuse, que vous soyez avec homme ou sans homme, vous allez devenir une aimante, un aimant à hommes. C’est obligatoire ! Pourquoi ? Parce que 1. C’est prouvé au niveau des études, que le niveau d’enthousiasme d’une femme est un aimant à hommes. La deuxième chose c’est que si l’homme ressent une dépendance, c’est-à-dire un truc du type « elle a besoin de moi pour être heureuse », il n’a pas envie de passer du temps. Regardez pour vous : est-ce que vous avez envie de passer du temps avec un homme qui a besoin de vous pour être heureux ? Vous cherchez un homme qui arrive à être heureux sans vous et pour qui vous allez être une source supérieure de bonheur. C’est la même chose pour un homme : ça veut dire qu’un homme va être sensible au fait de vous rendre plus heureuse, mais simplement il va chercher une femme qui est déjà heureuse. Pourquoi ? Parce qu’il va pouvoir vaquer à ses occupations, faire des choses, sans se dire : « Elle va dépendre de moi ». Donc votre job ça va être de faire en sorte d’être heureuse sans amour. Donc si ça fait longtemps par exemple que vous êtes plutôt en train de lutter pour ça. L’exercice pour lequel je vous propose de vous accompagner directement maintenant, personnellement, ça va être de se dire : « Qu’est-ce que je peux faire cette semaine qui crée de plus en plus de plaisir ? ».

Donc ma deuxième clé c’est de mettre le paquet sur une vie enthousiasmante et passionnante. Comment vous pouvez faire ? Allez danser, allez faire de la peinture, allez avec des copines, faites en sorte que votre niveau de bien-être dans la semaine soit au top, encore plus que quand vous étiez dans vos anciennes relations. Paradoxalement, vous allez attirer. Mettez beaucoup d’énergie sur créer de l’enthousiasme. Levez-vous le matin en vous disant : « Aaahhh ! Je me sens bien, seule ! ». Créez de l’autosuggestion, et utilisez la puissance du mental. Vous savez qu’on finit par croire ce qu’on répète, c’est d’ailleurs pour ça qu’il y a de la publicité. Donc répétez : « Je suis heureuse ! Je suis bien ! » et faites en sorte à chaque fois que vous avez une charge émotionnelle liée au fait d’être seule, par exemple, ou d’être dans une relation qui n’est pas de meilleure qualité, de dire : « je fais en sorte d’être heureuse. Heureuse. Heureuse. Je décide d’être heureuse, peu importe ce qui arrive, je décide d’être heureuse avec ou sans homme ». Répétez ça tous les jours.

Troisième clé : si vous voulez développer la confiance en vous, la confiance se développe comme un muscle. Pour développer la confiance, il faut faire des choses nouvelles, donc vous devez expérimenter des choses que vous ne connaissez pas. Ou alors des choses qui vous stressent. Pour développer la confiance en vous, expérimentez des choses qui sont inconnues pour vous. Si, par exemple, vous avez du mal à vous affirmer, donnez-vous par petits pas l’autorisation de vous affirmer davantage. Non pas pour le fantasme de devenir confiante en un claquement de doigt mais parce que la confiance se développe à chaque fois que vous faites quelque chose que vous ne connaissiez pas avant. Donc expérimentez, par exemple, d’aller aborder un homme, expérimentez de faire un sourire dans le métro, et faites-le que ce soit des hommes ou des femmes, ou des hommes qui vous plaisent ou non. Si vous développez votre aisance relationnelle, si vous commencez à découvrir votre confiance en vous, vous allez développer votre confiance en vous avec tout le monde. L’erreur que font beaucoup de femmes, c’est de vouloir être à l’aise avec CE type d’homme. Non ! Soyez à l’aise avec tous les hommes et toutes les femmes, et là ça va se passer. Parce que ce n’est pas en espérant être à l’aise le jour où vous rencontrez l’homme de votre vie que ça va arriver. C’est un fantasme ! Pour être à l’aise le jour où ça arrive, il faut que ça soit une norme. Donc, abordez les hommes qui vous plaisent ou non, parlez aux gens, parlez aux serveurs, amusez-vous à prendre plus d’espace, à rigoler, à lâcher du rire. Et du coup, par rapport à la clé précédente, un exercice que je peux vous donner, c’est le matin de vous entraîner à rigoler. Si vous avez des enfants, imitez leur niveau d’enthousiasme, vous pouvez vous appuyer sur vos enfants.

4 : Vous devez prendre soin de vous parce que la capacité à être heureuse en amour, que ce soit en couple ou non, dépend de votre estime de vous-même. L’estime de vous-même, c’est la valeur que vous vous portez. Les gens pensent, et les femmes en particulier dans cet exemple, qu’elles vont être heureuses le jour où l’homme de leur vie va arriver et qu’elles vont se sentir avoir de la valeur le jour où l’homme leur donnera de la valeur. Et c’est pour ça que ça ne marche pas ! Si vous voulez avoir de la valeur, c’est à vous de vous la donner. Prenez soin de vous. Comment prend-on soin de soi ? On prend soin de soi corporellement, c’est-à-dire, par exemple : allez vous faire masser, prenez soin de votre sommeil, prenez soin de votre alimentation. Non pas pour mincir, non pas pour avoir un homme -parce que là vous êtes dans le arrêter de, le cerveau déteste la douleur, déteste la perte- mais pour prendre soin de vous, pour être plus légère. Donc, à chaque fois célébrez le fait de prendre soin de votre corps. Allez faire du sport, mangez équilibré, ça c’est top ! Allez danser pour vous. Prendre soin de vous c’est aussi vous valoriser. La plupart des femmes qui ont du mal à rencontrer des hommes se dénigrent : « Je suis trop moche, j’y arriverai pas ». Vous savez qu’une phrase négative à 7 fois plus d’impact qu’une phrase positive au niveau du cerveau ? Donc apprenez à vous dire : « Je suis belle, je suis rayonnante, je suis pleine d’amour, j’aime cette vie, je dégage de l’amour, je dégage de l’enthousiasme ». Profitez de ça, connectez-vous avec votre corps.

Cinquième chose : vous devez vous aimer pour vos faiblesses. Les femmes essayent de s’aimer pour seulement leurs atouts. C’est bien, mais s’aimer pour ses faiblesses c’est encore mieux. C’est-à-dire listez les avantages, prenez chacune de vos faiblesses mentales et physiques et aussi les complexes liés à votre passé, liés par exemple à la relation avec votre père qui est difficile… Parce que souvent quand j’accompagne quelqu’un, c’est vraiment lié au niveau inconscient aux croyances qui ont été greffées avec les parents. Mais ça, c’est encore un autre sujet. Donc, déjà, listez les faiblesses et listez 20 à 30 avantages de chacune des faiblesses. Vous trouvez que vos seins sont trop petits ? Listez les avantages. Vous vous trouvez trop grosse ? Listez les avantages. Il y a toujours des avantages à court terme et à long terme. Et en plus de ça, il y a des avantages que vous pouvez accepter et transformer et créer dans l’enthousiasme, et des faiblesses pour lesquelles vous pouvez changer. Si vous vous trouvez, par exemple, en surpoids, au lieu d’essayer de perdre du poids, essayez d’être plus légère, mais pas seulement pour les hommes ! Parce que vous allez pouvoir être dans l’aisance relationnelle avec les gens, vous trouver belle, rayonnante, sentir que vous inspirez vos enfants, trouver des raisons qui n’ont rien à voir avec l’homme.

6 : Travaillez votre posture. Travaillez votre démarche. Il y a beaucoup de femmes que j’accompagne qui se tiennent comme ça. Ce n’est pas inspirant. Habituez-vous à vous à tenir les épaules en arrière, à avoir une démarche qui est élégante, mais pas seulement pour l’homme, pour les autres, mais pour vous. Parce que, quand vous avez une bonne posture, l’énergie circule en vous. C’est un peu comme un mini-golf : pour que ça soit facilité, si c’est en ligne droite, ça va bien. Donc faites en sorte de prendre soin de votre posture et de vous rééduquer.

Donc, on a vu 6 choses : 1. Etre heureuse sans homme. 2. Etre passionnée : faites en sorte d’avoir la vie la plus passionnante, c’est un aimant à personnes, la passion. 3. Faites des nouvelles choses régulièrement, tous les jours, des petits pas. 4. Prendre soin de vous. 5. Transformez vos faiblesses et pour les aimer, et 6. Travaillez votre posture.

Et je voudrais juste finir par vous parler d’une dame que j’ai accompagnée qui s’appelle Clara, qui est vraiment inspirante. C’est une dame qui avait été battue par ses parents et qui s’est trouvée moche toute sa vie jusqu’à plus de 50 ans, et qui après seulement 6 mois où on a travaillé ensemble me dit, sans aucun relooking : « Je me trouve belle pour la première fois de ma vie ». Alors je ne vous dis pas de ne pas faire de relooking parce que, clairement, ça facilite la séduction. Mais elle s’est trouvée belle sans relooking. Le relooking est du coup un amplificateur. Mais qu’est-ce qu’elle a fait ? Elle s’est réconciliée avec son passé, réconciliée avec elle. Elle a mis en place plein de petits pas qui n’ont rien à voir avec les hommes, rien à voir avec la beauté, tous les jours, pour s’honorer. Et magnifiquement, sa vie s’est transformée. Appliquez ça et vous pouvez me suivre sur le site DavidLaroche.fr, il y a des vidéos gratuites tous les jours pour vous inspirer, prendre confiance en vous et créer la vie qui vous fait rêver. Et pour toutes les filles, femmes, qui me suivent et qui ont envie de découvrir des conseils spécifiques aux femmes, allez voir le site de Marina, Heureuse-En-Amour, vous y découvrirez plein de conseils, que vous soyez en couple ou non, pour enrichir votre vie.
La question c’est de savoir ce que vous allez faire maintenant pour commencer à honorer votre vie.

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This