1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,00/5 sur 499 votes)

Loading...

4 décisions pour RÉUSSIR ! – Changez votre vie et soyez heureux

Salut à toi ! J’espère que tu es en pleine forme et que tu es prêt à passer au niveau supérieur.

Dans cette vidéo, j’aimerais parler avec toi d’un sujet qui est très important pour moi.

On me demande souvent :  » David, qu’est-ce qui fait que certaines personnes réussissent, dépriment, sont heureuses ? Qu’est-ce qui fait qu’avec le même corps, le même contexte, il y a une qui explose dans sa vie exponentiellement, et l’autre en décroissance.
Il y a nombreux facteurs dont on pourrait discuter aujourd’hui, mais il y a 4 décisions que j’observe chez la plupart des personnes qui sont non seulement en train de réussir, mais qui en plus de cela sont heureuses.

La première décision sur laquelle tu peux revenir, peu importe ce qui se passe, que tu sois en train d’avoir de l’argent, de réussir, de déprimer, n’importe où dans le monde – c’est une décision que tu peux prendre, et on oublie souvent cette décision – c’est LE BUT QUE J’AI ENVIE D’ATTEINDRE.

Imaginons qu’on vient d’annoncer que – par exemple, ce qui m’est arrivé aux États-Unis – la camionnette est cambriolée, 10.000€ de matériels ont été volés. Ce n’est pas agréable.
Mais la question que je vais vous poser est : à partir de maintenant, dans la semaine qui vient, quel est mon but ? Est-ce que mon but, c’est de râler, de me plaindre ou d’énerver tout le monde ? Est-ce d’être le plus efficace sur le fait de faire marcher les assurances ? Qu’est ce que je peux faire encore comme vidéo avec le temps qui me reste et le matériel que j’ai ?

Quel est le but ? Parce qu’un but te donne de l’énergie. Donc, à chaque fois, quoiqu’il se passe, pose-toi la question  » qu’est-ce qui est important pour moi ?  »

Juste après, je vais avoir trois coaching d’une heure et demie avec des entrepreneurs. C’est important pour moi de savoir mon but en tant que coach dans le coaching avec telle personne.

Ma première décision : MON OBJECTIF.

Ma deuxième décision que je peux prendre, c’est la décision de DONNER DU SENS, de CHANGER LA SIGNIFICATION DE L’ÉVÉNEMENT qui vient d’arriver.

Je peux me dire :  » J’ai été cambriolé. On a perdu 10.000€ de matériels. L’assurance ne couvre pas les dommages aux États-Unis.  » Et je peux, à partir de cet événement, détruire ma vie.

Ce qui est drôle, c’est que quand on s’autosabote, on a tendance à croire que nos problèmes vont avoir une influence à long terme, de manière irrémédiable, et qu’ils vont avoir une influence sur les autres domaines de vie.
La personne qui a été licenciée te dit :
– Je vais rater mon couple  »
– Quel est le rapport ?
– Je n’en sais rien.

En fait, elle décide de se dire que l’événement qui a eu lieu au niveau professionnel va avoir de l’impact au niveau de son couple. Comment fait-on cela ? Souvent, on attache cela à notre identité.

Par exemple :  » J’ai été licencié, donc cela veut dire que je ne suis pas à la hauteur, je suis nul. Et si je suis nul, alors logiquement ma femme/mon mari ne va pas vouloir rester avec moi et je vais auto saboter mon couple, exactement comme j’ai auto saboté mon salariat. Du coup, je vais me retrouver seul et déprimé.  »

Quel est le réel rapport ? Eh bien le sens que je vais y donner, c’est que je décide souvent d’en faire une opportunité pour moi, pour les gens que j’aime et pour les personnes autour de moi.

Par exemple, je vais écrire un livre  » comment faire pour éviter de perdre son matériel quand on est en voyage ?  » Et je vais transformer ce qui m’est arrivé en opportunité pour moi et pour des personnes.
Cela peut aussi être :  » J’ai un handicap et je vais décider d’inspirer des personnes handicapées à se relever, à avancer et à construire à une vie magnifique.  » Est-ce que cela va enlever le problème que j’ai eu ? Non ! Mais cela va donner du sens.

La troisième décision, c’est L’ÉNERGIE DANS LAQUELLE JE ME METS.

Est-ce que je décide de m’autosaboter, de me pourrir, de me mettre dans une faible énergie, à me plaindre, à faire mon bébé et mon caprice ? Ou est-ce que je décide de me dire :  » Je vais me mettre dans une énergie de détermination. Je vais transformer cela en opportunité. Je vais me dépasser, avancer et faire en sorte que dans 1, 5 ou 10 ans, quand les gens me demanderont d’où je sors mon énergie, je puisse dire : tu sais il y a 10 ans, il m’est arrivé tel évènement, ce n’était pas agréable, mais j’ai décidé d’en faire une opportunité.  » ?

Donc, c’est une décision de se redresser, se relever, respirer, manger autrement et de faire attention à son énergie.

Ma quatrième décision, ce sont LES ACTIONS QUE JE VAIS POUVOIR MENER.

Cela veut dire que j’ai pris la décision de fixer mon but, de lui donner un sens et de me mettre dans une bonne énergie.

La quatrième décision, c’est de se demander de ce qu’on va faire de concret, pas dans 2 ans, mais ce soir, demain et après-demain.

Des fois, on a un problème, et à partir d’un problème, parce qu’on n’y met pas de sens, ni d’objectif, ni d’énergie, alors on crée d’autres problèmes.

Je me rappelle qu’il y a eu quelqu’un qui est venu me voir en me disant :
– David, je ne comprends pas. Je n’ai pas eu de chance.
– C’est bizarre ! Comment as-tu fait pour ne pas avoir de chance ?

Et on a décortiqué le secret pour avoir de la chance. En fait, cela a commencé d’un événement extérieur – c’est sûr -, mais après, la personne s’est mise en mode victime, à se plaindre. Et les quatre autres problèmes ne sont pas de la malchance, c’est la personne toute seule qui les a créés.
Tu rentres chez toi et tu râles auprès de ta femme/ton mari, tu te plains, tu es de mauvaise humeur avec tes amis, etc. Tout ceci n’est pas un hasard, ce n’est pas la malchance, c’est tout seul qu’on se l’est créé.

J’adore me demander : c’est comment d’être avec moi ? Est-ce agréable? Est-ce que moi-même j’aurais envie de partir en vacances avec moi ?
Des fois, la réponse est non. Et quand la réponse est non, c’est douloureux, mais cela permet de se dire :  » Je vais modifier mon comportement et mes actions.  »

La cinquième décision que j’ai est super importante, c’est : QU’EST-CE QUE J’APPRENDS ?

Qu’est-ce que j’apprends de ce qui est arrivé ? Comment cela se fait-il que j’aie quelqu’un dans mon équipe qui laisse une camionnette sans surveillance avec 10.000€ de matériels dedans ? C’est ce que je peux apprendre pour que la prochaine fois, cela n’arrive plus. Dans mon cas, par exemple, c’est une règle à partir de maintenant : pas de matériels sans surveillance !

Qu’est ce que j’apprends pour les autres et pour moi ? Comment je peux faire autrement la prochaine fois ? L’idée n’est pas de se fouetter, ni de se culpabiliser en disant qu’on aurait dû faire ceci ou pourquoi avoir fait cela, et d’essayer de se réinventer le passé ; mais plutôt se dire :  » Pour le futur, qu’est-ce que je vais pouvoir apprendre ?  »
Ce qui est bien là-dedans, c’est que quand tu fais cela, tu te dis que peut-être que l’erreur que tu as faite est l’apprentissage que tu auras. Quelque part, c’est comme si tu avais payé pour éviter quelque chose de beaucoup plus grand. Peut-être que j’ai payé 10.000€ pour éviter d’en perdre 50.000€ de matériels dans cinq ans. Donc, c’est un vrai apprentissage.

Voilà les 5 décisions que tu as. Peu importe ce qui t’arrive, que tu sois au top ou pas, que tu sois le meilleur dans ton domaine où pas, tu peux prendre ces 5 décisions.

Si cette vidéo t’inspire et te parle, je t’invite à cliquer sur les boutons  » j’aime  » et  » partage « , à me dire en commentaire ce que tu en penses, et surtout les questions que tu poses auxquelles je pourrais répondre dans les prochaines vidéos.

On avance ensemble !

Je te rappelle que cette chaîne Youtube existe parce qu’il y a des personnes qui partagent les vidéos, et ces videos changent des vies.

C’est parti ! À très vite !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This