1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3,00/5 sur 325 votes)

Loading...

5 mots pour CHANGER VOTRE VIE ! – WUC #215

Bonjour à vous, je suis David Laroche et j’espère que vous allez bien !

Bienvenue à la saison 4 de WakeupCalls ! Une série pour booster et inspirer votre vie. Aujourd’hui, voyons cinq mots qui peuvent changer votre vie à jamais. Je vous le garantis !

Déjà, qu’est-ce que j’appelle « Changer votre vie » ? Je parle d’être plus heureux, de réussir dans le sens de définir ce qu’est votre réussite et d’avoir la vie qui vous correspond. Je parle dans le sens que dans un an, vous puissiez dire : « Wow ! »

Grâce à ces cinq mots, ma vie a évolué, changé et progressé. Et que vous puissiez vous dire : « Cette année a été différente parce que j’ai utilisé et appliqué ces cinq mots. » Il ne s’agit pas de les connaître, mais il s’agit de les utiliser.

À combien de personnes j’ai transmis ces mots, ils m’ont dit : « Je les connais » alors qu’ils ne les utilisaient pas et ne les appliquaient pas.

Je vais vous inviter à vous demander pour chacun des mots : « À combien sur 10 vous l’incarnez et vous l’appliquez concrètement dans votre vie ? » Il ne s’agit pas de l’appliquer seulement dans un domaine dans votre vie en vous disant : « C’est bon ! », mais : « Est-ce que je l’applique dans tous les domaines de ma vie ? » et surtout : « Est-ce que je peux progresser par rapport à l’un de ces mots ? »

  • Le premier mot c’est : « Important »

Le fait de se connecter à ce qui est important pour vous, de vous demander régulièrement, à la fin de l’année « Qu’est-ce que je veux et qui est important pour moi ? » Le fait de revenir régulièrement sur les critères qui vont déterminer le fait que vous passiez une excellente année.

Beaucoup de gens planifient leurs vacances, leur voyage, mais pas la vie qu’ils ont envie d’avoir à la fin de l’année. Dans un an, qu’est-ce que vous désirez ? Qu’est-ce qui vous fait dire : « Wow, j’adore mon année et cette vie-là ! » ? Si je ne sais pas ce qui est important pour moi, je vais avoir du mal à passer à l’action, à voir de la résilience et à transformer ce qui se passe dans ma vie.

Donc qu’est-ce qui est important pour vous ? Gardez en tête le fait de vous demander régulièrement « qu’est-ce qui est important pour moi ? » Vous avez un choix à faire, une décision à prendre ou vous clarifiez votre année, demandez-vous : « Qu’est-ce qui est important pour moi ? »

L’erreur à éviter c’est de croire que vous devez avoir la réponse maintenant. On sait aujourd’hui au niveau des neurosciences que rien que le fait de se poser une question commence à créer certaines connexions neurologiques.

Donc rien que le fait de se poser régulièrement la question : « Qu’est-ce qui est important pour moi ? » commence à vous entraîner à pouvoir répondre à cette question. Plus vous le ferez, plus vous aurez des réponses.

  • Le deuxième mot c’est « Pourquoi pas ?! »

Beaucoup de fois, on se concentre sur le fait que ce n’est pas possible. Beaucoup de personnes sous prétexte que ce n’est pas 100 % possible, ils disent que c’est impossible.

J’aime bien inverser : « Est-ce que c’est 100 % impossible ? Est-ce que tu es sûr et certain que ce que tu as envie de réaliser est-ce 100 % impossible ? » Non, tu n’en es pas certain. Donc c’est que quelque part c’est possible.

J’aime cette phrase de George Bernard Shaw qui dit : « Certaines personnes voient les choses telles qu’elles sont et se disent : pourquoi je rêve des choses qui n’ont jamais été et je me dis pourquoi pas ?! »

Osons remettre en question les limites de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas. J’adore cette phrase : « Je ne sais pas ce qui est possible ou non alors j’agis comme si tout est possible !  »

Autorisez-vous à questionner vos croyances limitantes, à vous dire :
– Je n’y crois pas, mais c’est peut-être possible.
Je ne vois pas comment je vais arriver, mais c’est peut-être possible.

Cela ne veut pas dire que vous allez réussir tout ce que vous imaginez et non plus dire que tout est possible. Cela veut simplement dire que nous ne savons pas ce qui est possible ou non.

Alors pourquoi pas rêver ?! plutôt que de dire que sous prétexte que » ma famille n’a pas réussi et des gens autour de moi n’ont pas réussi. Les personnes du même sexe, de la même couleur de peau, du même pays et de la même langue n’ont pas réussi. »

Pourquoi se dire que ce n’est pas possible plutôt que de dire : « si cela se trouve, je vais y arriver. »

Parce que le but d’un rêve n’est pas d’être réalisé, c’est : de me réaliser, me donner de l’énergie, me donner l’envie d’agir et de passer à l’action.

Tant que c’est possible, cela me donne de l’énergie et cela me permet de devenir une nouvelle personne !

  • La troisième clé est « Pourquoi ? »

Plus je vais être connecté à un projet qui est vraiment important pour moi, plus je vais avoir de l’énergie. J’ai beaucoup de personnes qui viennent me voir en coaching qui me disent : « David, je n’ai plus envie d’avoir de peur, je ne veux plus de stress, je ne veux plus rien de tout ça. » Je leur ai dit : « En fait, j’ai une mauvaise nouvelle. Je n’ai aucune solution pour tes zéros peur. En revanche, j’ai une solution pour que tu aies du courage qui est de traverser la peur. » La clé n’est pas de ne pas avoir peur, mais c’est d’avoir un pourquoi qui est tellement grand que tu vas le faire.

Souvent, je cherchais les personnes sur leur trigger, le levier qui leur donne de l’énergie. Pourquoi c’est important pour toi ? Pourquoi c’est indispensable de mettre de l’énergie vers ce projet-là ?

Pour certaines personnes, c’est vis-à-vis de leurs enfants : « pour inspirer, honorer, transmettre un message à leurs enfants. » Pour d’autres personnes, c’est pour honorer, inspirer et remercier leurs parents. Pour d’autres personnes c’est pour inspirer, remercier et honorer leur femme, leur conjoint ou peut-être des amis, leur collaborateur ou manager, des gens avec qui il travaille. Peut-être que pour eux, c’est cet enfant intérieur, l’enfant que vous avez à l’intérieur de vous. Ou alors la représentation de vous « adolescent ou petit garçon. »

Personnellement, vu que j’étais mal dans ma peau et pas à l’aise avec la vie, à mes quinze ans, j’ai pris cette décision, entre autres grâce à Martin Luther King et cette vidéo : « Have a dream ! » de mettre une chance et de donner une chance à ma vie. Et, depuis cette vidéo, ce n’est pas que je n’ai pas de peur, mais, je me suis connecté à un pourquoi de créer une vie la plus extraordinaire possible pour moi et d’inspirer un maximum de monde à créer une vie extraordinaire qui fait que cela m’aide à traverser la peur.

À de nombreuses reprises, je n’osais pas ou j’ai eu peur et que ce soit moi-même ou d’autres qui me connaissent, ils sont allés me chercher sur cet enfant de quinze ans. Et pour cet enfant de quinze ans, je peux mourir, tout donner parce que c’est trop important pour moi de l’honorer.

Donc je ne connais pas le « pourquoi » qui vous donne de l’énergie, mais seulement, j’ai eu de la certitude pour avoir accompagné des centaines et des milliers de personnes dans les séminaires.

C’est qu’à chaque personne avec qui je parle et qu’on va chercher le pourquoi, le trigger, le levier, c’est une nouvelle qui sort.

J’aime beaucoup cette phrase de Martin Luther King qui dit : « Tant que tu n’as pas trouvé ce pourquoi, tu es prêt à mourir. » C’est que tu n’as pas vraiment connecté à ce qui est important pour toi et à ta mission de vie, je paraphrase ce qu’il a dit.

Cela me rappelle à chaque fois qu’effectivement, pour certaines choses, je suis plus prêt à mourir que d’autres. Cela ne veut pas dire que ma vie n’a pas de valeur et que je peux la jeter comme cela. Mais peut-être que, par exemple, pour vos enfants, vous êtes davantage prêt à mourir que pour sauver, peut-être, de l’argent. Cela vous montre que vos enfants seraient plus importants qu’une somme d’argent !

Quand tu es connecté à quelque chose qui te dépasse et plus fort que toi, peu importe les murs, les obstacles, les « non », les échecs, les rejets et les critiques, tu apprends, tu te relèves, tu transformes et peu importe ce qui se passe, tu avances !

Donc ce pourquoi là va vous aider à avoir ce petit état d’esprit où vous êtes littéralement inarrêtable. Vous n’êtes pas « sans peur », mais inarrêtable. Vous vous relevez et vous avancez.

  • Le quatrième mot qui peut changer votre vie à jamais c’est « comment »

Comment je peux :
– avancer.
– transformer.
– apprendre.

Là je vais peut-être dire quelque chose qui va vous paraître contre-intuitif ou paradoxal. Il n’y a rien de pire que quand on est dans une énergie pauvre, on ne se sent pas bien, on est en mode « lock » de se dire : « mais pourquoi cela m’arrive ?! » Tout à l’heure, je vous disais dans la troisième clé que le pourquoi va donner de l’énergie : pourquoi j’ai envie d’y aller, pourquoi cela m’inspire, et pourquoi je vais le faire ?

Mais là ce n’est pas pareil, c’est pourquoi :
– cela m’arrive.
– c’est comme cela.
– je n’ai pas de chance.
– j’ai le corps que j’ai.
– j’ai l’argent que j’ai.

Là, à chaque fois que tu te poses la question, tu es un peu plus dépressif à chaque question. On n’est pas sur « pourquoi cela m’arrive ? », mais « comment je peux le transformer ? » On n’est pas sur « pourquoi ma relation avec mes parents est comme cela ? », mais « comment je peux améliorer ma relation ? »

S’habituer à se focaliser sur les recherches de solutions pour pouvoir avoir des axes concrets à faire maintenant.

  • Et cela m’amène sur ma cinquième clé qui est le mot « maintenant »

C’est bien d’avoir des idées et des axes de progression. C’est bien de savoir comment pourrais-je faire ? Mais savoir ce que je vais faire maintenant et c’est là que la différence se fait entre les gens.

Donc la question à se poser est : « Par quoi je peux commencer et maintenant pour me rendre fier de moi juste après, ou ce soir, ou à la fin du mois, ou à la fin de l’année, ou dans un des jours de ma vie ? »

Qu’est-ce que je peux faire maintenant ? Est-ce que vous pouvez :
– Prendre un téléphone et appeler quelqu’un que vous aimez ?
– Faire une candidature pour aller au travail de vos rêves ?
– Prendre les billets d’avion pour la destination où cela fait dix ans que vous dîtes : « Je vais y aller ! » ?

Est-ce que c’est le moment :
– de faire la vidéo que vous avez envie de faire ?
– de composer la musique que vous avez envie de composer ?
– de faire le film que vous avez envie de faire ?
– Qu’est-ce que vous avez envie de faire maintenant ? Cela ne veut pas dire que tout sera terminé, mais, par quoi je peux commencer ?

Donc qu’est-ce qu’on a vu ensemble ?

1- Je me connecte à ce qui est important pour moi ! le mot « important ».

Je me connecte régulièrement à mes projets et je les clarifie de plus en plus finement jusqu’à avoir une destination.

2- Je me demande : « pourquoi pas ?! »

Finalement, je ne sais pas si ce n’est pas possible donc si je ne sais pas, c’est que quelque part c’est possible !

3- Le troisième mot pour avoir de l’énergie c’est « pourquoi c’est indispensable ? Pourquoi c’est important que j’y aille ? Pourquoi c’est important que je mette de l’énergie vers cela ? »

Et en faisant cela, je vous garantis que vous allez toucher votre intérieur si vous osez aller au pourquoi jusqu’à ce que cela se connecte à votre intérieur ! »

4- Le quatrième mot c’est « comment »

Comment je peux faire ? Comment je peux y aller ? D’ailleurs, c’est comme la première question. Plus je me demande comment je peux transformer, plus j’ai des réponses. Ce n’est pas une question à se poser une fois, mais c’est quelques choses à faire régulièrement et tout le temps, jusqu’à ce que j’ai des réponses.

Comment je peux passer à un autre niveau, progresser, apprendre, grandir, faire la différence dans la vie des autres, et apporter de la valeur ?

5- Cinquième question : « Qu’est-ce que je peux faire maintenant ? pas demain, pas dans trente minutes. C’est maintenant et tout de suite, pour transformer ma vie ? »

Si vous utilisez ces cinq mots, je vous garantis que votre vie va changer à jamais !

J’ai eu la chance d’avoir des gens qui, au travers de livres, de vidéos, de séminaire et de coaching individuel, m’ont transmis ces choses-là. J’ai eu la chance de pouvoir les améliorer et les rendre encore plus accessibles pour beaucoup de personnes.

Donc, s’il vous plaît, mettez de la valeur sur chacun de ces mots-là. Utilisez-les et incarnez-les !

Comme je vous disais en début de vidéo, demandez-vous à quel point, non pas vous les comprenez, vous les utilisez. Si cette vidéo, elle vous parle, je vous invite à la partager !

Vous parlez du pourquoi, « pourquoi » il est simple :

Je veux aider un maximum de monde à s’aimer, à réaliser la vie qu’il mérite et à oser être soi-même.

Peu importe ce que vous pensez de vous-même, j’aimerais que vous sachiez que vous êtes aimé et que rien que le fait que vous regardez cette vidéo, vous méritez de réaliser vos rêves, d’avoir une vie qui est extraordinaire. Mettez de la valeur là-dessus !

Si vous pensez qu’il y a quelqu’un qui peut après apprécier cette vidéo dans votre entourage, partagez-la sur Facebook, envoyez-la par mail, partagez-la sur YouTube. Peu importe la façon dont vous la partagez, mais diffusez un maximum !

C’est pour cela que j’ai fait ces vidéos et qu’elles sont gratuites. Je vous dis à très vite et on avance ensemble !

Merci à vous !

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé une vidéo qui s’appelle : « Les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font. » Et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite.

Une seule de ces cinq erreurs va t’empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux.

Clique sur le lien de la description et va voir la vidéo : c’est un indispensable.

Je te dis à très vite !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This