1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,40/5 sur 347 votes)

Loading...

6 créateurs d’optimisme – Yves de Montbron – ligue des optimistes

Alors bonjour à vous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo !

Nous sommes à la gare d’Aix-En-Provence. Je suis avec Yves de Montbron. On s’est rencontré un peu par hasard. Il m’a contacté et m’a dit : « Tiens ! Je suis sur Aix, et toi aussi. Et si on se rencontrait ? » Et on s’est dit qu’on pourrait vous faire une petite vidéo sur un message positif.

David : Alors je vais te laisser démarrer. On a quelques clés à vous partager.

Yves : D’accord. Je voudrais vous partager trois clés. La première pour être optimiste, c’est d’abord de s’appuyer sur ses points forts : le sien et ceux des autres, parce que personne n’a jamais réussi quoi que ce soit d’ambitieux en prenant appui sur ses points faibles. Quelles sont vos qualités ? Quels sont vos points forts ? Quelles sont les zones sur lesquelles vous avez des compétences ? Exploitez-les au maximum. Bien sûr, tous les gens qui réussissent, à côté de cela,  ont beaucoup de défauts, mais on n’y prête pas attention.

David : Exactement. Pour appuyer cela, la deuxième clé qui, vous allez voir, est très liée, c’est de choisir comment on voit le monde. On peut voir le monde de façon négative ou positive. On a autant de raisons de le voir dans un sens que dans l’autre. On peut voir le tsunami comme un problème, mais le jour où on arrivera à utiliser l’énergie d’un tsunami, on dira : « Waouh ! C’est magique ! » On arrive à créer plus d’électricité qu’avec aucun autre moyen. Donc, ce sera une opportunité. Je choisis comment je vois chaque situation. Et comme tu le disais, tous les événements sont neutres. Donc, est-ce que j’en fais une opportunité ou un problème ?

Yves : Super ! La deuxième clé que j’aimerais vous partager, c’est le fait de saisir le monde avec le côté positif. C’est-à-dire que dans le monde, il y a nombreux domaines dans lesquels on n’y peut rien. Vous ne pouvez rien sur le réchauffement climatique, ni sur la faim dans le monde … en tout cas, vous pouvez peu de choses. Concentrez-vous sur les zones où vous avez du pouvoir, où vous pouvez changer quelque chose. Utilisez votre capacité comme un effet de levier pour changer les choses, et non pas rester frustré, et ruminer des choses sur lesquelles vous n’avez pas de pouvoir. Attaquez-vous sur les domaines sur lesquels vous pouvez faire changer les choses dans votre vie, dans votre environnement, avec votre famille, et dans votre entreprise. Et vous verrez que c’est beaucoup plus satisfaisant que de pester sur ce qui ne va pas.

David : Cela tombe très bien parce que je vais appuyer ce que tu dis en précisant le fait de changer les choses. Cela veut dire quelque chose, c’est de passer à l’action. On peut regarder toutes les conférences au monde sur l’optimisme, on peut lire des livres, on peut faire des centaines de choses où il y a toutes les théories, mais si on ne passe pas à l’action pour avoir des choses concrètes à transformer, alors, il ne se passera rien. Donc, la question que j’aimerais vous poser, c’est « que pouvez-vous faire de concret pour vraiment incarner ce que c’est d’être quelqu’un d’optimiste ? Comment pouvez-vous véhiculer et transmettre de l’optimisme autour de vous – à vos enfants, à vos collaborateurs, à vos parents et à ce monde ?

Yves : Extra ! Et puis, je voulais vous partager une dernière clé, c’est que ce monde dans lequel on vit est rempli d’opportunités, de choses qui passent à notre portée, et c’est à notre disposition de les saisir. Vous pouvez décider de rester chez vous ou de sortir, d’accepter une invitation ou pas, d’aller à la rencontre des autres ou de rester enfermé sur vous-même. Chacun d’entre nous a eu des bifurcations remarquables dans notre vie parce qu’on a fait des rencontres, parce qu’on a accepté une invitation, parce qu’on est allé au-delà de notre zone de confort.

David : Rien que cette vidéo d’ailleurs.

Yves : Cette vidéo en particulier. C’est ce qui fait qu’on a des possibilités et des champs d’action totalement incroyables. Et votre vie, je peux vous le dire, va vous surprendre parce que vous ne savez pas de quoi elle sera faite, puisqu’elle est pleine de pépites potentielles. C’est à vous de les saisir.

David : Pour terminer sur l’idée d’observer, de voir, et d’aller chercher les opportunités, le meilleur moyen d’avoir des opportunités, c’est d’être une opportunité pour les autres. Il y a beaucoup de gens qui se demandent : « Mais pourquoi je n’obtiens pas ce que je veux ? Pourquoi je n’arrive pas à avoir de la valeur ? Comment je peux avoir une augmentation au travail ? » Mais pour moi, la question est dans l’autre sens, comment je fais pour apporter de la valeur aux autres ? Comment je fais pour que cela soit évident que les gens ont envie de participer dans ce voyage avec moi ? Donc, c’est pour cela que la question est : comment j’apporte plus de valeurs aux gens que j’ai autour de moi – à ma copine, à mes collaborateurs, à mes clients, à mes fournisseurs et partenaires, au monde ? Et à partir du moment où j’apporte de la valeur et remplis les vides du monde en utilisant mes talents, alors obligatoirement, je vais réussir parce que je suis une opportunité pour les autres. Donc, vous pouvez marcher en vous disant : « Je suis une opportunité », et cela peut faire une énorme différence.

Yves : Le monde appartient aux optimistes. Le meilleur est à venir et ne dépend que de vous.

David : Merci à vous ! Partagez la vidéo, et on vous dit à bientôt !

Yves : Au revoir !

David : Salut !

 

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This