1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5,00/5 sur 1 votes)

Loading...

Les 7 facteurs qui vous feront devenir un grand entrepreneur

Vous avez des milliers d’idées en tête ? Vous avez une grande soif de liberté et aimeriez vous lancer dans l’entrepreneuriat ? À moins que vous n’ayez déjà créé votre entreprise et que vous soyez régulièrement assailli par le doute ? Quelle que soit votre situation actuelle, une question vous travaille sans arrêt : comment devenir un grand entrepreneur ?

 

L’entrepreneuriat est à la fois passionnant et fascinant. Grâce à lui, on peut imaginer et façonner le monde de demain. Mais comme tout travail, être son propre patron a des avantages et des inconvénients. Ce n’est pas toujours facile de créer son entreprise et pour certaines personnes, cela peut même s’avérer douloureux. Devenir un grand entrepreneur s’apprend ! Voyons tout de suite les 7 facteurs qui feront de vous un grand chef d’entreprise.  

 

Facteur n° 1 : Sachez déléguer

 

Pour certains entrepreneurs, déléguer a quelque chose de peu naturel. Le fait de lâcher prise sur certains éléments et les transmettre à quelqu’un d’autre peut être très inconfortable. On a souvent tendance à vouloir tout faire nous-mêmes, surtout lorsqu’il s’agit de l’entreprise que l’on a créée. 

Certes, pour devenir un grand entrepreneur, il faut être relativement polyvalent et apprendre à faire des choses qu’on ne soupçonnait même pas : de l’administratif, de la création de supports commerciaux, de la vente, de la création, du management, etc. Le problème lorsque l’on doit mettre tant de choses en place, c’est que l’on perd de l’énergie à faire des choses pour lesquelles on n’est pas fait. 

 

Nous avons tous des dons et des choses pour lesquelles nous sommes plus doués que d’autres. Mieux vaut alors se focaliser sur nos propres talents afin de les développer et de les mettre au service de son entreprise. Dans ce cas, il faut savoir déléguer et reconnaitre qu’on ne peut pas tout faire. 

 

Il est également nécessaire de se demander si ce que l’on est en train de faire est réellement utile pour l’entreprise. Quelquefois, on continue à faire des choses obsolètes, qui étaient peut-être utiles il y a quelque temps, mais qui ne le sont plus forcément aujourd’hui. 

 

Afin de parvenir à déléguer, il va vous falloir intégrer certains facteurs :

  • ayez une vision à long terme et demandez-vous quel type d’entreprise vous voulez mettre en place ;
  • lâchez le niveau d’exigence et aidez vos collaborateurs à grandir ;
  • ouvrez-vous à une nouvelle façon de faire : ce n’est pas parce que ce n’est pas fait à votre façon que c’est forcément mal fait.  

 

Facteur n° 2 : Sachez dire « non »

 

Il ne s’agit pas forcément de dire « non » aux autres, mais « non » à vous-même ! Daren Harding, le PDG de Success Magazine révèle que les entrepreneurs sont ou deviennent des machines à idées. Mais ce qu’il est nécessaire de réaliser c’est que chaque journée n’a que 24 heures et que chaque année n’a que 365 jours. 

 

Souvent quand on déborde d’idées, on a envie de tout réaliser. Or, ceci est bien souvent impossible. Il est donc indispensable de faire du tri dans ses idées et de dire « non » à la plupart d’entre elles, non pas parce qu’elles sont mauvaises, mais parce que nous n’avons pas le temps de toutes les concrétiser. 

 

Une bonne méthode pour faire le tri dans ses idées et apprendre à se dire « non » à soi-même est de se demander chaque début d’année ce que l’on peut arrêter de faire. Ainsi, vous allez vous débarrasser de toutes les choses que vous faites et qui prennent du temps ou qui ne marchent pas et vous allez pouvoir vous concentrer sur l’essentiel. 

 

Quelquefois, il peut être bon d’arrêter de faire des choses qui marchent, mais qui ne vont pas dans le sens de l’entreprise. Il faut toujours avoir une vision à long terme afin de ne pas dévier de sa trajectoire initiale.  

 

Facteur n° 3 : Embrassez les fluctuations

 

Lorsque l’on vient de créer son entreprise, on peut vite se laisser déborder par ses émotions. Si un client est mécontent ou qu’il nous dit « non », on peut vite céder à la panique et croire que tout est fini et qu’on n’y arrivera jamais. À l’inverse, si un client est satisfait et qu’il nous dit « oui », on croit qu’on est les meilleurs et que notre vie va changer. 

 

Pour devenir un grand entrepreneur, il est important de ne pas céder aux fluctuations extérieures, quelles qu’elles soient. Un entrepreneur de haut niveau ne se laisse pas déstabiliser par les évènements extérieurs, car il sait qu’il y aura des moments où tout ira bien et des moments plus difficiles. 

 

Facteur n° 4 : Développez votre certitude

 

Comme nous venons de le voir, un grand entrepreneur ne se laisse pas facilement déstabiliser. Il doit être ancré et solide comme un roc, peu importe ce qu’il se passe. En un sens, il est comme le capitaine de bateau pirate. En effet, lorsqu’il s’agit d’élire un capitaine, les pirates choisissent souvent l’homme qui sait rester stable et est capable de garder la tête froide lors d’une tempête. 

 

Si l’entreprise traverse une tempête (le marché qui change, le départ de plusieurs employés, la perte d’un client important, etc.), son chef doit rester ancré et ne pas se laisser entraîner par ses émotions. Si au contraire il perd son énergie, il entraînera immanquablement son équipe avec lui.  

Si vous voulez devenir un grand entrepreneur, ne perdez pas de temps dans la peur et le manque de confiance. Ayez au contraire la certitude que quoi qu’il se passe, vous allez y arriver. N’hésitez pas à dire à votre équipe : « Quoi qu’il se passe, je serai là ! ».

 

Facteur n° 5 : Rendez service à l’humanité

 

L’idéal lorsqu’on lance une entreprise, c’est que les produits ou les services que l’on propose soient au service de l’humanité. Il faut réussir à trouver quelque chose qui réponde à une demande, qui soit utile et qui soit en accord avec nos valeurs.  

 

Demandez-vous si vous-même vous auriez acheté votre produit ou si vous auriez fait appel aux services que vous proposez. Souhaitez-vous vraiment voir votre produit sur le marché ? Si vous étiez déjà millionnaire, aimeriez-vous toujours proposer vos services au monde, en sachant qu’il peut vraiment changer la vie des gens ? 

 

Facteur n° 6 : Faites-vous aider pour devenir un grand entrepreneur

 

Vous avez développé un produit ou un service utile, vous avez la certitude qu’il va marcher et vous êtes prêt à affronter vents et marées pour le vendre. C’est parfait, mais y arriverez-vous seul ? 

 

Nous avons vu qu’il est nécessaire d’être ancré et confiant pour devenir un grand entrepreneur. Cependant, il ne faut pas basculer dans l’arrogance et l’excès de fierté. N’hésitez pas à vous faire accompagner dans votre aventure entrepreneuriale

 

Ne pensez pas que vous n’avez besoin de personne, ce serait une grossière erreur ! Il faut savoir rester humble et reconnaitre lorsque vous avez besoin d’aide. De plus, vous ne pouvez pas tout savoir et se faire aider est aussi nécessaire pour apprendre des autres. Car reconnaitre qu’on ne sait pas tout est une forme de courage.

 

Vous pouvez vous faire aider par des coachs, par des mentors, par d’autres entrepreneurs. N’hésitez pas également à rencontrer, voire à inviter au restaurant, les entrepreneurs qui vous inspirent. Vous apprendrez énormément d’eux et il est possible qu’un jour eux-mêmes puissent apprendre de vous. 

 

Facteur n° 7 : Ayez une grande vision 

 

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une vision ? La vision est différente de l’objectif. Un objectif est mesurable, atteignable et déterminé dans le temps. Une vision, quant à elle, n’est pas atteignable. Elle a pour but de vous donner de l’énergie. 

 

Tous les grands entrepreneurs ont une vision : Elon Musk à la vision d’aller vivre sur Mars ; Richard Branson a la vision d’un avion plus propre et moins consommateur d’énergie ; Steve Job avait la vision d’un ordinateur pouvant révolutionner l’éducation. 

 

Si vous-même avez une vision, vous vous sentirez stimulé et vous serez rempli d’énergie dès le matin. Finalement, l’important n’est pas de réaliser sa vision, mais d’avoir de quoi rêver et avancer chaque jour.

 

En bref

 

Vous sentez-vous prêt à devenir un grand entrepreneur ? Rappelez-vous que pour réussir toute aventure entrepreneuriale, vous devez réunir les facteurs suivants :

  • pensez à déléguer les tâches qui vous prennent trop de temps afin de vous concentrer sur l’essentiel ;
  • apprenez à vous dire « non » à vous-même. Il est important de pouvoir lâcher certaines idées pour pouvoir se focaliser sur celles qui feront avancer votre entreprise dans la voie que vous avez choisi ;
  • embrassez les fluctuations. Tentez d’être moins dans l’émotion et gardez le cap, quoi qu’il se passe ; 
  • ayez la certitude que votre entreprise va marcher. En étant solidement ancré, vous parviendrez à rassurer vos partenaires et vos clients ;
  • mettez vos produits ou vos services au profit de l’humanité. En développant un produit qui corresponde à vos valeurs et qui réponde à une vraie demande, vous aurez toutes les chances de voir vos efforts récompensés ;
  • faites-vous accompagner et reconnaissez vos faiblesses avec humilité ;
  • ayez une grande vision afin de vous donner la force d’avancer sur le chemin de l’entrepreneuriat.  

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This