1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,30/5 sur 499 votes)

Loading...

Agissez malgré LA PEUR !

Les gens qui réussissent ce n’est pas qu’ils ont plus confiance, c’est qu’ils ont surtout plus de courage. Et la distinction de majeur qu’il y a dans notre présentation du courage est de la confiance. C’est qu’on sait que le courage, c’est justement agir malgré la peur. 

Le problème de la confiance en soi, la manière dont on se représente dans ton esprit c’est quand cela représente de manière ultra sexy. J’ai 0 peur, je n’ai plus de stress, je monte sur scène. C’est chez moi ! 

Je parle à un inconnu, c’est facile, je prends mon téléphone j’appelle Bill Gates comme cela. Et on s’imagine une confiance en mode quelque chose exaspéré ou on a éradiqué la peur. 

Et du coup le gros problème de cela, c’est que j’entends plein de personnes qui viennent me voir et me disent : « Ah David j’ai un problème de confiance ! » je le questionne « qu’est-ce qui te bloque ? Comment tu sais ? »  « Ah en fait je n’arrive pas à passer à l’action, faire ce coup de téléphone, je n’arrive pas à faire ce CV, je n’arrive pas à envoyer c’est 100 CV. Je n’arrive pas à aborder ces personnes dans la rue. « 

Et j’essaie de creuser et quand je creuse ou un moment la personne me dit un truc du genre « je ne suis pas passé à l’action parce que j’ai peur. » Au premier abord, tu dis oui c’est normale, je ne suis pas passé à l’action parce que j’ai peur. Et vu qu’au début j’étais moi-même comme cela et que je rencontrais des gens comme cela, je me dis mais cela tient la route. 

Tu n’as pas fait ce que tu voulais parce que tu avais peur donc la réponse c’est qu’il faut éradiquer la peur, comme cela tu passeras à l’action. Jusqu’à ce que je rencontre des personnes, les gens qui montent sur scène, les personnes qui font de la prise de parole en public, les personnes qui passent à la télé et leur dire en privée là comme cela sincèrement, avant de monter sur scène tu as peur ou pas ? 

Mais tu n’imagines même pas, des fois je me chie  dessus, dès fois je n’ai même plus rien à chier. J’ai vécu quand même. Quand j’étais mal dans ma peau et timide, quand je montais sur scène, mon problème c’était quoi à votre avis ? La peur, le stress, dans ma tête, à mes 15 ans jusqu’à mes 21 ans. Mon plus gros problème, c’est la peur et le stress. 

Et qu’est-ce que j’essaie de faire ? c’est de trouver des solutions de monter sur scène sans stress. Je n’ai trouvé aucune. J’ai trouvé des stratégies pour réduire un peu mais aucune stratégie qui réussit à éradiquer le stress. Jusqu’à ce que je comprenne en discutant avec un DJ qui remplit des salles comme cela, je lui ai dit est ce que tu as peur ? Et il me dit oui j’ai peur mais tu vois en fait David tu n’as pas peur de ton ombre. Je dis non je n’ai pas peur de mon ombre. 

Pourtant imaginons, que depuis ton enfance on te dise c’est un problème d’avoir une ombre, c’est un problème d’avoir quelqu’un qui te suit au pas comme cela au sol et tu te lèves le matin en essayant de fuir à ton ombre. Tu auras un problème alors que tu n’en avais pas avant. On fait, il essaie de m’expliquer « David le seul problème que tu as ce n’est pas que tu as peur avant de monter sur scène, le seul problème que tu as, c’est que tu as appris qu’avoir peur est un problème. Ce n’est pas que tu es peur qui est un problème, c’est qu’au moment ou tu stresses qu’est-ce que tu commences à te dire ? (je stresse, qu’est ce qui va se passer ? ) » 

Qu’est-ce qui va se passer ? Je vais être nul ? Je vais avoir quoi d’autre ? Je vais avoir des blancs ? Je n’ai pas le savoir de parler ? Je n’ai le savoir de connecter ? Du coup à la base j’avais quoi ? Juste une réaction physiologique, un peu mal au ventre, les mains moites, le champ visuel qui change, plus de température, mais on se voit cela. Ce sont juste des paramètres physiques. 

Ce qui est en train de se passer derrière n’a rien à avoir avec ce qui se passe et l’histoire que je suis en train de me raconter. Parce que j’ai cela, je vais perdre la mémoire, parce que j’ai cela, je ne vais pas savoir comment connecter à la salle, parce que j’ai cela et là je suis en train de faire de la visualisation géniale. Qu’allons-nous faire ? Je suis dans la loge et je suis en train de me visualiser avoir des troupes. Je suis en train de me visualiser renfermer. Je suis en train de me visualiser baisser les épaules. Il n’y avait pas de problème, il n’y avait que de l’inconfort. 

Et en attendant que cela confonde à l’inconfort et problème, inconfort et ses mals. C’est bien quand c’est confortable, c’est mal quand c’est inconfortable. La différence qui est aujourd’hui dans ma capacité  à gérer le stress n’est pas le fait de croire que mon stress est un problème mais d’avoir compris que juste le stress est une information. Je vais apprendre à l’utiliser, j’ai dissocié mon truc de si inconfortable donc c’est un problème. La vie me fait vivre cet inconfort et cela à un sens, vous pouvez apprendre à aimer cet inconfort.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This