Avoir confiance en soi en 5min
6 faits scientifiques surprenants

Qui a intérêt de travailler sa confiance en soi ? Barrack Obama, Usain Bolt, vous, moi, en fait, tout le monde. Il n’y a pas un jour où tu te réveilles en te disant : « pour la confiance en soi c’est bon, j’ai terminé, c’est fini, c’est quoi la suite ? »

Qu’est-ce qui fait que certaines personnes osent davantage ? Osent séduire et aborder la femme ou l’homme qui les attirent ; osent faire ce voyage qui les inspire ; osent créer leurs entreprises ; osent parler en public. Si vous prenez la racine du mot en anglais, cela donne : Self/ soi, co/avec, fidence/la foi. Son sous-entendu, avec la foi en soi ou soit avec foi.

Est-ce génétique ? De l’ordre de l’éducation ? Un pur hasard ? On est comme on est, on ne peut pas changer ? Mais en fait si, on peut changer. Car ce que nous sommes aujourd’hui, c’est le fruit de ce que nous avons appris et répété des centaines de fois.

 

Mais alors comment faire pour gagner en confiance en soi ?

Clé n°1: Changez votre posture

Chez les chimpanzés, parfois deux leaders s’affrontent et le gagnant prend le lead de la communauté. On pourra observer, deux changements physiologiques immédiats chez le perdant. À votre avis, lesquels ? Épaules baissées et les testicules entrés ; la deuxième ne vous concerne pas forcément. 😅

Bref, en psychologie, c’est la posture de la soumission et de la victime. Et comme par pur hasard, c’est la façon dont on se tient quand on a peur. Mais, est-ce que c’est la posture qui influence nos émotions ou est-ce que c’est nos émotions qui influencent notre posture ?

Richard Petty, professeur de psychologie dans Ohio aux États-Unis dit : « le cerveau contient une zone qui reflète la confiance, une fois que cette zone est activée, la manière dont elle l’est n’a pas vraiment d’importance. Il peut être difficile de faire la distinction entre une vraie confiance et une confiance qui vient seulement du fait de se tenir droit. Ces éléments fonctionnent ensemble, tels le bien-être de nos sourires et le sourire de notre bien-être. »

Clé n°2: Changez et améliorez votre respiration

Pour avoir de la tonicité physique et de la vivacité mentale, on a besoin d’oxygène et un manque d’oxygène influence rapidement nos capacités. C’est pourquoi notre manque de confiance est souvent lié à une mauvaise respiration ou à un arrêt de la respiration. Dr. Patricia Gerbarg, professeur de psychiatrie du New York medical college dit :

« Si vous respirez correctement, votre esprit va se calmer. »
– Dr. Patricia Gerbarg

Clé n°3: Trouvez et utilisez un pourquoi suffisament grand

Voyons les deux principes de la fonctionnalité du cerveau.
Une partie de notre cerveau est la partie limbique. Elle fait tout pour nous éviter la douleur et pour rechercher le plaisir. Donc, pour prendre une décision, on choisit souvent le ratio plaisir souffrance le plus grand.

Notre cerveau appréhende les situations par contraste, par exemple, sur cette image les deux carrés sont de la même couleur parce ce que l’environnement est différent.

Vous pouvez percevoir une différence de couleur. Or, dans le cadre d’une action future qui nous fait peur, ce n’est pas la situation elle-même qui fait qu’on n’ose pas, mais la manière dont on l’aperçoit. On perçoit moins d’inconvénients à ne pas y aller qu’à y aller.

Si on met un pistolet sur la tempe de quelqu’un pour qu’il ose, on change son ratio plaisir souffrance. Par contraste, oser devient facile. Rappelez-vous le plus souvent possible que peur signifie perception erronée d’une réalité.

Prêt à réaliser vos rêves et vous créer la vie qui vous inspire ?

Clé n°4: Remémorez-vous des moments magiques et puissants de votre vie

Nos représentations mentales jouent énormément sur nos émotions. Par exemple, si je vous montre des images de violence ou d’enfants victimes de malnutrition, cela change instantanément vos émotions ; si je vous montre des images de victoire, de champions qui réussissent, de couples qui s’aiment de même vos émotions changent immédiatement.

Lorsque je travaille avec un sportif par exemple, je fais tout pour l’entraîner à modifier ses images mentales.

Clé n°5: Comptez 5, 4, 3, 2, 1, GO ! et passez immédiatement à l’action

Bien souvent, on veut oser quelque chose, mais on ne le fait pas parce qu’on démarre un dialogue intérieur qui nous limite et on l’écoute en plus. Je parle de cette petite voix qui nous montre absolument tout ce qui pourrait mal se passer. Voici une vraie découverte sur notre cerveau, il nous faut entre trois à six secondes pour commencer de rationaliser une situation et nous trouver une excuse.

Mel Robbins a popularisé la règle des cinq secondes qui consiste à compter à l’envers « 5, 4, 3, 2, 1, Go », ce qui vous permet de saturer le mental pendant que vous compter avant d’avoir eu le temps de rationaliser. De plus, le fait de compter et de terminer par Go est énormément ancré dans notre éducation. Ce qui implique que c’est une zone réflexe et qu’on a l’habitude de l’utiliser. C’est ce qui fait que cela marche.

Clé n°6: La méthode des petits pas

Nous allons faire ce que nous avons répété des centaines de fois, car c’est ancré dans notre cerveau limbique. On peut décrire toutes ces choses par ce que l’on appelle la zone de confort.
La question est : comment agrandir cette zone ?

Comme nous l’avons vu, le cerveau est régi par un ratio plaisir, souffrance, perçue et le cerveau limbique a tendance à associer le plaisir avec ce qu’il connaît et la souffrance avec ce qu’il ne connaît pas. Donc, si la nouveauté est petite et que la raison d’y aller est grande, il est beaucoup plus facile de trouver l’énergie.

Si régulièrement, vous sortez un peu de votre zone de confort, elle va peu à peu s’étendre et ainsi rendre confortable ce qui ne l’était pas du tout. Moi qui étais un grand timide, mal dans ma peau, avec des pensées de suicide, cette sixième clé a transformé ma vie.

J’avais trouvé un moyen garanti d’avoir des résultats et de changer ma vie. Je l’ai appelé la méthode des petits pas. Grâce à elles, j’ai pu me lancer le défi de lever la main en cour quand j’avais quinze ans, de faire du rugby, séduire la femme que j’aime, voyager, faire du théâtre, créer mon entreprise, prendre un porte-voix dans le métro, de faire un one man show et animer des centaines de conférences.

"Si vous respirez correctement, votre esprit va se calmer"

– DR. Patricia Gerbarg

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This