1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,00/5 sur 360 votes)

Loading...

Ça va MARCHER ! – VLOG #009

Il est 22h. On vient de recevoir un message, sur tous les téléphones, qui nous dit d’évacuer parce qu’il y a un feu dans la région, et on doit partir de l’autre côté. Là, on a un vrai dilemme, il est 22h et on se demande si on doit prendre tout ce qu’il y a dans la maison sachant qu’on a tout le matériel – il y a 110.000 € de matériels qui sont là -, où on doit attendre parce qu’on n’arrive pas à savoir à quelle distance est le feu, et s’il faut qu’on passe la prochaine demi-heure à tout ranger pour être prêt à partir de l’autre côté, ou si on ne dort pas et on attend de voir ce qui se passe. C’est un vrai dilemme. En tout cas, je voulais juste faire une vidéo rapide. Je retourne à cette question.

On a pris la décision de rester à la maison. On a regardé sur internet, le feu est à 45 miles. On ne sait pas trop exactement quoi faire, mais on va laisser nos téléphones allumés parce qu’il y a un système aux États-Unis pour prévenir. Ce n’est pas forcément évident d’aller dormir quand tu ne sais pas exactement ce qui se passe. En tout cas, c’était super intéressant comme expérience. Là, d’un coup, tu as beaucoup de questions qui t’arrivent en tête : « Je pars avec quoi ? Que vais-je emmener en premier ? Qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je pars maintenant ? Est-ce que je prends seulement quelques affaires ? Moi, j’ai de suite pris mon sac, mon portefeuille et mon ordinateur. Cela m’a ramené à des choses simples et je me suis dit : « Waouh ! Cela fait du bien d’être en vie et que les choses se passent de façon fluide ». Alors, cela met par contraste les challenges en mode « finalement, tout va bien ».

 

Là, je vais faire un petit tour parce que je viens de terminer de tourner une partie la vidéo en intérieur. C’est une vraie victoire pour moi puisqu’on avait essayé de la tourner tout à l’heure là-bas. J’ai recommencé ce matin avec toute l’équipe, mais je n’y arrivais pas, donc finalement, j’ai recommencé encore une autre fois seul. Puis, on a retrayé ce que je voulais dire en la regardant, alors j’ai refait une dernière version tout à l’heure ; on vient de terminer.

Donc ça fait du bien, il y a le sentiment d’accomplissement qui est très important.

On parlait tout à l’heure avec Timmy, qui est derrière la caméra, de ce phénomène d’accouchement – c’est une métaphore que je prends souvent, je ne l’ai jamais vécu et je ne le vivrai jamais -. D’après ce que j’ai compris, c’est souvent douloureux. J’ai beaucoup de mamans en coaching individuel qui me disent qu’elles ont beaucoup de gratitude – une fois que c’est terminé – parce que c’est un des moments les plus importants de leur vie, elles ont vu les yeux de leurs enfants, elles les ont touchés.

C’est marrant parce qu’à la fois, c’est un des événements les plus douloureux de leurs vies et les plus magiques de leurs vies. Je trouve que c’est une belle métaphore quand tu es dans un processus de création parce que, quelque part, par exemple, j’ai passé une journée sur une vidéo qui va être consommée par des personnes une ou deux fois, on la travaille depuis plusieurs semaines – hier, à fond – et cela m’a vraiment demandé des efforts de recommencer sans cesse jusqu’à arriver à créer les résultats que je veux.

Bref, je trouve cela intéressant de se rappeler des projets qui sont importants pour toi, de dire : « Bon, j’avance, je continue, je recommence ». Peut-être que tu dis : « Mais moi, je n’ai pas ton courage, ta détermination de recommencer jusqu’à ce que … » Ce qui peut t’aider – et ce qui m’aide -, c’est de me rappeler qu’à force, cela finit toujours par marcher.

Le risque, souvent, c’est que pendant le processus, j’ai tendance à me dire : « Oh ! Cela fait une matinée, tu n’es pas sorti. » Tout à l’heure, j’ai eu des petites pensées un peu pourries, je t’avoue, du type : billets d’avion pour toute l’équipe … faire venir tout le monde dans la maison … si moi, je n’arrive pas à assurer à sortir la vidéo … les erreurs coûtent chers.

Et puis, je me dis : « Bon, David, tu as déjà vécu cela. Avec des efforts, cela va finir par payer. » Cela aide vraiment à continuer et à avancer. L’autre chose qui m’aide, c’est me rendre compte que même si j’ai l’impression d’être toujours coincé – je ne suis pas coincé de la même façon en réalité, c’est un peu comme une énorme pièce que tu ranges -, tu as l’impression de ne pas t’en sortir, mais si tu es honnête avec toi et que tu regardes la réalité, tu dis : « En fait, ça avance, c’est un peu mieux qu’il y a une demi-heure, c’est un peu mieux qu’il y a deux jours. » Voilà.

Je te souhaite une magnifique journée, peut-être que c’est le soir pour toi, en tout cas ici, c’est le soir. À bientôt !

 

Alors, je te fais une petite vidéo. Là, 765 personnes ont répondu en moins de 24h. C’est incroyable ! Je te montre : 765 personnes qui ont répondu. Ce qui m’intéressait, c’est que c’était facultatif, mais j’ai envie de voir tous les résultats que les personnes créent avec les vidéos, les séminaires, les formations et les coachings.

Donc, la question était : « Depuis X temps , je vivais telle difficulté et j’ai réussi à obtenir tel résultat. » On a des témoignages vraiment top. Je vous en lis quelques-uns que j’ai noté tout à l’heure :

« – J’apprends chaque jour quelque chose de nouveau et cela m’aide dans ma carrière de jeune médecin.

Cela fait du bien de voir ce genre de chose.

– Depuis une quinzaine d’années, je me sentais timide et mal à l’aise avec les gens, avec l’aide de tes outils, je communique plus facilement avec les autres. (Caroline)

– Depuis trois ans de burn-out, je n’arrivais plus à avancer, blocage total – peur et renfermement – et avec l’aide de David, j’ai réussi à passer le cap, à avancer, à enlever ces blocages que je me suis créés inconsciemment.

C’est incroyable quand même.

– Grâce à la formation « libérer son potentiel en 21 jours » qui est ma première formation en ligne, je me suis reconnecté avec mes rêves et j’ai osé tout lâché en Bretagne pour tenter une expérience au Canada pendant un an. Énorme gratitude !

C’est bon quand même.

– Cela fait plaisir de faire ce qu’on fait. (Valérie)

– Depuis sept ans, je ne supportais plus ma vie et commençais à me résoudre à y mettre fin (donc, c’est une pensée de suicide). Grâce à ton contenu, j’ai réussi à reprendre soin de mon esprit et de mon corps, et je viens de décrocher un emploi dans une branche qui me passionne. Merci.”

 

Ah ! Cela fait du bien ! Non, c’est vraiment cool. Et dire qu’il y a des gens qui se demandent pourquoi je fais le métier que je fais, eh bien je le fais pour ceci.

C’est amusant parce que, des fois, quand on fait la promotion de programmes plus avancés (coachings individuels, masterminds, titanium , etc.) qui sont à des prix plus haut de gamme – on commence à 13.000 ou 14.000 € -, il y a des fois des gens qui s’énervent en disant : « Mais c’est trop cher ! C’est n’importe quoi. Tu n’aides pas les gens. »

Je comprends parce que j’ai moi-même pensé de cette manière auparavant, et souvent, cela me fait sourire parce que les gens ne se demandent pas comment j’ai pu créer mille vidéos gratuites en français et en anglais sur internet.

C’est dommage que les gens disent : « C’est très cher, c’est dégueulasse, ce n’est pas accessible. » Je comprends parce que, souvent, quand ils écrivent cela, cela veut dire qu’ils ont envie de le faire, mais ne se disent pas que grâce à des personnes qui ont les moyens de s’offrir ce genre de produits – et s’ils peuvent se payer ce produit-là -, ils peuvent aussi avoir un retour sur l’investissement.

Si tu vois un milliardaire, tu lui vends une formation à 1.000.000 €, qui peut lui faire gagner 1% de plus par année, c’est-à-dire qu’il va gagner 10.000.000€, soit 9.000.000€ de bénéfice. Donc, 1.000.000€ pour un milliardaire, ce n’est pas cher.

 

Donc, je crois au coaching. Mais qu’on soit d’accord, je crois que c’est un accélérateur, mais je ne crois pas que ce soit un indispensable.

Ce qui me touche, c’est permettre à toutes les personnes et les populations d’avoir des outils pour grandir. Si je fais autant de vidéos gratuites, c’est parce que je viens d’un milieu où on ne m’a pas offert les formations, j’ai dû moi-même me les offrir, j’ai mis mon dos dans de la saleté pour faire de la plomberie afin de m’offrir mes stages.

Je suis trop content de lire ces témoignages parce que les gens qui écrivent ont soit fait les types de coaching comme les coachings individuels ou les séminaires, mais également d’autres que je n’ai jamais vus en coaching, ils ont dépensé 0€, ils ont juste regardé mes vidéos, et cela le fait des frissons dans le dos. C’est-à-dire que la vidéo qu’on est en train de faire pour la détermination va changer des vies.

Je ne vais pas non plus faire un séminaire parce que cela fait longtemps que je parle, on le coupera certainement au montage.

Mais je vous souhaite une magnifique et superbe journée ! À très vite !

 

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé une vidéo qui s’appelle « Les 5 erreurs que la majorité d’entre nous font » qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ces 5 erreurs va t'empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux.

Clique sur le lien dans la description, va voir la vidéo. C’est un indispensable !

 

Je te dis à très vite ! On avance ensemble.

Cette année est notre année ! C’est parti !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This