1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,90/5 sur 370 votes)

Loading...

Comment CONVAINCRE facilement et obtenir « OUI » comme réponse ?

On dit :  » Moi, j’aimerais bien prendre un café avec toi  » ou si c’est ton employeur :  » J’aimerais que vous me donniez une augmentation « . Quand tu commences à communiquer de plus en plus, avec des bénéfices pour l’autre et pas pour toi, tu as beaucoup plus de personnes qui te disent  » oui « .

Je remarque qu’il y a plein de personnes qui galèrent à développer leur business ou à évoluer dans leur carrière ou même tout simplement à réussir parce qu’ils font une erreur qui est énorme, une erreur que beaucoup beaucoup de personnes font, que j’ai faite au début du développement de mon activité. Et qu’aujourd’hui, je fais tout ce que je peux pour éviter de faire cette erreur.

En fait, c’est quelque chose qui s’applique à partir du moment où tu es en relation avec un autre être humain. On a trop souvent tendance à être focalisé sur nous-mêmes. Et du coup, la manière qu’on a de communiquer, elle est centrée sur nous-mêmes. On dit :  » Moi, j’aimerais bien prendre un café avec toi  » ou alors la banque :  » J’aimerais que vous financiez mon projet  » ou si c’est ton employeur :  » J’aimerais que vous me donniez une augmentation « .

Et donc le conseil que j’ai envie de te donner, c’est d’avoir toujours en tête que la priorité ce n’est pas toi, la priorité c’est l’autre. Et donc à chaque fois que tu communiques quoi que ce soit, c’est important que tu te poses la question avant de communiquer :  » Quel est l’intérêt pour l’autre de faire ce que je lui demande ? « . Il faut comprendre, il faut bien accepter, 99 % du temps, les gens font des choses pour eux. Et même quand ils font des choses pour toi, ils le font parce qu’ils le font pour eux. Ils vont se sentir bien derrière, ils auront une belle histoire à raconter.

Quand tu commences à communiquer de plus en plus avec des bénéfices pour l’autre et pas pour toi, tu as beaucoup plus de personnes qui te disent  » oui « . Et ce n’est pas une question de chance, ce n’est pas que les gens t’aiment plus, c’est que tu leur as plus montré leur intérêt à aller avec toi, à avancer dans ton sens, à vivre une aventure avec toi. Quand j’ai accompagné des salariés pour demander leurs augmentations, je les coache pour qu’ils s’intéressent réellement à leur employeur ou alors à leur manager et leur demandent :  » Qu’est-ce qui est important pour vous ? Quel objectif vous voulez atteindre ? Qu’est-ce qui ferait que dans un an, vous dites que j’ai fait une différence dans votre vie, dans votre équipe, dans votre entreprise «  ?

Et ce n’est pas valable que dans le business, c’est valable aussi avec tes parents, avec tes enfants. Si tu veux que tes enfants, ils rangent leur chambre et que tu arrives à leur montrer qu’ils ont un intérêt à le faire pour eux, les chances qu’ils rangent leurs chambres sont beaucoup plus élevées. Attention, si tu leur dis :  » Range ta chambre  » et que tu leur donnes un bénéfice, qui pour toi, est un bénéfice, mais pour eux ils s’en foutent, ce n’est pas un bénéfice. Mais s’ils y voient un vrai intérêt dans leur système de valeur, il y a beaucoup plus de chances qu’ils s’ouvrent.

La clé de la réussite, c’est d’arriver à montrer aux gens que ce que tu as besoin qu’ils fassent pour toi, ils ont un intérêt à le faire pour eux-mêmes. Et quand j’arrive à leur montrais, ce n’est pas un truc bidon parce que parfois tu vas dire  » Mais en fait, ce que je suis en train de leur proposer ça n’a pas de valeur pour eux « .

Typiquement, il n’y a pas une journée où il n’y a pas quelqu’un qui nous écrit en disant :  » David, est-ce que je pourrais prendre un café avec toi ? « . Moi, dans mon coeur, j’aurais envie de prendre un café avec les personnes. Sauf que je reçois plusieurs demandes de café par jour. Je pense que j’ai de quoi à prendre des cafés pour à peu près deux cents ans.

Il y a très très peu de personnes qui m’écrivent en voulant vraiment me donner. Et quand tu donnes, tu vas prendre. Il y a des personnes qui sont venues me donner quelque chose et au final, elles ont reçu. C’est pareil pour mes interviews ; je me mets à la place de la personne et je me demande :  » Qu’est-ce qui ferait qu’il ait envie de dire “oui“ ?  »  » qu’est-ce que je peux lui apporter ? « . Mais en donnant quelque chose, j’ai obtenu mon interview. Donc, il y a eu un échange qui était équitable.

Il n’y a pas une conversation où ce n’est pas important d’utiliser ce levier, il n’y a pas un mail que tu envoies sans avoir ça en tête. J’ai pu aider des personnes avec cette même chose à avoir le job de leur rêve, des entrepreneurs à booster leur chiffre d’affaires. J’ai envie d’apporter de la valeur à mon audience, j’imagine qu’on est tous les deux dans notre salon, qu’on discute entre potes et j’ai envie de faire une différence dans ta vie.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Share This