1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5,00/5 sur 4 votes)

Loading...

Comment faire de l’écoute un facteur clé de votre succès ?

Nous n’aimons pas être critiqués. Particulièrement lorsque ces jugements négatifs s’adressent à notre business. Pourquoi ? Certainement parce que nous tenons plus que tout à notre projet. Et aussi, parce qu’en nous-même, nous doutons, nous craignons d’avoir fait les mauvais choix ou d’avoir pris les mauvaises décisions. Nous attendons donc des autres qu’ils nous rassurent, qu’ils nous confortent dans nos jugements.

Pas qu’ils renforcent nos doutes ou prolongent nos interrogations. Pourtant, l’écoute est un savoir-être et une disposition indispensable pour tous ceux qui veulent entreprendre ou accélérer le développement de leur business. Pourquoi est-il si important de se montrer réceptif à tous les retours, même les plus négatifs ? Comment cette disposition à l’écoute permet de nous améliorer de façon continue ? Quelles sont les techniques dont il est possible de s’inspirer pour se montrer réceptif ? Vous allez apprendre ici comment faire de l’écoute un facteur-clé de votre succès d’entrepreneur !

Les retours du marché : la meilleure façon de trouver son positionnement

Vous êtes peut-être à la recherche d’une idée pour lancer votre business. Cette idée, vous la voulez unique, grandiose. C’est normal, nous cherchons tous à être les dépositaires d’une idée que personne n’aura eu avant nous. Cette démarche est éminemment louable car elle est axée sur l’innovation. Mais elle comporte aussi un risque, ou plutôt un écueil : celui de ne pas se montrer suffisamment connecté avec les besoins du marché.

Notre idée peut-être unique et belle, nous ne devons pas pour autant oublier qu’elle doit être alignée à une demande. La bonne attitude ne consiste donc pas à vous replier sur vous-même pour produire spontanément une idée unique, aussi géniale soit elle. Nous devons nous tourner vers les autres, vers leurs besoins, leurs préoccupations, leurs désirs. C’est de cette façon (et de cette façon seule) que vous trouverez une idée pertinente, que vous ferez germer dans votre esprit un concept gagnant, que vous pourrez établir votre positionnement et apporter de la valeur à vos futurs clients.

Les jugements d’autrui, loin de constituer une menace, constituent bien plutôt une opportunité pour tous les entrepreneurs. Nous devons donc sans cesse questionner nos cibles et nos prospects pour comprendre les besoins fondamentaux qui sont les leurs. Un entrepreneur ne crée pas seulement de façon égoïste quelque chose pour lui, il inclut les autres dans son projet, en se donnant les moyens de les servir.

Lancer son business en testant son idée sur le marché

Combien de personnes veulent entreprendre sans jamais parvenir à enclencher la marche avant ? Sans parvenir à se lancer concrètement ? C’est peut-être votre cas. Vous avez une idée, que vous voulez transformer en offre aboutie et achevée avant de vous adresser à votre marché. Pourtant, sachez-le : le risque avec cette démarche est de repousser sans cesse le lancement de son offre. Car elle ne sera jamais assez parfaite à vos yeux pour mériter d’être adressée publiquement. Résultat ? Vous repousser sans cesse le moment où vous lancez votre offre, et plus vous repoussez ce moment, plus l’avis et le retour du marché constitueront pour vous un enjeu.

Vous êtes engagé dans une démarche qui vous isole avec vous-même, vous fait préjuger du retour que vos futurs prospects feront sur votre produit. Ce qui implique pour vous de devoir encore et toujours travailler et retravailler votre offre. Indéfiniment. Parce que vous avez peur du retour de vos prospects. Et que vous entretenez cette peur. Vous ne parvenez donc pas à vous lancer. Au contraire, la bonne démarche consiste d’abord à se lancer, à tester son idée. Pour mieux écouter les feedbacks du marché, et ainsi designer progressivement votre offre pour l’aligner efficacement à vos cibles.

Vous ne pouvez pas bâtir seul de manière isolée une offre parfaite, vous devez au contraire faire l’effort de confronter votre idée au marché, pour mieux l’adapter progressivement aux besoins de vos prospects. C’est à cette condition que vous serez en mesure de bâtir une proposition de valeur qui colle aux enjeux de vos futurs acheteurs.

L’entrepreneur, un vendeur de talent

Avez-vous remarqué comment les grands entrepreneurs sont aussi toujours d’extraordinaires vendeurs ? Parce qu’un entrepreneur est toujours la figure de proue d’une entreprise, son premier ambassadeur, nous devons également apprendre des meilleures techniques commerciales. Quelle est la plus grande qualité d’un vendeur ? L’écoute, la capacité de montrer de l’empathie pour ses prospects. Un bon vendeur ne cherchera pas de prime abord à vous convaincre avec ses propres arguments.

Il commencera par vous questionner, pour réussir à vous persuader avec vos propres éléments de langage. Les réponses que vous apportez à ces questions sont pour lui la meilleure matière pour façonner un discours qui répondra, par anticipation, à tous vos désirs, besoins, objections, motivations ou freins à l’achat. Savoir écouter ce que dit le marché, c’est la condition de possibilité pour se montrer un entrepreneur persuasif, sûr des bénéfices apportés par son offre.

Inspirez-vous de la méthodologie du Test and Learn

Qu’est ce que le Test and learn ? Il s’agit d’une méthode, notamment employée dans le marketing. Cette technique est très féconde pour l’entrepreneur que vous êtes ou que vous aspirez à devenir. La démarche consiste à identifier un potentiel levier de succès. De le tester, avec un investissement relativement réduit et sur un laps de temps défini. Puis, en fonction des résultats, de conserver ou d’abandonner ce levier.

L’idée n’est donc pas pour vous de chercher à tout anticiper en travaillant sur un concept puis d’investir massivement pour lancer votre produit. C’est au contraire de tester votre idée, de la présenter au jugement du marché, puis d’ajuster votre démarche, en fonction des résultats obtenus. Il s’agit d’une best practice enseignée par Elon Musk qui conseille sans cesse de créer quelque chose, de le présenter aux autres, puis d’écouter attentivement ce qu’on nous dit, de prêter l’oreille aux retours qui nous sont faits, à tous les retours, c’est-à-dire même les plus négatifs. Selon lui, un feedback vrai, sincère, est le plus beau des cadeaux qui peut nous être fait.

Il est tellement plus confortable de dire à un ami ou à un membre de notre famille ce qu’il a envie d’entendre ! Mais ce n’est pas servir sa cause, c’est plutôt l’entretenir dans la mauvaise direction qu’il a déjà prise. Il faut donc savoir écouter les avis négatifs, et même reconnaître leur valeur, pour exprimer de la gratitude à ceux qui prennent la peine d’exprimer ce qu’ils pensent VRAIMENT. « Cherchez continuellement la critique, car une critique sur ce que vous faites vaut de l’or » nous conseille Elon Musk.

L’agilité au service de la réalisation de votre projet d’entrepreneur

Connaissez-vous les méthodes agiles ? Il s’agit d’une méthode de gestion de projet. Elle est appliquée dans de nombreux secteurs, notamment dans l’IT. De quoi s’agit-il ? De réaliser un projet, mais en prenant soin de tester, à chaque avancée de ce projet, si l’on reste bien aligné au besoin exprimé initialement. Il s’agit d’un développement de projet par itération, chaque avancée doit être validée rapidement, ce qui évite de s’engager dans une direction qui n’est pas conforme à l’objectif initial.

Cette méthodologie, vous pouvez vous en inspirer pour l’appliquer à vous-même. Quel est votre projet ? Que voulez-vous atteindre ? Quelle est votre vision en tant qu’entrepreneur ? Ayez sans cesse à l’esprit votre objectif, la réalité que vous voulez façonner pour demain*. Donnez-vous la possibilité d’entrer en dialogue avec vous-même, de faire votre propre autocritique, ou de déceler les axes d’améliorations qui vous permettront de progresser dans l’atteinte de vos objectifs.

C’est en confrontant régulièrement votre avancée à votre objectif initial, votre vision, que vous vous donnerez les moyens d’être réceptif, non seulement aux opinions d’autrui, mais aussi à vos propres jugements. Posez-vous la question de savoir ce que vous voulez vraiment, et alignez les moyens mis en œuvre à cette ambition.

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends » Nelson Mandela

Souvenez-vous également que l’échec fait partie intégrante d’une démarche de test. Si nous testons une idée, nous pouvons nous rendre compte que nous nous sommes finalement trompés. Mais l’échec a des vertus positives, il nous permet d’emmagasiner de l’expérience et donc de progresser vers la voie du succès. Il faut sans cesse tester, pour nous améliorer continuellement. Et ainsi toujours persévérer. La réussite, bien souvent, est un échec surmonté. Voilà pourquoi vous devez toujours persévérer**, vous montrer déterminé.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This