1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,00/5 sur 510 votes)

Loading...

Comment pratiquer la gratitude – #WUC 174

David Laroche : Bonjour à vous ici David Laroche de la série Wake up Calls, le rendez-vous pour booster et secouer votre vie. Aujourd’hui parlons de gratitude et parlons de neuroscience associée à la gratitude.
Les études montrent que la gratitude permet de développer l’estime de soi, la qualité des relations, et le bien-être et le bonheur dans notre vie. Lorsque nous sommes dans la gratitude, les études montrent que nous avons une augmentation de la dopamine. La dopamine, c’est la molécule qui est responsable du « reward system ». La partie de nous-même qui en fait, éprouve du bonheur et du plaisir lorsqu’on vit l’atteinte d’un objectif. Par exemple, vous avez une augmentation de la dopamine quand vous fixez un objectif et que vous l’atteignez. Robert A. Edmond a fait une étude dans l’université de Californie en prenant trois groupes de personnes. Il a donné un calepin à chacun des groupes, et il leur a donné une expérience différente. Au premier groupe, il leur a demandé de noter cinq choses pour lesquelles ils avaient de la gratitude dans la semaine. Au deuxième groupe, il leur a demandé de noter tous les jours ce qui n’allait pas et leurs problèmes dans leur vie. Au troisième groupe, il leur a demandé de marquer ce qu’ils voulaient qui les affectait que ce soit agréable ou désagréable. Après seulement quelques semaines, ils ont observé sur le premier groupe une augmentation de 25% du bien-être. Ils ont observé aussi que le premier groupe faisait une heure et demi de sport en plus, et aussi que les douleurs qu’ils avaient corporelles avaient largement diminué. Alors voyons maintenant comment développer la gratitude dans votre vie.

La première chose qui crée de la gratitude dans notre vie, c’est la question de se demander : « qu’est-ce qui crée la gratitude dans ma vie? » Les études scientifiques montrent que rien que le fait de se poser la question crée de la gratitude. Rien que la question va me permettre de créer des nouvelles connexions neurologiques. Donc simplement le fait de me demander en boucle : « qu’est-ce que j’aime dans ma vie? En quoi j’ai de la chance? En quoi ma vie elle est magique? En quoi c’est extraordinaire de vivre? » Rien que cette question là, va changer votre vie. Bien sûr, le fait d’avoir des réponses va encore vous permettre d’aller à un autre niveau.

La deuxième clef, c’est d’avoir un journal de gratitude. De noter tous les jours les choses qui créent de la gratitude dans votre vie. Dans une interview, Oprah a dit que si elle devait retenir qu’une seule clef dans sa vie pour son bien-être, ça serait d’avoir un journal de bord où elle marque ce qui lui crée de la gratitude dans sa vie. Oprah étant une des femmes considérée comme la plus influente dans le monde.

La troisième clef, c’est que la gratitude est une question de pratique. Ce qu’on voit au niveau des neurosciences, c’est que plus des neurones s’activent, plus ils se connectent entre eux. Plus vous avez la biochimie de la gratitude et plus vous connectez souvent à l’état de gratitude, plus vous allez connecter souvent à l’humeur de gratitude, et donc aux traits de caractère de la gratitude. Plus vous le faites, plus vous le pratiquez, plus ça va devenir vous. Ce qu’il est important de savoir, c’est que nous sommes le fruit de ce qu’on a été dans le passé. Donc plus on est quelque chose, plus on le devient.

La quatrième clef, c’est de développer une routine. Je vous invite à commencer chaque matin avec une routine qui permet de créer de la gratitude. Personnellement j’ai mes propres exercices qui ont pour but d’être des exercices émotionnels qui chaque matin me connectent à la gratitude. Pourquoi ? Parce que ça me permet de me recentrer, ça me permet de voir la qualité de ma vie, ça me permet de me sentir riche humainement, en terme de relation, et d’avancer dans ma vie en étant beaucoup plus détendu. On voit que les études sur la gratitude montrent que les personnes qui éprouvent beaucoup de gratitude auront un détachement plus grand par rapport à tout ce qui est matériel ou réussite extérieure. Parce que naturellement, quand on se sent riche à l’intérieur, on est relâché et détendu à l’extérieur.

La cinquième clef qui vous permettra d’avoir plus de gratitude, c’est de méditer et de méditer régulièrement. Simplement le fait de respirer et fermer les yeux permet d’activer le cerveau en onde alpha. L’onde alpha c’est une onde qui favorise la créativité, le calme et la détente. On l’active facilement quand on ferme les yeux, quand on respire et quand on est dans la nature.

La sixième clef, c’est d’avoir de rappels visuels. On observe souvent que les personnes qui manquent de gratitude ne sont pas forcément des personnes qui ont du mal à en éprouver, mais qui oublient juste d’avoir des rappels de ce qui est magique dans leur vie. Par exemple, le fait d’avoir des photos de moments de magie dans votre vie ou par exemple de regarder régulièrement des vidéos ou d’avoir des post-it sur votre frigo, ou juste des souvenirs magiques de votre vie va vous aider à faire office de miroir et de vous rappeler que votre vie est extraordinaire. Donc faites en sorte de designer votre appartement, là où vous vivez et là où vous travaillez, pour que ce soit des rappels pour vous dire regarde, ta vie elle est magique. Personnellement, il y a plein de fois où j’oublie que ma vie est magique. Le fait de m’en rappeler, de me rappeler que j’ai des mains, je peux voir, je peux regarder toute cette magique, cette magnifique vue, le fait de pouvoir profiter de la montagne, le fait de me rappeler que je voyage ou que je suis avec des gens que j’aime, de me reposer là-dessus et de m’en rappeler, ça me fait du bien. Donc c’est une chose de savoir accéder à la gratitude, c’est une autre chose d’y accéder régulièrement.

Le septième moyen pour avoir de la gratitude, c’est d’avoir un partenaire de gratitude. Il n’y a rien de plus beau et extraordinaire que d’avoir des amis et des partenaires autour de soi, qui sont dans la même démarche de gratitude. Déjà parce que l’épigénétique nous montre que ce qu’ils vont activer chez eux, je vais l’activer en moi. Mais en plus de ça, je pense vraiment qu’à plusieurs, on va beaucoup plus loin. Et ce qui est énorme, c’est que les jours où moi je ne vais pas avoir de gratitude, peut-être que ma partenaire ou mon partenaire eux vont avoir de la gratitude et me rappeler que ma vie elle est extraordinaire et magique. Personnellement j’aime faire mes rituels le matin, avec ma chérie, tous les matins, développer de la gratitude, ça nous permet de passer déjà à un autre niveau dans notre couple. Ça nous permet de passer à un autre niveau dans notre vie. Là par exemple, on est tous ensemble à Los Angeles avec les gens qui travaillent avec moi, et tous les matins, on démarre dans la gratitude, et ça change complètement la qualité de la relation dans les équipes, entre nous, notre créativité, notre envie d’avancer ensemble. Et je rêve d’un monde où les personnes arrivent à créer des relations de qualité, parce qu’ils éprouvent de la gratitude de qui ils sont et des gens qu’ils ont autour d’eux. La vie n’est pas un dû en fait, je peux juste profiter, ouvrir les yeux sur le fait que j’ai de la chance. J’ai de la chance d’avoir le soleil, j’ai de la chance de voir, d’entendre.

Je dirai que la huitième clef pour avoir de la gratitude, c’est de s’exercer dans les situations moins faciles à avoir de la gratitude. Pour arriver à faire cette vidéo, ça a été une journée de tournage où on a dû passer de spot en spot, où on s’est fait refuser parce qu’on n’avait pas les droits pour tourner. Ça a été une épreuve pas confortable pour moi de devoir, à chaque fois remballer le matériel sachant que je mobilise mon temps et le temps de deux personnes juste pour installer le matériel, se déplacer. Donc on a consacré une journée à ça, mais le fait de m’entraîner à éprouver de la gratitude le plus rapidement possible à chaque fois que c’est challengeant, c’est ça pour moi la vrai gratitude. C’est facile d’avoir de la gratitude quand tout va bien, c’est facile d’avoir de la gratitude quand il fait beau, quand je suis en pleine santé. Mais la vraie gratitude pour moi, c’est la gratitude qui est inconditionnelle. Quand il se passe des choses inconfortables dans ma vie et que j’arrive à voir en quoi ça peut me faire grandir, ou faire grandir d’autres personnes, ou fera grandir des personnes dans le futur. Et ça, c’est ce que j’appelle la gratitude inconditionnelle. Et c’est pour moi une quête dans ma vie de devenir une personne dans le futur, qui est en capacité d'embrasser chacune des choses dans ma vie et de créer de la magie pour moi et pour les autres. Donc vous êtes en capacité de créer de la gratitude, et je vous invite à le faire. Que ça soit pour votre vie personnelle, pour votre couple, pour vos relations, mais peut-être aussi pour le business. Toutes les études scientifiques montrent aujourd’hui, que la gratitude fait décoller la créativité, l’imagination, le bien-être, absolument tout.

Dans les semaines qui suivent, je vais vous faire d’autres vidéos dédiées aux neurosciences et à la gratitude, parce que je suis bluffé du pouvoir qu’a notre cerveau et de bien l’utiliser, ça change une vie. Si cette vidéo vous a parlé et qu’elle vous inspire, je vous invite à cliquer sur j’aime, à vous abonner à ma chaîne et surtout de la partager, en particulier cette vidéo sur la gratitude. Je pense qu’elle peut changer des vies, ça a changé la mienne, j’étais tellement frustré en permanence et impatient, je n’arrivais pas à profiter de la vie. Et de travailler là-dessus, ça a vraiment changé ma vie et je pense que ça change ma destinée. Et c’est ce que je vous souhaite aussi.
On avance ensemble. Merci à vous.

0 commentaires

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This