1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à voter)

Loading...

Comment rester maître de ses émotions pour surmonter la crise ?

Avec la crise sanitaire, tu pourrais facilement en tant qu’entrepreneur te laisser complètement dominer par tes émotions…

La période est incertaine, tu sais que ton business va devoir faire face encore à de nouvelles turbulences ?

Tu peux donc régir de deux façons totalement opposées : ou bien sombrer dans la peur panique et la psychose, ou bien t’efforcer de te montrer volontairement (trop) optimiste.

Et si tu reprenais plutôt le contrôle de toi-même pour redevenir un stratège pour ton business, t’assurer de prendre les bonnes décisions et être dans l’action pour garder un « coup d’avance » sur le marché ?

Comment réagir face à la crise ?

La peur est une émotion normale…

Peut-être que tu échanges avec d’autres entrepreneurs, peut-être que tu regardes les médias qui annoncent, après cette crise sanitaire, une crise économique : une gigantesque dépressionSi c’est le cas, la réaction la plus normale que tu peux avoir sera de céder au pessimisme. Bien sûr la situation promet d’être difficile, mais tout se passe comme si toutes tes pensées contribuaient à noircir encore davantage le tableau…

Mais ne tombe pas dans l’hyper-pessimisme !

J’insiste là-dessus : cette réaction est normale. La peur est sans doute l’une des émotions les plus puissantes qu’il soit, et même si elle est désagréable et génératrice de stress, nous avons tous tendance à l’alimenter et par conséquent nourrir notre propre psychose.

Sais-tu que les ventes de La Peste, le livre d’Albert Camus, a récemment été boostée par la pandémie du Covid-19 ? Oui, dans cette période, nous aimons nous faire peur. Ill t’est sans doute arrivé aussi de connaître des moments où tu t’es trouvé pessimiste dans ta lecture des événements… et où tu as cherché pourtant à conforter ce pessimisme !

N’imagine pas le pire, rien de bon ne pourra t’arriver

Tu as peur de la récession qui s’annonce ? Alors tu vas chercher partout dans les médias des avis d’experts, des chiffres, des analyses qui vont corroborer ton jugement. Tu vas entretenir ton pessimisme et même créer en toi la sensation d’un hyper-pessimisme.

C’est étrange ? Contradictoire ? Contre-intuitif ? Oui, mais c’est tout simplement humain. Quand nous allons mal, nous nous appitoyons aussi sur notre sort parfois… Le problème avec cette façon de voir les choses ?

C’est qu’elle ne va rien t’apporter de bon, au contraire, elle risque même de précipiter sous tes pas des difficultés encore plus grandes que si tu avais bien voulu aborder les choses plus sereinement…

Imagine que tu fais une randonnée en forêt et que l’on t’apprend que cette dernière est peuplée d’ours. Il y a de fortes chances que tu te mettes à paniquer, à t’agiter, à te mettre dans tous tes états. Et en agissant de la sorte, tu pourrais fort bien alerter un ours à proximité. Ton attitude aura été totalement contre-productive…

Tu dois être « maître de toi-même »

Alors pour ta vie personnelle mais aussi pour ton business et le futur de ton activité, cesse de « hurler avec les loups », cela ne sert à rien et va au contraire te rendre la situation encore plus pénible.

La peur est une émotion puissante je te l’ai dit, et il est – je le répète – normal d’avoir peur face à l’incertitude et les turbulences qui s’annoncent. Mais tu dois t’efforcer de ne pas te laisser subjuguer par tes émotions, de retrouver… sinon de la sérénité, du moins du calme, pour analyser calmement la situation et prendre les meilleures décisions pour ton entreprise.

D’ailleurs, absolument à l’opposé de cette réaction de peur et d’hyper-pessimisme qu’elle peut engendrer, certains vont s’efforcer d’avoir une toute autre approche. Ils vont refuser de subir la situation, refuser de céder à la psychose, refuser de se montrer pessimiste.

Sans tomber non plus dans l’hyper-optimisme !

Mais ils peuvent alors tomber dans une autre forme d’excès : l’hyper-optimisme de la pensée positive. Cette attitude part d’une bonne intention, elle est grandement louable et elle demande un vrai effort.

Mais elle comporte un écueil : celle de sombrer dans une certaine forme d’aveuglement, de ne regarder que les « bons côtés » offerts par la situation pour ne surtout pas se laisser affecter par ce qui arrive. Bref, de ne pas être totalement lucide et clairvoyant…

Certains entrepreneurs vont ainsi se montrer volontairement confiants, ils vont vouloir interpréter tous les signaux positivement, ils ne vont pas cesser de se répéter que la crise est une opportunité. C’est le seul état d’esprit – pensent-ils – qui leur permettra de faire partie des gagnants au sortir de cette crise.

C’est le défaut de la pensée positive !

Cet hyper-optimisme est louable dans l’intention, mais là encore, elle peut faire naître des difficultés si tu ne prends pas le soin de te poser, de réfléchir et de te demander comment tu peux agir en cette période de crise.

Dans une situation anxiogène, il est sans doute normal et sain de vouloir se rassurer, mais il ne sert à rien de se rendre dépendant de “shoots” de positivisme : ils ne font pas réellement avancer…

Il ne suffit pas de croire que tout ira bien dans le futur, il faut se préparer dès maintenant, agir pour que les choses aillent dans le bon sens pour ton activité, réfléchir maintenant pour avoir un « coup d’avance » sur ce qui peut et ce qui va se dérouler…

L’hyper-pessimisme ou l’hyper-optimisme ont un point commun : celui de faire de l’entrepreneur un spectateur de ce qui est en train de se passer, alors que ne dois finalement pas cesser d’entreprendre et de te montrer entreprenant pour ton entreprise. 

Comment reprendre le contrôle sur tes émotions ?

À mi-chemin entre la pensée positive et la pensée négative…

Pour cela tu dois ne pas te laisser dominer par tes émotions, elles te feront forcément prendre les mauvaises décisions : avec la chute des marchés, bon nombre d’investisseurs ont par exemple cédé à une peur irrationnelle en revendant toutes leurs positions, parfois à perte !

D’autres ont essuyé leurs pertes, mais ils pensent que la situation est passagère et qu’ils vont sans doute se refaire. Et pour dire vrai, c’est exactement l’attitude que les investisseurs à succès choisissent d’avoir.

Malgré les événements qui peuvent se montrer totalement anxiogènes, ils choisissent de voir et de penser les choses sur le temps-long, de voir les choses au-delà de l’immédiateté de l’instant. En tant qu’entrepreneur, tu dois aussi t’inspirer de ce « mindset », c’est aussi le mindset des entrepreneurs à succès.… adopte une pensée complète !

Tu te souviens de cet exemple du randonneur qui traverse une forêt où vivent des ours. En te montrant hyper-optimiste, tu voudras croire qu’il ne peut rien t’arriver, tu ne laisseras pas l’information te remonter au cerveau… et tu iras fatalement au-devant de grands dangers.

Des dangers que tu aurais parfaitement pu éviter en prenant simplement quelques précautions – sans pour autant céder à la panique !

Finalement, et à mi-chemin entre la pensée négative et la pensée positive, tu dois développer une pensée complète, qui intègre le pire comme le meilleur, qui comprend en elles les difficultés du moment présent comme les opportunités qu’elle offre.

Redeviens un stratège pour ton business !

Tu dois t’efforcer de développer une pensée stratégique, une pensée qui s’adapte aux événements pour utiliser au mieux à la situation. Une pensée qui te projète sur le futur et qui se place dans l’action.

Qu’est-ce que tu peux faire ? Qu’est-ce que tu dois faire actuellement pour ton business ? Pour le pérenniser bien sûr… mais pour transformer cette crise en opportunité.

J’ai toujours essayé de transformer les désastres en opportunités » – John Rockefeller

Tu l’ignores peut-être mais le mot crise vient du grec ancien crisis qui ne comporte aucune dimension négative. Le terme peut se traduire comme décider, la crise est un moment où les choses se décident et où tu dois toi aussi faire un choix.

N’oublie pas de te projeter et sois dans l’action !

Quel choix ? Peut-être celui de te réinventer et de réinventer ton business, de choisir un autre business model, ou même de développer une nouvelle offre !

Et pourquoi pas ? Bien sûr les choses ne seront plus jamais tout à fait comme avant pour toi et toutes les autres entreprises qui existent aujourd’hui… Mais des opportunités vont aussi naître et tu dois maintenant anticiper quels seront ces bons coups à saisir dans le futur !

Il y a également une chose que tu peux te dire : bien sûr cette pandémie était inattendue et la situation qui se passe est exceptionnelle. Mais tu as aussi tout à fait le droit de penser qu’il est normal de vivre et d’avoir à traverser des crises en tant qu’entrepreneur.

Les crises, qu’elles soient sanitaires, financières ou économiques se répètent dans l’histoire, et chaque entrepreneur fait aussi nécessairement face à des difficultés, à des « micro-crises » dans son activité : perte d’un client important, impayés, départ d’un collaborateur clé, panne dans ses systèmes IT…

Tous les entrepreneurs ont à vivre ce genre d’événements ! Il est normal pour un entrepreneur de surmonter des crises !

Surmonter les crises est un facteur clé de succès 

Le succès, c’est aussi de savoir surmonter les crises, tous les entrepreneurs à succès le savent. Certains ont même tellement intégré la possibilité d’une crise comme quelque chose de normal qu’ils l’ont planifié dans un exercice méthodologique !

Charlie Munger en parle comme de la technique de l’inversion. Elle consiste à se projeter sur la fermeture de son entreprise pour voir rétrospectivement tous les facteurs qui ont conduit à cet échec. Une façon de penser une stratégie et des process plus efficaces pour éviter qu’elle arrive réellement. Une technique très inspirante en période de crise… utilisée par les Elon Musk et d’autres !

Découvre ces 6 stratégies secrètes et contre-intuitives des plus grands !

Un dernier conseil en cette période de crise…

Et tu veux un autre conseil ? Pour te sortir du mieux possible de cette période, ne te focalise pas sur toi, ton business, ce qui pourrait t’arriver, le pire qui pourrait être à venir…

Pense à tes clients, Soucie-toi d’eux, réfléchis à ce que tu pourrais faire pour eux, à ce qu’ils pourraient attendre de toi dans cette situation. Ils sont le salut de ton business, alors réfléchis à leurs attentes, à leurs besoins, et à leurs craintes du moment. Et à ce que tu peux leur apporter !

Et surtout retiens bien : ne sombre pas dans la psychose mais ne t’abandonne pas non plus à un positivisme béat. Garde le contrôle sur tes émotions pour développer une pensée stratégique au sujet du futur de ton business. Cette attitude seule t’assure un avantage concurrentiel en temps de crise

Et si tu profitais du confinement pour te former ? 21 jours pour libérer son potentiel, c’est une formation en ligne qui va te permettre de connaître les meilleurs outils pour gérer tes émotions, clarifier tes obejctifs et passer à l’action ! Découvre-là ici !

0
0
voter
Évaluation de l'article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à voter)

Loading...

Maintenant la partie plus importante : VOUS!!

Votre opinion est ce qui a le plus de valeur à mes yeux.

 

Alors que retenez-vous ? Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This