1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,80/5 sur 381 votes)

Loading...

Comment RÉUSSIR tout ce que vous entreprenez ?! – Ma vision de l’échec

 

Le seul moyen d’échouer c’est d’abandonner avant d’avoir réussi.

Il y a des moments qui vont être faciles et difficiles, mais la clé c’est de persévérer et de continuer.

==================

Salut à vous ! J’espère que vous allez bien et que vous êtes en pleine forme.

J’avais envie de faire une petite vidéo rapidement.

Ce matin, je suis allé à la salle de sport et j’ai rencontré un producteur qui travaille avec plusieurs grands artistes français et je lui posais quelques questions sur sa vision de l’échec.

J’ai vraiment aimé ce qu’il m’a dit et absolument envie de t’en parler à toi qui regardes cette vidéo.

Je vous disais que voyager partout dans le monde c’est pour rencontrer des personnes qui réussissent dans leur domaine et qui progressent. Et essayer de comprendre : « Qu’est-ce qui fait qu’il y en a un qui réussisse alors que d’autres échouent. »

J’ai vraiment aimé cela et il m’a dit : « Pour moi, il n’y a pas réellement d’échec ni des personnes qui échouent. Il y a surtout des personnes qui abandonnent, qui arrêtent et qui ne continuent pas d’apprendre de leurs erreurs et recommencent différemment. »

J’ai trouvé que c’était vraiment très inspirant et cela m’a rappelé une phrase qui est que le seul moyen d’échouer c’est d’abandonner avant d’avoir réussi.

Cet homme qui travaille avec des grands-artistes français remplissent des stades de France.

Il me dit : « Voilà, il y a des moments qui vont être faciles et difficiles, mais la clé c’est de persévérer et de continuer. »

Je pense qu’on oublie cela parce que quand on est en train de vivre une difficulté ou un échec, on a tendance à regarder trop localement à court terme. On est en train de se dire : « J’ai mis tellement d’énergies, d’efforts. Cela fait un ou deux ans que je fais cela. »

Cela peut être dans le sport, dans l’art, dans la chanson, dans l’entrepreneuriat.

On a l’impression que les efforts qu’on est en train de fournir ne produisent pas de résultat.

Hier, je lisais un livre qui s’appelle Principles qui a été écrit par Ray Dalio. Il est dans les « Tops 100 » des milliardaires dans le monde et il disait que si tu veux vraiment te créer une vie professionnellement réussie, c’est important que tu te pousses jusqu’à une limite où presque l’erreur est inévitable et que tu le dépasses.

Et il dit : « Cela va être dur, inconfortable. Tu vas peut-être souffrir, mais si tu es capable d’apprendre de ce plus gros échec, de ce moment difficile, de ressortir, grandir, il y a de grandes chances que juste derrière, tu es la plus grande réussite de ta vie. »

Et il donne beaucoup d’exemples dans le livre, dont le plus connu c’est celui de Steve Jobs que j’adore où en 1985 après avoir été viré de sa propre boîte, il dit : « Cela a été le médicament le plus douloureux, mais le patient en avait besoin. »

Se faire virer de sa propre boîte, c’est vraiment dur. J’imagine me faire virer de ma propre entreprise et cela serait difficile à accepter. Mais grâce à cela, il va créer Pixar, Next.

Et ce qu’il va apprendre dans Next et Pixar, quand il va revenir chez Apple, c’est ce qui va lui permettre de créer l’iPod puis l’iPhone et les derniers ordinateurs qui sont sortis.

C’est surtout l’iPod et l’iPhone qui ont vraiment transformé la trajectoire d’Apple.

Si par hasard en ce moment tu es dans une phase où tu as l’impression de mettre beaucoup d’énergies et obtenir peu de résultats, la clé c’est de persévérer et surtout de se dire : « D’accord. Qu’est-ce qu’il y a à apprendre de ce que je suis en train de faire ?

Comment pourrais-je tester d’une manière vraiment différente, quelque chose que je n’ai jamais essayé, voire même inconfortable ? »

Quand ce matin, je rencontre cet homme qui est producteur à la salle de sport, il y a une petite voix à l’intérieur de moi qui me dit : « Non, ne lui parle pas, ne l’embête pas. »

Cela se trouve que tu vas te mettre un gros vent et ce qui m’est déjà arrivé.

Il y a deux ans, j’ai rencontré Jay-Z et je suis allé lui parler. J’étais tout mal à l’aise et vraiment stressé.

Il a été vraiment formidable, mais j’ai senti que je lui faisais perdre son temps.

J’avais eu un peu cette petite voix donnant : « Ne va pas lui parler. »

Hier, j’ai vu une interview de Gad Elmaleh qui explique comment il est en train de réaliser son rêve aux États-Unis. La première fois, c’est l’humiliation. Il arrive à peine à faire rire 3 personnes dans la salle, mais qu’il continue et qu’il persévère et cela m’a mis les larmes aux yeux.

Hier aussi, j’ai regardé des vidéos de Will Smith qui disait : « 99 % des gens qui disent qu’ils vont devenir une star internationale, ils ne vont pas le devenir parce qu’ils ne sont pas prêts à faire les efforts que cela demande de le devenir. »

Tout cela c’est pour vous dire que : Gad Elmaleh, Will Smith, Ray Dalio, Steve Jobs ou ce producteur, ils ont tous pour point commun de persévérer.

Hier, je me suis dit : « Non, je n’écoute pas cette petite voix intérieure. Je vais lui parler et je vais discuter avec lui. »

Ces petits moments-là ont changé ma trajectoire de vie des dizaines de fois et c’est comme cela que j’ai pu avoir une interview, par exemple, avec un des entraîneurs de hockey sur glace aux États-Unis. Je le croisais dans l’ascenseur. J’ai décidé de prendre contrôle de mon esprit et de ne pas écouter cette voix intérieure, d’aller lui parler en osant me dépasser.

Donc, voilà : « Continue, persévère, apprend, teste vraiment différemment et même si cela ne marche pas, tu seras fier de toi et tu vas inspirer des personnes. »

Je te dis à très bientôt. On avance ensemble. Dépasse-toi et mets-moi en commentaire, ce que tu vas oser faire, dans les trois-quatre semaines qui viennent que tu n’as encore jamais osé faire.

Cela peut être tout petit aux yeux des autres, mais c’est comme cela que cela commence.

A très vite !

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé une vidéo qui s’appelle « Les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font », et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ces cinq erreurs va t’empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux.

Clique sur le lien dans la description, et va voir la vidéo. C’est un indispensable !

Je te dis à très vite ! On avance ensemble.

Cette année, c’est notre année ! C’est parti !  

 

 

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This