1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,79/5 sur 336 votes)

Loading...

Comment s'empêcher de changer de vie ? WakeUpCalls #81

Alors, bonjour à vous !

Ici, David Laroche de la série Wake Up Calls, votre réveil quotidien pour changer de vie et pour créer une vie inspirante.

En direct, du Sud de la France, on va aborder une question qui m’intéresse vraiment :  » Quelles sont les erreurs pour s'empêcher soi-même de changer de vie et de réussir sa vie ? »

Il y a quatre erreurs fondamentales pour pourrir sa vie. Vous pourrez les partager avec les amis que vous n’aimez le plus ou vous avez également envie de détruire votre vie.

La première chose, c’est de rendre le monde extérieur responsable de votre malheur.

Penser que c’est votre conjoint, votre chef, la vie, la société, le monde, le gouvernement, vos amis, qui vous rendent malheureux.

Penser également que c’est le manque d’argent et l’alimentation qui vous rend malheureux.

Faire cela, c’est une erreur qui vous empêchera de réussir, d’être heureux, de réussir et de changer sa vie.

La réalité, c’est que le monde extérieur est un amplificateur et un accélérateur. Si je suis malheureux, le monde extérieur m’aidera à l’être encore davantage. Tandis que, si je suis heureux, peu importe ce qu’il y a sur cette planète, je décide d’être heureux, et je suis heureux.

La différence entre Mandela et les autres ne s’est pas faite après la prison mais pendant les vingt-cinq ans en prison. Enfermé dans un 1,5 m2, il a réussi à rester heureux et dire : « Je suis capitaine de mon âme. » et il a pu rester continuer à être heureux.

Donc, dès que je réalise que l’extérieur est un amplificateur, alors mon travail est d’être à 100% heureux sans les autres, sans argent, sans alimentation, sans le gouvernement… seul.

Dans ces cas-là, l’extérieur va se transformer.

Les gens qui sont très heureux et le gouvernement le plus challengeant au monde vont se dire que cela leur permet de travailler sur eux, de rester plus centrés et de se créer des opportunités. Certains se disent que comme nous sommes en période de crise, cela permet de se différencier facilement.

Il y de plus grande réussite en période de crise, parce que crise équivaut à changement.   

La deuxième chose est  le fait de vous manquer de respect à vous-même, vous faire des reproches à vous-même sur beaucoup de choses, de vous dénigrer. C’est une belle erreur pour ne pas  changer de vie.

La troisième chose, c’est de vous positionner en tant que victime. Vous êtes la victime des autres, des gens qui vous agressent, des gens qui vous attaquent, d’agressivité, de vol… Vous avez peur des autres et vous ne faites pas confiance aux autres. Savez-vous qu’on attire exactement les choses que nous appréhendons ?

Cela veut dire que si vous êtes une victime de l’agressivité des autres, comme par hasard, j’imagine que vous vous imaginez que vous avez beaucoup d’agresseurs dans votre vie, beaucoup d’agresseurs dans la vie des gens. Demandez-vous pourquoi il y a des gens qui ont  l’impression de ne pas avoir d’agresseur. On pourrait se dire que vous n’avez pas de chance. Mais plus je me place en victime, plus je vais m’attirer des bourreaux. Il n’y a pas de victimes sans bourreaux, c’est-à-dire un bourreau (quelqu’un qui est agressif) va chercher la personne qui est plus facile à agresser. Et qui est la personne la plus facile à agresser ? C’est celle qui a peur d’être agressée.

Vous prenez quelqu’un qui a peur de la banlieue, vous l’y envoyez, il va se faire agresser. Pourquoi ? Il a peur des gens. Pourquoi une personne avec le même physique ne sera pas agressée en banlieue ? Parce que cette personne est née dans cet environnement, il a confiance là-bas et forcément il va s’attirer une autre forme de confiance, une autre réalité.

La quatrième chose, c’est d’écouter vos démons, de laisser vos démons et les parties qui ont peur contrôler votre vie. C’est garantir que vous n’allez pas changer de vie et de ne pas la réussir. Appliquez cela.

En attendant, dites-moi en bas l’erreur qui vous parle le plus, ou alors, dites-moi d’autres erreurs pour ne pas réussir sa vie que vous voyez.

Partagez cette vidéo pour qu’on puisse avoir plus de personnes qui suivent cette série.  

Plus il y aura de personnes, plus je ferai de vidéos. Ce qui m’intéresse, c’est de toucher un maximum de monde ou sinon je trouverai d’autres leviers pour le faire.

Partagez cette vidéo ! À bientôt !

0
0
votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest