1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5,00/5 sur 2 votes)

Loading...

Comment surmonter une épreuve ?

Perdre un parent ou un ami proche, vivre une déception amoureuse, planter sa boîte… L’existence humaine est remplie de moments douloureux, et personne n’y échappe. 

Quand on traverse une épreuve, on a l’impression qu’on arrivera plus à être heureux. On se sent vide, en colère et complètement impuissant(e). Pourtant, passer par des phases de remise en question ou de perte de confiance en soi, ça fait partie de la VIE. 

Ce sont des étapes terriblement banales, que 100% des êtres humains expérimentent.

Quand tu te réveilles avec une boule dans la gorge, après une nuit passée à ressasser tes problèmes, tu oublies que TU AS les ressources en toi pour t’aider à aller mieux.

Tu oublies que c’est ce qui contribue à te construire et que c’est une OPPORTUNITÉ pour devenir plus fort(e).

Regarde le chemin que tu as parcouru jusqu’à aujourd’hui. C’est évident que tu as déjà réussi à te relever quand tu avais perdu l’envie de sortir de ton lit le matin. A vivre de nouveaux moments de légèreté et de bonheur. 

TOUT LE MONDE subit des traumatismes. TOUT LE MONDE essuie des déceptions. TOUT LE MONDE doit gérer des problématiques difficiles à un moment donné. 

Ce qui fait la différence, c’est la posture que tu prends pour les surmonter.

Tu vas découvrir qu’il y a énormément de choses à retirer d’une épreuve. Même si ça te semble inimaginable aujourd’hui. 

Le sel est âcre quand on le goûte à part, mais c’est le parfait assaisonnement qui donne aux mets toute leur saveur. Ainsi les difficultés sont-elles le sel de la vie.
Robert Baden-Powell, militaire britannique et fondateur du scoutisme

Pourrais tu deviner le point commun entre Gandhi, Jules César et Newton ? 

Ils ont eu un destin hors du commun, OK. 

Mais ce n’est pas ce dont il s’agit ici. 

Tu vas voir que c’est précisément ce point commun qui les a amenés à accomplir de grandes choses…

Dans les années 70, Martin Eisenstadt a émis une hypothèse : vivre un traumatisme contribuerait au succès.

On ne parle pas de n’importe quel traumatisme ici. C’est un traumatisme à la fois terrible et terriblement banal. 

Pour valider son hypothèse, ce psychologue clinicien s’est plongé dans l’Encyclopœdia Britannica, une encyclopédie parue pour la première fois en 1768, qui recense l’ensemble des connaissances du monde moderne. 

Il a comparé le parcours de 573 personnalités ayant eu droit à leur demi page dans cet ouvrage prestigieux. 

Quand il a réalisé ce qui rassemblait ces personnes aux parcours diamétralement opposés, il est presque tombé de sa chaise. 

Parmi ces célébrités, les orphelins étaient en surnombre. En moyenne, ces personnes avaient perdu leur premier parent à l’âge de 13,9 ans contre 19,6 ans pour le groupe de contrôle.

Le fait de vivre un traumatisme à un jeune âge est le dénominateur commun entre ces hommes et femmes au destin exceptionnel. 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, vivre une épreuve ne nous prédestine pas à un avenir sombre, c’est même le CONTRAIRE.

Cette réalisation nous montre que chaque être humain, à son échelle,  est CAPABLE d’accomplir de PLUS GRANDES choses grâce à l’adversité. 

surmonter-epreuve-difficile

Pourquoi tu ferais exception ? 

Prends du recul sur tes expériences. Repense à des périodes de stress intense que tu as vécues. 

Quel a été le résultat ? Est-ce que tu te rends compte qu’elles ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à t’amener là où tu en es aujourd’hui ? A te défaire d’une relation toxique ? A quitter un job qui ne te correspondait pas ? A dire ce que tu pensais, même si c’était douloureux ? 

C’est ce qu’Eisenstadt a qualifié de « tremplin d’immense énergie compensatoire ». C’est le déclencheur qui a contribué à développer la force de caractère qui leur a permis de réussir.

Gary Klein a même démontré que 20% des idées créatives sont précédées par un pic de stress.

Ça te parle ? 

Dans cet article, tu vas découvrir à quel point une épreuve peut te transformer et te donner une rage de vaincre que tu n’imagines pas. 

Tu comprendras aussi comment changer de regard sur les difficultés pour reprendre le contrôle de ta vie. 

Faire d’une épreuve une force : L’incroyable histoire de Kris Carr

Nous sommes en février 2003. 

Kris Carr est une jeune new-yorkaise de 31 ans qui a tout pour elle. Elle est à la fois actrice, photographe et danseuse. Elle a travaillé à Broadway et a fait des dizaines d’apparitions à la télévision. Elle vit son rêve, elle est reconnue pour son travail et chaque chose qu’elle entreprend est un succès. 

Mais quelque chose ne tourne pas rond. 

Elle se sent de plus en en plus fatiguée, mais elle met ça sur le compte de sa vie trépidante. Puis elle se décide finalement à aller demander l’avis de son médecin. 

Elle ne le sait pas encore mais sa vie est sur le point de changer pour toujours. 

stéthoscope-medecin-affronter-maladie

14 février, le diagnostic tombe : Kris apprend qu’elle est atteinte d’une maladie incurable. 

Son médecin lui annonce qu’il s’agit d’une forme très rare de cancer, qui ronge son foie et ses poumons. Elle se prend la réalité en pleine figure : on lui donne dix ans à vivre, tout au plus.

Une chimiothérapie ou une radiothérapie ne permettent pas pour le moment de soigner le cancer qui l’affecte. Elle est anéantie et ne sait pas vers qui se tourner puisque la médecine traditionnelle ne semble rien pouvoir pour elle. 

Puis Kris prend une décision radicale. 

La jeune femme décide de prendre sa vie en main en changeant drastiquement de mode de vie. 

Elle dit au revoir aux soirées qui se terminent au lever du jour. 

Elle décide de ne plus jamais succomber à un burger juteux et divinement salé. 

Du jour au lendemain, elle renonce à tous les plaisirs coupables qu’elle s’autorisait : plus de cocktails, plus de sucreries caramélisées, plus de frites fondantes et délicieusement grasses, plus de cigarettes. 

Elle se met au yoga et à la méditation pour soigner son mental. Elle adopte une alimentation aussi saine que possible

Se soigner grâce aux bienfaits d’une alimentation équilibrée devient son obsession pour s’en sortir. 

En 2007, elle produit le documentaire Crazy Sexy Diet, qui la transforme en véritable star et lui permet de rencontrer celui qui deviendra son mari. 

Mais Kris ne s’est pas arrêtée là. 

Pour partager son expérience et ses apprentissages avec d’autres jeunes femmes atteintes de cancer, elle a publié cinq livres, devenus des best-sellers.

Elle y donne des conseils pratiques pour mieux vivre avec le cancer, des recettes et des astuces pour adopter une alimentation saine. 

Aujourd’hui, Kris est toujours en vie et travaille activement à aider tous ceux qui veulent adopter une vie plus équilibrée. 

Celle qui est devenue la nouvelle “food gourou” américaine, a fait de cette épreuve un moteur pour aider la communauté qu’elle a créée

Après s’être effondrée à l’annonce de cette nouvelle dévastatrice, elle a décidé de reprendre le contrôle de sa vie pour ne pas laisser sa maladie la détruire.

“Dès que j’ai réussi à me focaliser sur un nouvel objectif, le désespoir a laissé place à l’inspiration. Nous allons tous mourir. Les personnes atteintes de cancer ont juste plus d’informations.”
Kris Carr

En transformant sa bataille contre le cancer en souffle de vie, Kris Carr a non seulement progressé sur le chemin d’une existence plus saine mais elle a aussi inspiré des milliers d’autres personnes. 

C’est vrai, son parcours peut sembler plutôt exceptionnel. Mais tu vas voir que c’est loin d’être un cas isolé. 

Nous allons passer en revue les mécanismes qui font une VRAIE différence entre ceux qui se laissent sombrer et ceux qui choisissent de se battre pour se créer une vie incroyable malgré les difficultés.

Ce n’est pas un processus facile, mais tu peux être CERTAIN(E) que c’est à ta portée. 

1ère étape pour surmonter une épreuve : reprogrammer ton mental

Comment la philosophie stoïcienne peut t’aider à affronter une difficulté ? 

“​​Pour surmonter les obstacles, fait appel à la raison.”
Sénèque

Sénèque était l’un des maîtres de la philosophie stoïcienne. 

philosophie-pour-surmonter-epreuve

Avec cette phrase, il résume l’essence de ce courant, qui consiste à maîtriser notre attitude intérieure face à tout ce qui est en dehors de notre contrôle. 

C’est exactement ce qu’a fait Kris quand elle a repensé tout son mode de vie. Quand elle a cherché à s’entourer des meilleurs oncologues et médecins holistiques pour essayer de vivre au mieux malgré sa maladie incurable. 

L’existence humaine est pavée d’épreuves violentes et injustes et chaque être humain y fait face différemment. Par chance, des stoïciens comme Sénèque, Epictète ou encore Marc Aurèle s’y sont penchés avant nous, et on a tout intérêt à tirer profit de leur réflexion

Tu sais pourquoi ? 

En premier lieu, connaître les principes fondateurs de cette approche t’ouvrira à d’autres manières de penser et t’aidera à appréhender les épreuves d’un œil nouveau. 

Il ne tient qu’à toi de faire de ton esprit un allié pour faire face aux épreuves de la vie.

LE principe stoïcien qui t’aidera à mieux appréhender tes problèmes

Il y a 4 principes fondateurs dans la philosophie de Sénèque : 

  1. Accepte ce que tu ne peux pas changer 
  2. Réfléchis avant de parler et de réagir sous le coup de tes émotions
  3. Reste humble et ouvert à de nouvelles connaissances
  4. Concentre-toi sur l’équité plutôt que sur la sévérité

C’est sur le premier principe que tu peux te focaliser d’abord. 

Pour les stoïciens, il y a deux catégories de choses dans la vie : 

  • Celles qui dépendent de toi : tes actes, ton dialogue intérieur, ton mode de vie ou encore tes réactions
  • Celles qui ne dépendent pas de toi : les événements extérieurs, la météo, ce que pensent tes proches ou leur état de santé

Sénèque et ses acolytes sont convaincus qu’il faut accepter ce que tu ne peux pas changer. Ce principe semble assez évident mais pourtant difficile à appliquer. 

Rassure-toi, c’est déjà un très bon point de départ d’en avoir conscience. 

Cette approche implique qu’il est tout simplement inutile de laisser des événements indépendants de ta volonté venir ruiner ton état mental

Tu verras, cette vision de la vie très pragmatique peut s’avérer libératrice

Entraîne ton esprit à penser comme un stoïcien

La prochaine fois que tu te fais entraîner par une spirale de pensées désagréables, prends du recul et analyse-les. 

Est-ce que c’est quelque chose que tu peux contrôler

  • Si c’est le cas, mets-toi en mouvement. Réfléchis aux solutions qui s’offrent à toi pour y remédier 

Vivre en ville te pompe toute ton énergie ? Fais le point sur ton budget, regarde comment tu peux adapter ton job à un autre lieu de vie. Passe à l’action et déménage dans un endroit qui te permettrait de t’épanouir davantage.

  • Si c’est en dehors de ton contrôle, accueille les émotions que tu ressens. Elles sont toutes utiles. Tu dois les accepter et te refocaliser sur ce qui est en ton pouvoir pour y faire face

Tu penses que cette philosophie est réservée aux grecs et aux romains de l’antiquité ?

Absolument pas ! 

Des entrepreneurs et auteurs comme Tim Ferriss ou Ryan Holiday sont de vrais stoïciens des temps modernes.

Tim Ferriss, auteur du bestseller La semaine de 4 heures, conseille de mettre en pratique cette philosophie pour réfréner nos réactions excessives. Pour lui, c’est ce qui nous permet de réduire le stress et, in fine, de préserver notre santé mentale

Dans l’épisode de podcast The stoic entrepreneur, Ryan Holiday considère les stoïciens comme des personnes “très réalistes et pragmatiques”, plutôt que comme des personnes négatives ou déprimantes. Son livre The obstacle is the way développe d’ailleurs l’idée qu’il faut voir chaque obstacle comme une opportunité de grandir. 

Ça fait particulièrement écho au parcours de Kris Carr, tu ne trouves pas ? 

Pour intégrer ces préceptes, il va falloir t’y confronter régulièrement

Affiche-les sur ton frigo, mets-les en fond d’écran et lis-les régulièrement, en conscience. Les appliquer systématiquement prendra du temps mais tu verras que ça deviendra petit à petit un véritable réflexe

message-espoir-pour-surmonter-difficulté

Les événements extérieurs ne déterminent pas ton bonheur autant que tu le penses

Les résultats stupéfiants d’une étude sur le bonheur

Quand on subit un grave accident ou qu’un événement dramatique bouleverse notre quotidien, il faut réapprendre à vivre avec de nouvelles contraintes

Le premier réflexe qui vient naturellement est de penser qu’on ne sera plus heureux après avoir subi un traumatisme moral ou physique. 

Pourtant, de nombreux exemples et études prouvent le contraire. 

Imagine trois personnes qui traversent des étapes charnières de leurs vies : 

  • La première est totalement euphorique : elle vient tout juste de découvrir qu’elle a gagné 5 millions d’euros au loto 
  • La deuxième se réveille à l’hôpital des suites d’un grave accident. Elle vient d’apprendre qu’elle est devenue paraplégique et s’apprête à traverser une période de traumatisme
  • La troisième vit une vie relativement stable, sans choc particulier

Si on te demandait de parier sur la personne qui s’estime la plus heureuse au bout de quelques années, il y a de fortes chances pour que tu optes pour celle qui a gagné au loto, non ? 

Aussi incroyable que ça puisse paraître, c’est faux. 

Après un certain temps, la sensation de bonheur relative est la même pour ces trois personnes. C’est une étude (1) menée en 1978 qui l’a démontré. 

En interrogeant trois groupes de personnes ayant vécu ce type de situations, les chercheurs ont observé que les sujets de l’étude avaient tous retrouvé un équilibre émotionnel similaire à celui constaté auparavant. 

L’humain est fait pour retrouver un équilibre émotionnel suite à une épreuve

Cette tendance humaine à retrouver un niveau de bonheur stable suite à des événements agréables comme désagréables est appelée l’adaptation hédonique.

Cette étude a montré qu’avec le temps, les facteurs externes comme la richesse ou la beauté ont finalement une influence plus faible que nous le pensons sur notre bonheur à long terme. 

graphique adaptation hédonique surmonter une épreuve

L’adaptation hédonique

La douleur d’un choc émotionnel finit par s’estomper avec le temps, c’est un fait, au même titre que la joie suite à une victoire diminue progressivement. 

L’adaptation hédonique a aussi des effets néfastes. C’est elle qui crée chez les humains une forme d’addiction aux expériences positives et nous incite à vouloir toujours plus.

Il faut donc apprendre à te satisfaire de ce que tu as au lieu de croire que l’acquisition de nouvelles choses te rendra plus heureux(se). C’est sûr, tu ressentiras un pic de bonheur sur le moment, mais il ne durera pas. 

L’espoir, véritable moteur de persévérance

En 1950, un chercheur a mené une expérience qui en dit long sur la puissance de l’espoir et de la résilience. Il a placé deux groupes de rats dans un récipient rempli d’eau dont ils ne pouvaient pas s’échapper. 

  • Le premier groupe, dans le noir complet, a nagé pendant trois minutes avant de se noyer.
  • Le second groupe, qui avait de la lumière, a lutté pour survivre en nageant pendant 36 heures !

Cette expérience est édifiante et nous apprend à quel point la résilience et l’espoir peuvent nous aider à vaincre les difficultés.

Dompter ton esprit est une chose, mais on ne va pas se mentir : sans mettre en place des actions concrètes, tu n’iras pas bien loin. 

Voici donc l’essentiel des choses à savoir pour commencer ton processus de guérison, et passer à l’action, un pas après l’autre. 

2ème étape pour surmonter une épreuve : sors de l’inaction et met en place des stratégies

Les vertus de la gratitude pour surmonter une épreuve

Kris Carr considère le cancer comme une “BÉNÉDICTION” qui lui a donné une force inattendue et une rage de vaincre. 

Un excellent exercice pour changer de regard sur tes difficultés consiste à te concentrer sur ce qui va bien, c’est ce qu’on appelle pratiquer la gratitude. 

Ça te dit quelque chose ?

Un certain Robert Emmons a démontré les nombreux bénéfices de la pratique de la gratitude : meilleure estime de soi, plus grande stabilité émotionnelle et même réduction du stress.

Ça n’a rien de compliqué et ça ne te prendra pas plus de 5 minutes de réflexion. 

Tous les jours, à l’écrit ou dans ta tête, fais le point sur ta journée et pose-toi ces questions :

  • Quelles sont les personnes présentes dans ma vie qui me font du bien ? 
  • Quelles sont les petites victoires que j’ai réussi à accomplir aujourd’hui ?
  • Qu’est ce que j’ai pu voir de beau ou faire d’agréable aujourd’hui ? 

Ça n’a l’air de rien comme ça, mais cette pratique peut avoir un impact considérable sur ton humeur au quotidien. 

Si tu souhaites approfondir ce sujet, tu peux t’inscrire à la formation vidéo 28 jours pour activer le pouvoir de la gratitude. Pendant 4 jours, tu découvriras l’incroyable pouvoir de la gratitude sur ton bien-être et tu apprendras comment la pratiquer au quotidien.

Allier la puissance des habitudes à la force du groupe

Une synthèse de plus de 100 études (2) a démontré que, lorsqu’on essaie d’atteindre un objectif, plus on mesure nos progrès, plus on a de chances de réussir. Et nos chances de succès augmentent encore plus quand on partage nos progrès publiquement

On comprend mieux pourquoi les applications de sport ou les montres connectées incitent leurs utilisateurs à partager leurs résultats sur les réseaux sociaux !

Ces résultats mettent en avant deux sujets importants : 

  • Le groupe social est un moteur de motivation pour atteindre ton objectif d’aller mieux : entoure-toi de personnes qui te font du bien, qui te comprennent et partagent tes difficultés. Mets en place une routine dans laquelle tu fais le point sur tes progrès
  • Mesurer et documenter tes progrès booste tes performances : identifie les habitudes qui te font du bien, liste-les et note le nombre de fois où tu arrives à les tenir

groupe soutien se remettre difficulte

À ton avis, quel est l’élément crucial qui a permis à Kris Carr de maintenir ses habitudes sur le long terme ? 

La volonté de (sur)vivre le plus longtemps possible est une intention profondément puissante, pour ne pas dire la plus puissante qui soit. 

Pour ressortir grandi d’une épreuve et observer des progrès durables, il te faut être persuadé(e) que tu peux y arriver.

Une étude de 1994 (3) a démontré que ceux qui parviennent à changer leurs habitudes sur le long terme ont tous un point commun : ils sont intimement convaincus qu’ils vont y arriver. Le changement n’est durable que si cet ingrédient est présent. 

En l’occurrence, cette étude portait sur la capacité d’un groupe d’alcooliques anonymes à rester sobres sur le long terme. Ceux qui y parvenaient malgré de nouvelles difficultés étaient… les plus pieux d’entre eux. 

Ce n’était pas le fait de croire en dieu qui leur a permis de rester sobre. C’était la conséquence de leur foi : ils étaient persuadés qu’une force divine les aiderait à ne pas replonger

Avoir cette croyance si profondément ancrée leur a donné confiance dans le fait qu’ils allaient réussir et leur a permis de maintenir leurs habitudes sur le long terme.

C’est un cercle vertueux, parce que ces mêmes personnes qui parviennent à rester sobres permettent aux autres membres du groupe de se dire “S’il a réussi, je peux aussi”. Dans un groupe, le succès de certains se transforme en catalyseur. 

C’est ce qui renforce la croyance des autres en leur propre réussite

En résumé

Tu as découvert un parcours atypique qui force le respect : celui de Kris Carr auteure à succès et femme comblée. Kris a réussi à transformer sa croisade contre le cancer en source d’inspiration pour des milliers de personnes.

Bien-sûr, c’est loin d’être un processus rapide et évident. La route est longue pour se remettre d’événements tragiques, ça va te demander de faire un travail sur toi qui sera parfois douloureux

Tu devras changer ton mindset et faire preuve de résilience pour accepter ce que tu vis. 

Tu devras recentrer ton esprit en permanence pour te concentrer sur ce que tu maîtrises

N’oublie pas que ce que les émotions qui te torturent aujourd’hui finiront par s’estomper. Commence par de petites actions, change tes habitudes et entoure-toi de personnes qui comprennent ce que tu traverses.

Ce sont des ingrédients indispensables à ta réussite. 

Il y aura des jours avec et des jours sans. Des semaines plus faciles que d’autres. Mais tu progresseras.

Garde en tête une chose : croire profondément en ta réussite te permettra de conserver des habitudes saines, c’est prouvé par la science.

Le fameux adage “Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort” n’a jamais fait autant sens.

force se remettre difficulte

D’autres articles pour aller plus loin

Comment transformer les difficultés en opportunités ?

Mal-être – La clé pour reprendre ta vie en main ! Le pouvoir de la gratitude !

CASSE TES CROYANCES LIMITANTES ! – VLOG #038

Sources

(1) Brickman P, Coates D, Janoff-Bulman R. Lottery winners and accident victims: is happiness relative? J Pers Soc Psychol. 1978 Aug;36(8):917-27. doi: 10.1037//0022-3514.36.8.917. PMID: 690806.

(2) Benjamin Harkin, Thomas L. Webb, Betty P. I. Chang, et al. Does Monitoring Goal Progress Promote Goal Attainment? A Meta-Analysis of the Experimental Evidence – 2015, American Psychological Association 

(3) Charles Duhigg, The Power of Habits, New-York, Random House, 2012

3
3
votes
Évaluation de l'article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5,00/5 sur 2 votes)

Loading...

Maintenant la partie plus importante : VOUS!!

Votre opinion est ce qui a le plus de valeur à mes yeux.

 

Alors que retenez-vous ? Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
CASTELLO Christine
CASTELLO Christine
12 jours il y a

Une rude épreuve dans la vie (et il n’y en a pas qu’une) fait grandir. Il faut savoir en tirer un côté positif, écouter les messages qui sont transmis au travers de cette épreuve. Cela permet de faire une remise en question sur le sens que nous donnons à ce moment là à notre vie. Cela nous convient-il toujours aujourd’hui ? Quels sont les changements à effectuer, les bonnes habitudes à prendre ? Quelles croyances limitantes devons nous éliminer ? Que voulons-nous encore aujourd’hui et qu’est ce que nous ne souhaitons plus? Quels sont nos rêves aujourd’hui après cette épreuve… Lire la suite »

Alexis
Alexis
11 jours il y a

Article sans fondement ! Chaque douleur est différente, les sentiments ne sont compris que par ceux qui les vivent. Vous êtes très fort dans l’ultracrepidarianisme.
Beaucoup de bétises sont dites dans vos articles car les sentiments de chacun sont imperceptibles.

3 3 votes
Évaluation de l'article
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Share This