1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,60/5 sur 350 votes)

Loading...

Conférence Confiance en soi PARIS

Bonjour à vous.

Je m’appelle David Laroche. Je suis spécialisé sur l’accompagnement humain et le développement de la confiance en soi.

Je suis heureux de vous faire cette vidéo et j’imagine combien dans votre vie vous sentez l’importance aujourd’hui de développer votre confiance en vous.

Vous avez dû réalisé combien il y a vraiment de types de personnes qui développent leur confiance en vous.

Il y a des personnes qui, d’un côté ont une forme de timidité, des difficultés à passer à l’action, à avancer, à oser faire ce qui est important pour elles, à être à l’aise en toute circonstance.

D’un autre côté, il y a des types de personnes qui sont plus à l’aise, vraiment que l’on pourrait calibrer et qualifier de confiant, mais qui sentent que pour être des champions, pour être des personnes qui vraiment performent et réalisent leur rêves, la confiance en soi, c’est quelque chose qui n’a pas de fin et que l’on peut développer sans cesse.

Donc, cette conférence, elle s’adresse vraiment à vous, que vous fassiez partie du premier ou du deuxième groupe, parce qu’on va voir quels sont les points communs qui font que vous allez développer votre confiance en vous.

Je vous rappelle brièvement mon histoire. J’ai été mal dans ma peau, j’étais frustré. Aujourd’hui, j’ai 26 ans. J’en avais 15 quand j’étais, on va dire, au pic de mon mal être où quand j’avais envie d’aborder une personne, je n’osais pas le faire. Quand j’avais envie d’exprimer une idée en classe ou en famille, je n’osais pas le faire.

Moi, je faisais partie du premier groupe plutôt très mal dans ma peau, frustré. Je me rappelle que je ne faisais que passer mon temps à me comparer avec ceux qui arrivaient à raconter des blagues, puis à des personnes que je voyais à la télé, qui voyageaient, qui créaient leurs entreprises. Je ne me sentais souvent pas à la hauteur.

Cette période de ma vie, j’ai beaucoup de gratitude avec du recul, mais a été une période vraiment douloureuse. J’y repense souvent avec de la gratitude, avec du recul comme je vous le dis. Mais j’étais souvent malade, beaucoup d’angines, des maladies finalement psychosomatiques, un rejet de la société, de mes parents. Ce n’était pas la période la plus facile. Elle m’a beaucoup fait grandir avec gratitude parce que grâce à cette période, c’est ce qui fait aujourd’hui que je fais mon métier et que j’ai autant de résultats avec les personnes que j’accompagne dans la confiance en soi.

En fait, finalement, quand j’accompagne quelqu’un et quand je vais vous accompagner dans cette conférence, c’est une façon même de donner, de vous donner ce que j’aimerais tellement avoir quand j’avais 15 ans.

C’est incroyable comment j’ai mis du temps à développer ma confiance en moi. Même si j’ai 26 ans, il faut se rendre compte que cela fait 11 ans où j’ai mis mon argent, mes pensées, mon temps mon énergie pour devenir qui je suis. J’ai participé à des dizaines et des dizaines de formations partout, rencontré des personnes, des sportifs, des athlètes, des conférenciers pour décortiquer qu’est-ce qui fait qu’ils ont développé leur confiance en soi.

Alors, cela m’a tellement fait du bien de réaliser que déjà, beaucoup de ces personnes qui m’inspiraient n’étaient pas confiantes à l’origine. Elles l’ont travaillé, elles l’ont développé et cela m’a cassé le mythe que la confiance en soi ne se développait pas, ne pouvait pas s’apprendre parce que moi je me disais que c’était quelque chose d’inné.

Pas à pas, à mon rythme, je me suis rendu compte qu’il y a des choses qui marchaient mieux que d’autres et j’ai commencé à les partager sous forme de conférence, d’atelier, de séminaire, de 2 jours, de 5 jours et même certains, 10 jours, pour aider des personnes à révéler ce potentiel que l’on sent tous à l’intérieur de nous.

En avançant, ce qui est drôle, c’est que j’ai commencé, moi, à aider des gens qui étaient plutôt timides à développer leur confiance, je l’avais développé. Et je me suis rendu compte, alors que je me pensais confiant, qu’en fait, comme dit Socrate, c’est “plus je sais, plus je réalise que je ne sais pas”, qu’en fait, un vrai champion, et c’est en rencontrant par exemple Martin Louis Benet, qui est un des champions au Chicago bears, l’équipe du football américain à Chicago, déjà entraîneur reconnu mondialement, ces personnes là, elles s’entraînent tout le temps, tous les jours.

Donc, pourquoi m’arrêter ? Et finalement, j’ai continué à développer ma confiance en moi. C’est pour cela que je vous dis que cette conférence est magique parce qu’elle va s’adresser autant à vous, si vous sentez qu’il y a un potentiel qui bouillonne mais qui a du mal à sortir, ou que vous le sortez ce potentiel, mais qu’en même temps, si vous êtes honnête avec vous-même, vous sentez qu’il y a tellement plus qui est possible.

C’est cela qui est incroyable avec la croissance, avec l’évolution, c’est que, généralement, la croissance n’est pas linéaire. La croissance souvent c’est comme un avion. Il faut 85% de l’énergie cinétique pour le faire un peu décoller et qu’après dans les 20 derniers % de l’énergie, l’avion il va complètement s’envoler.

C’est un peu ce qui va se passer dans la confiance. L’objectif de cette conférence, c’est que l’on va voir 7 points, 7 clés pragmatiques et concrètes que vous allez pouvoir utiliser. Mais je vous le dis, ma seule intention, vrai intention, la plus puissante, c’est que quand vous repartez de la conférence, vous ayez trois choses en tête.

La première chose, c’est que vous vous dites que cela n’a jamais été aussi possible pour vous. Que vous repartez avec le sentiment : “Vraiment, je peux le faire”.

La deuxième chose, c’est que vous ayez de l’énergie plus que vous n’en avez jamais eu, que vous-même vous pensez être confiant ou non, vous réalisez combien il y a un espace. C’est généralement quand on grandit que l’on réalise que finalement, avant ce n’était pas grand chose.

Plus j’avance, plus je me rends compte que l’année dernière, ce n’était pas mal, mais il y avait tellement plus. Et je sais aujourd’hui que le David de dans 10 ans, il pourra faire encore tellement plus qu’il fait aujourd’hui. C’est la magie de l’évolution.

Mon deuxième objectif, c’est que vous repartiez avec une énergie dans votre ventre, dans vos mains, dans vos bras, dans vos yeux, ces fameux yeux du tigre qui font que lorsque vous vous exprimez, les personnes sont captivées par votre énergie. Qui font que lorsque vous vous exprimez, il y a des frissons qui, comme là quand je vous parle, il se passe quelque chose. Quand vous marchez dans la rue, les gens sentent l’énergie. Que cela ne soit pas un charisme fake de “je me la pète”, mais vraiment qu’il y ait une boule d’énergie qui se véhicule. Que les gens que vous aimez, votre mari, votre femme, vos enfants ressentent qu’il y a un truc particulier qui s’est ouvert chez vous.

Ce que je veux, c’est qu’avec cette énergie, vous la concentriez pour réaliser vos rêves. Mon grand rêve, quand Martin Luther King dit : “J’ai un rêve”, mon rêve c’est d’aider les gens à réaliser leurs rêves et de les aider à réaliser cela dans la confiance et le bien-être.

Mon troisième objectif, c’est que vous repartiez en vous disant que finalement, c’est simple de développer sa confiance en soi et que vous ayez un plan d’actions concrètes à faire dès le lendemain de la conférence.

Pour moi, en répondant à ces 3 objectifs, j’aurai bien fait de venir faire ma conférence, je suis heureux. Aujourd’hui, je pourrais ne plus faire ces conférences à la confiance en soi parce que j’ai développé plusieurs entreprises. Mais si je continue de le faire, c’est parce que vraiment je sais que cela me dépasse. La vie a fait de moi quelqu’un de timide et mal dans ma peau dans ma vie, et je pense que ce n’est pas pour rien. Et je pense que ce n’est pas pour rien que les gens ont autant de résultats dans mes conférences. C’est parce qu’en fait, cela me dépasse.

Une fois, j’ai vu l’interview d’un neurologue qui expliquait par rapport au cancer. Les gens disaient : “Mais comment vous faites pour avoir autant de résultats ?” et il répond “Ma mère a eu un cancer quand j’avais 8 ans et de 8 ans à 12 ans, j’ai accompagné ma mère à transformer le cancer”. Et là, il se met à pleurer de gratitude. En fait, il explique que parce que lui il a vécu cela petit, cela lui a donné une force pour accompagner les gens.

Quand je vous fais cette vidéo, alors, j’ai fait d’autres vidéos juste avant pour parler d’autres formations, mais là, je vois que j’ai des frissons. Je sais que cela me dépasse et que la confiance en soi, j’en ai tellement souffert d’en manquer, de ne pas en avoir. Je sais que je suis entre autres né pour insuffler cette énergie parce que je sais qu’au fond de vous, vous sentez que vous méritez de passer davantage à l’action, d’être à l’aise en toute circonstance et vous sentez que vous pouvez faire tellement plus et tellement réaliser vos rêves.

Donc, je vous dis à très vite pour la conférence. Vous avez les informations juste en dessous.

On se dit à bientôt et venez dans une énergie déjà, dès le début de la conférence, au delà de ce que vous avez d’habitude. Parlez aux autres participants, challengez-vous, faites de cette expérience un moment dont vous allez vous en souvenir toute votre vie.

Merci à vous pour votre confiance, d’avoir regardé cette vidéo jusqu’au bout. On avance ensemble et je vous dis d’ores et déjà merci. Je suis heureux que vous me fassiez le cadeau de pouvoir être, en l’espace d’un instant, votre coach, voire même votre ami, pour vous aider et peut-être même vous déranger ou vous perturber mais vous faire grandir et vous faire avancer.

À très vite.

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This