1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,82/5 sur 380 votes)

Loading...

Devenir un phare – #WUC 143

Bonjour à vous, ici David Laroche. Bienvenu dans ce nouveau Wake-up call, votre rendez-vous quotidien pour secouer et booster votre vie. Je suis à Long Beach en Californie et la derrière moi, il y a un phare. Pour moi c’est quelque chose de particulier. Il y a maintenant 5 ans, on m’a demandé quelle était la métaphore, l’image que tu as envie qu’il te représente. Et ce qui m’est venu à l’esprit il y a 5 ans c’est un phare.Et pourquoi ça m’inspire un phare ? Parce qu’un phare, pour qu’il ait été construit, il faut qu’il ait quelqu’un qui ait traversé l’océan… et qui l’ait traversé sans phare justement. Une personne qui a ouvert la voie et en ouvrant la voie, a aidé les autres à pouvoir l'emprunter grâce au phare qu’il a construit. Et je sais qu’il y a 5 ans, cela me paraissait prétentieux de dire « oui j’ai envie d’être un phare ». Mais en fait clairement j’assume aujourd’hui de dire que je suis un phare et j’ai envie de l’être davantage. Comme le dit Mandela de : laisser ma lumière se libérer pour inspirer les autres à libérer leur lumière.

Ce qui m’inspire à l’idée d’être un phare, c’est de dire que je vais me dépasser pour moi, pour les amis, pour mes enfants, pour mes parents, pour mes partenaires, pour tous les gens qui sont autour de moi. Pour qu’ils se disent s’il a pu le faire, je peux le faire. J’ai envie que tout ce que je mets en place ait un impact au-delà de moi-même. Parce que finalement, monter sur scène pour être aimer, c’est un processus qui est très égoïste et qui du coup est forcement générateur et source de stress. Pourquoi ? Parce que je vais me demander si je vais être aimé, si je suis beau, si je suis bien… Alors que si je me dis que peu importe en montant sur scène je suis d’ores et déjà un phare. Parce que j’ai accompli des choses que d’autre souhaite accomplir et je suis là pour leur partager et les aider à trouver de l’inspiration.

Et c’est cela que j’ai envie de partager avec vous. De vous dire, pour qui vous voulez être un phare. Est-ce pour vos amis, pour vos collègues de travail, pour votre manager… Ce n’est pas seulement dans un sens, c’est dans les deux sens. On est tous un phare pour quelqu’un, et c’est cela que j’ai envie de vous dire. Cela demande d’assumer son pouvoir, de se dire oui, quelque part je suis une source d’inspiration pour les autres. Et si vous avez honte de penser à cette idée, c’est que quelque part que vous avez encore besoin de travailler sur la valeur que vous donnez. Parce que si vous savez que vous avez beaucoup de valeur, c’est que vous êtes une source d’inspiration juste en étant qui vous êtes.

Je ne dis pas que je vais être une source d’inspiration sur tous les domaines de ma vie. Je me dis que sur certains domaines, je vais inspirer certaines personnes à faire de même. Et c’est le message de l’entreprise, c’est le message de Laroche production. C’est de se dire que c’est possible et que cela commence maintenant.

J’ai quelques questions à vous poser :
– qu’est-ce que vous avez envie de faire pour vous, que si vous le fassiez, cela va inspirer d’autres personnes ? Vous avez quoi comme rêve ? Est-ce que c’est écrire un livre, partir en voyage, vous lancez dans l’entrepreneuriat, participer à une formation, faire une interview à une telle personne, vous lancez un défi sportif. Quelques choses que si vous le faites, il y aura d’autres personnes autour de vous qui vont se dire « ouaouh!!! Il le fait, donc je peux le faire ».
– et la deuxième question que je voulais vous poser, c’est qui va profiter de cette inspiration ? Est-ce que vous avez des frères et soeurs par exemple ? Et qu’est-ce que cela vous fait d’inspirer les gens que vous aimez, qui sont importants pour vous.

Pour moi, une des plus grandes réussites dans la vie n’est pas financière. Peut-être que la plus grande réussite dans ma vie, c’est qu’il y a deux mois j’étais au bord de la piscine avec ma mère et elle m’a parlé de ses rêves. Parce que moi je réalise mes rêves, parce qu’elle a suivi ma formation en 21 jours, cela l’a bousculé et qu’elle s’est dit qu’elle peut aussi réaliser ses rêves. Elle a décidé après 20 ans sur le même travail, de démissionner pour réaliser ses rêves et au début j’avais un peu peur de l’accompagner. Après tout, qui suis-je, moi, le fils, pour accompagner ma mère en coaching. Je sentais que je n’étais pas à l’aise. Et au bout d’un moment je me suis rappelé pour qui je le fais. Est-ce que c’est pour être aimé par ta mère ou est-ce que c’est pour inspirer ta mère ? Est ce que c’est pour me coucher le soir en me disant que j’ai utilisé mon talent, mes dons et mon énergie qui me rend si spéciale et qui fait que tout se crée autour de moi.

C’est cette énergie que je dégage et que j’envoie. Plutôt que de l’envoyer seulement à des millions de personnes sur internet, certes, c’est génial de le faire mais pourquoi ne pas le donner à ma mère ? Néanmoins, cela demandait d’assumer que je sois un phare pour elle sur cet aspect là. Et quand j’ai eu ma mère qui s’est mise à fermer les yeux après le coaching, avoir des larmes de gratitude et qui me dit « waouh, tu es fort ». Cela me donne des frissons rien que de penser à ça, alors que l’on sait tous que c’est plus difficile d’accompagner sa famille. Ma mère a pu vivre quelque chose émotionnellement au travers de ce que je lui ai partagé. Et en utilisant les dons et en assumant que quelque part il y a un génie en moi, un génie au niveau du coaching. Je sais aujourd’hui que je suis un génie pour accompagner les gens.

Il y aura plein de gens qui vont se dire « pour qui il se prend de dire cela ? ». Mais je m’en fous, je n’ai pas besoin que les autres valident que je suis un génie ! Je considère que je suis un génie. Et un génie qui est un aimant aux bonnes personnes. Tout comme vous, il y a un génie en vous. Pour sortir ce génie, regardez qu’est-ce qui vous fait vibrer ? Qu’est-ce qui vous passionne et quelle est le point commun entre ce qui vous fait vibrer et les besoins du monde ? Et utilisez vos talents pour servir les besoins du monde, de vos enfants, de vos parents, de votre entourage. Vous allez voir que vous allez être considéré comme un génie dans ce que vous faites.

Et quand je dis « génie, » cela peut-être un génie de la joie, de la stratégie, de l’organisation, de la communication, de l’entrepreneuriat, du marketing, du sport, de l’éducation, de la pédagogie, de l’entraînement, de la créativité, de l’art… Il y a toute forme de génie, mais encore une fois, cela passe par une chose, j’assume d’être un phare pour moi et les autres. J’assume d’être un leader.

Un leader c’est quoi ? C’est une personne qui a la capacité à créer l’énergie chez lui-même pour aller vers la vision qui est importante pour lui. À créer l’énergie chez les autres pour leur donner envie de réaliser cette vision. Quand Martin Luther King dit « I have a dream », il assume d’être un phare.

Je me rappelle maintenant, il y a 7 ans, j’étais dans un Macdonald’s et j’aborde une personne . Elle me demande qu’est ce que je fais, et je lui explique ce que je fais. Elle me dit « tu te prends pour qui ? » et elle je la regarde, je me souviens encore de ce moment, je n’ai jamais parlé de cela en vidéo. Je lui ai dit « ben si tu avais rencontré Martin Luther King à 19 ans, est-ce que tu te serais dit la même chose ? ». Et elle me dit « tu te prends pour un prochain Martin Luther King ? » et je me rappelle la forme de conflit qu’il y avait eu entre elle que je challengeais dans son système de croyance. Système de se dire « pour qui il se prend pour se considérer comme un prochain Martin Luther King ? ». Alors que ce n’est pas ce que je disais. Je disais juste que voilà ma vision, voilà ce que j’allais faire pour le monde, et je donnais l’exemple de Martin Luther King pour illustrer le fait qu’on n’avait pas cru en lui. Ce qui est drôle, c’est que moi-même j’étais challengé en me disant que comment cela se faisait qu’elle ne croyait pas en moi.

Je n’assumais pas d’être un phare et un phare ne demande pas aux autres qu’on croit en lui pour briller. Il brille, point final. Et le jour où j’ai assumé cette valeur et cette puissance, j’ai commencé à briller autour de moi. Mais aussi à m’aimer davantage, à passer à l’action différemment, à dégager du charisme et être un aimant pour les gens. Et là, qu’est-ce qui se passe ?

On est en Californie, je sors d’un événement et il y a un type qui à travailler avec le producteur du film « Le secret ». Il vient nous voir et il a dit : « je vous ai vu, et j’ai vu que vous avez quelque chose de spécial ». Mais pourquoi ? Parce que l’on assume d’être des aimants qui illumine, brille quelque chose.

Et maintenant vous avez un choix. Le choix d’éteindre cette lumière et vous aurez le bénéfice de ne pas être critiqué, rejeté, attaqué, humilié et être « pseudo » accepté ou vous avez le choix d’assumer votre brillance et votre puissance au monde. De l’exprimer et de le mettre au service de certaines personnes. Vous allez embrasser difficulté, challenge, rejet, humiliation, critique, avis négatif… Mais aussi vous allez embrasser plaisir, joie, sens dans votre vie, direction, attraction… Parce que forcément, si je ne rayonne pas, je ne peux pas m’attirer des personnes qui rayonnent. Si je me rentre de la merde en moi, j’attire de la merde. Si je brille, si j’illumine, cela va emmerder certaines personnes, mais cela va aussi attirer les bonnes personnes.

Voilà ce que j’avais envie de vous dire en voyant ce phare. Pour moi, c’est presque un symbole. Il y a cinq ans je rêvais d’être un phare et aujourd’hui je me considère comme un phare.

Et si cela vous challenge, tant mieux. Vous avez même le droit de vous éclater en commentaire sur la vidéo. Si cela vous inspire, bravo aussi. Parce que vous aussi, si cela vous inspire chez moi, c’est que vous l’avez en vous.

Je suis extraordinaire et en même temps je ne le suis pas. Dans le sens où je suis extraordinaire tout comme vous l’êtes. La seule différence peut-être, c’est que j’ai juste décidé de me dire que moi je suis extraordinaire et je l’assume. Et si vous l’êtes déjà et que vous l’assumez, eh bien bravo. Inspirez d’autres personnes, devenez un phare pour d’autres personnes.

Merci à vous, partagez la vidéo, je vous kiffe et on se rejoint très vite certainement depuis la France.

0
0
votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest