1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,86/5 sur 491 votes)

Loading...

L’Enthousiasme – WakeUpCalls #75

Bonjour à vous !

Ici, David Laroche de la série Wake Up Calls, votre réveil quotidien pour vous aider à réussir et à vous motiver pour créer des journées inspirantes.

Alors, aujourd’hui, l’attitude gagnante va être l’enthousiasme, de développer l’enthousiasme et de comment développer l’enthousiasme.

À quoi sert l’enthousiasme ? L’enthousiasme, c’est un aimant à personnes. Au niveau relationnel, on a envie de passer du temps, avec des gens qui voient la vie positivement un peu en mode “Bisounours », et avec des gens qui dégagent cette joie de vivre.

On pourrait penser qu’on ne peut pas développer cela, mais cela peut se développer.

La première chose, si vous voulez développer l’enthousiasme – il est tôt, j’ai mis des éclairages et je ne suis même pas chez moi, heureusement, je me promène avec ma caméra et mon éclairage – c’est de vous redresser. Vous ouvrez, vous tirez sur vos épaules et vous montez le plexus solaire, parce que si celui-ci est en haut, vous allez rayonner, par contre, s’il est en bas, vous n’allez pouvoir rien faire.

La deuxième chose, c’est de sourire. Même si c’est un sourire bête, au niveau chimique, vous allez sécréter des substances chimiques pour vous aider à vous sentir bien. Alors, souriez, même avec un air ridicule, souriez.

Souriez également aux autres parce que c’est contagieux. Apprenez à sourire aux autres dans le métro et vous allez voir, à quel point, quand vous regardez quelqu’un dans les yeux, cela vous aide à gagner de l’assurance, « c’est un muscle », cela deviendra de plus en plus simple.

La troisième chose, c’est de bouger, dans la formation « 21 jours sur la confiance en soi », je vous aide à bouger, dans mes séminaires, je vous fais bouger, des fois, je vous bouge directement.  

Donc, bougez parce que là je ne peux pas vous voir, donc je peux seulement vous demander de bouger ! Bougez un petit peu les épaules, les bras et votre corps.

Il y a des parents qui me disent, en parlant de leur enfant, que ces derniers avaient plus d’énergie qu’eux et comment cela était possible ? Alors, je leur réponds qu’ils bougent plus.

Donc, bougez, souriez et redressez-vous !

La quatrième chose, c’est de verbaliser. Extériorisez avec la gorge ce que vous voulez avoir. Par exemple,  » Je suis optimiste, je suis enthousiaste, j’adore cette vie, j’aime mes parents, j’adore cette vie » et vous vous bougez en même temps.

Peu importe, même si les gens vous trouvent ridicule. J’ai préféré prendre la décision de réaliser la vie qui m’inspire, au lieu d’attendre que les autres valident, si « ce que je fais » est bien ou mauvais.

Je ne vais pas attendre les autres me dire d’aller réaliser mes rêves. Je décide !

Donc, je verbalise en dépit de ce que les autres peuvent penser. Cela m’arrive de verbaliser des sons dans la rue, parce que c’est pour moi que je le fais, pas pour les autres.  

La cinquième chose, c’est la magie du passé. Vous pouvez chercher dans le passé, la réussite que vous avez ou les moments de fou rire. Fermez les yeux, retrouvez les images, entendez le son, mettez votre corps dans l’énergie et rappelez-vous de ce que vous trouvez drôle ou de vos réussites.

Vous pouvez également exploiter la puissance du futur. Qu’est-ce que vous voulez réussir ? Quels sont les moments que vous avez envie de créer ? Avez-vous besoin d’inviter des amis pour passer un bon moment ?

Sollicitez la puissance de votre cerveau limbique, qui peut voyager dans le temps, le passé, le présent et le futur, que ce soit réel ou imaginaire, pour créer des choses qui génèrent de l’enthousiasme en vous.

Parce qu’au niveau neurologique, plus vous avez des croyances, plus vous allez faciliter la connexion à une émotion, entre autres l’enthousiasme.

Qu’est-ce que la croyance ? C’est une émotion avec une expérience donnée, sauf qu’elle peut être plus ou moins enfouie, donc plus je vais mettre de la conscience pour solliciter quelque chose dans mon cerveau, plus je vais pouvoir y accéder rapidement et créer une autoroute neuronale. Par exemple, en un claquement de doigts, vous pouvez activer « l’enthousiasme », « la sérénité » et la « certitude » seulement avec un mot.

Enfin, vous pouvez utiliser la musique. Mettez de la musique, qui vous enthousiasme, et faites tout en même temps : vous souriez, vous bougez, vous verbalisez votre joie – je suis dans la joie – rechercher dans la magie du passé, la puissance du futur, vous écoutez de la musique et vous dansez avec cela. Et vous verrez que la journée, que vous créez, n’est pas la même.

On pourrait penser qu’il faut être enthousiaste quand tout va bien, mais ce qui m’intéresse, c’est que vous soyez enthousiaste quand justement cela ne va pas, c’est la différence entre les êtres humains, c’est également là qu’on mesure votre engagement à créer une vie inspirante.

Comme le dit Nelson Mandela : « Être une source de lumière pour aider les autres à trouver la leur. »

Réfléchissez à cela ! Soyez enthousiaste ! Passez une bonne journée.

À bientôt !    

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Claire de Gratitude & cie
6 années il y a

Merci David ! Je confirme que les enfants bougent et sont enthousiastes bien plus naturellement que nous adultes ! Et cela devrait nous réjouir ! Si vos enfants ont du mal à faire calmement leurs devoirs assis, laissez les bouger, certains apprennent mieux debout, ils sont tellement coincés derrière leur bureau en classe ! Mon fils apprend en chantant ou en faisant le clown… au début ça m’énervait, maintenant je trouve ça génial… et tout se passe bien et plus vite ! L’enthousiasme, c’est aussi être créatif et fier de l’être dans toutes les situations de la vie ! Soleil… Lire la suite »

Laurent Deryck
6 années il y a

Super, je n’avais pas beaucoup de moral ce matin et en quelques instants passés à t’écouter je retrouve de l’énergie.
Merci !
Laurent D

allemand
allemand
6 années il y a

Bonjour David, D’abord merci merci et encore merci pour tes vidéos. Pourrais tu nous éclairer sur le point suivant. Je n’arrive pas à me libérer aujourd’hui car je reste bloquée dans le conformisme de mes parents. Je reste la « petite fille parfaite ». A 35 ans et 4 enfants, je ne suis pas épanouie dans mon couple car pour cela il faudra que mon premier objectif soit moi , mon couple et non « rendre heureux mes parents ». (ce qui au passage est impossible). Seulement mon mécanisme de pensée est tellement ancré que je ne le vois pas mais il m'empêche de… Lire la suite »

Sébastien
Sébastien
6 années il y a

N’arrête jamais tes vidéos David, elles sont tellement inspirante ! 🙂

Juste une petite suggestion pour ceux qui prennent cette séries en court de route. Il ne serait pas possible de recevoir chaque matin une vidéo mais en commençant par la toute première ?

En tout cas, merci et continue tu fais vraiment un super travail !

Manu
Manu
6 années il y a

Bonsoir 🙂

Juste un petit détail… vous avez dit « rayonner dans le plexus solaire », siège de l’égo… à méditer !!!

Un petit conseil d’ami… arrêtez le Banania le matin 🙂

Anne-Marie PHILAIRE
6 années il y a

Bonsoir David,
Eh bien moi, j’ai décidée de positiver et de méclater, même quand ça vas mal.
Eoncore merci pour ta vidéo

Séverine
Séverine
6 années il y a

David, tu es ma lumière dans cette période de ma vie où tout va mal pour moi… Tu m’inspire et me donne la force de me dépasser. Merci.

0 0 voter
Évaluation de l'article
7
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This