1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3,21/5 sur 312 votes)

Loading...

La clé ESSENTIELLE pour atteindre vos OBJECTIFS lors de la QUARANTAINE ! (dont on ne se doute pas)

Plus tu es clair sur la vie que tu veux te créer et la vision que tu veux te créer et les objectifs que tu as dans l’année et à 2 ans à 3 ans, plus c’est facile d’être orienté.
Si tu ne connais pas le port où tu veux te rendre, aucun vent ne sera favorable !

Le meilleur moyen de gérer une distraction, c’est presque avant qu’elle naisse en fait, et de comprendre c’est quoi l’origine de ma distraction et du coup, de pouvoir y mettre des bornes, un cadre ou alors l’éviter. Globalement que ça soit là maintenant en ce moment ou de manière générale.

La cause initiale de :  » Comment les personnes vont rentrer dans cette distraction de l’information ? « , il y en a deux :
– La première qui est : Tu te sens en danger et tout ton système nerveux va vers  » J’ai besoin d’information  » et c’est comme ça que ça a toujours fonctionné depuis la préhistoire. Si ton pote de tribu, il rentre avec le visage rempli de peur, tu as envie de savoir ce qui vient de se passer parce que forcément ça va te concerner.

– La deuxième chose, c’est difficile de prioriser sur quoi mettre ton attention quand tu ne sais pas ce qui est important pour toi à 1 an 2 ans 3 ans, mais aussi qu’est-ce qui est important pour moi à court terme ? Par exemple et ben, j’ai envie de connaître les 20 % des choses que je dois absolument faire au niveau sanitaire. J’ai envie de connaître ce que je peux faire pour optimiser la situation financière.

Et le fait de formuler un objectif clair, ça va te permettre de mettre des actions en face et surtout d’avoir un système de vérification pour être en train de te demander :  » Est-ce que ce que je suis en train de regarder concourt à ma vision ?  »

Si par exemple tu as clarifié que ce que tu voulais c’était protéger ta famille et que tu es en train un débat qui t’apporte peu, la vraie meilleure question c’est :  » Qu’est-ce que je pourrais faire d’autres qui contribue le plus à ma vision ?  »
En te posant régulièrement cette question, tu vas du coup pouvoir t’orienter.

Un deuxième truc que peut aider c’est te faire le bilan après un certain temps qui vient de s’écouler c’est-à-dire qu’après une journée et te dire :  » Tiens, j’ai consacré combien de temps à ça et est-ce que c’est vraiment ce que je veux pour pouvoir faire de mon mieux pour augmenter les chances de mon côté ?  »

Après, si on va plus loin et qu’on creuse dans  » Qu’est-ce qu’on peut faire concrètement ?  » Un bon truc qui est hyper intéressant, c’est d’identifier le déclencheur qui me fait basculer dans cette démarche de surconsommation médiatique par exemple ou de surdébât.

J’ai remarqué par le moment un paterne de distraction, c’est quand je vais consulter une autre chaîne YouTube, je vais cliquer au moins sur une miniature, après, je vais être plus ou moins bon pour me rendre compte, arrêter et me recentrer et là en ce moment, forcément tu as plein de miniatures autour du Coronavirus et donc, typiquement chez moi ça va être un trigger de me dire :  » Attention « , le meilleur moyen de ne pas être distrait c’est peut-être de ne même pas aller regarder la vidéo YouTube d’installer ce fameux plug-in qui te vire les recommandations sur la droite.

Donc, comme ça, tu as moins de chance d’être tenté d’aller voir autre chose. Peut-être que pour certains qui nous écoutent, la distraction c’est :  » Je rentre chez moi et je vais discuter avec mes amis.  »
Si en amont je sais que j’ai mon alerte  » attention « , ça, c’est un contexte où je déborde souvent. Ce n’est pas que je ne vais pas y aller, mais je sais qu’en y allant, je vais avoir une triple vigilance sur mes émotions à moi et sur combien de temps vient de s’écouler pour me recentrer.

Je vais me checker encore plus dans ce contexte-là où je sais que moi-même je vais plus déborder et je pense que la clé dans ce qu’on est en train de dire c’est de se connaître et d’être humble avec soi-même et quand tu connais tes biais, tu peux plus te surveiller.

Et donc, voilà, déjà qu’est-ce que je veux à l’issue de 3 ans pour être orienté sur ma vision ? Qu’est-ce que je veux à court terme ? Qu’est-ce qui est important pour moi vis-à-vis de ma famille ? Qu’est-ce qui est important pour moi vis-à-vis des relations ? Comment je veux utiliser ce temps que j’ai avec eux ?
Ensuite, faire le bilan à la fin de la journée, est-ce que je suis content comment je l’ai investi ? Quelle est la meilleure manière d’utiliser mon temps ? Trouver des sources d’information que je vais pouvoir directement consulter et progressivement réduire mon temps et du coup démarrer la journée avec un objectif qui est précis. C’est quoi mon  » one signe  » de la journée parce que c’est le truc qui t’aide le plus à gérer la distraction, c’est d’être clair sur ce que tu veux dans la journée, pas seulement à l’année.

Je le vois avec les coachs quand je les forme.
Une fois que tu as compris ce qui était important dans la séance, ça va t’aider au bout d’un moment à te dire :  » Attends, attends, là, on est en train de partir sur plein d’autres choses intéressantes.  » Et tu peux te retrouver dans 10 ans à avoir vu plein de trucs intéressants et pas avoir accompli ce qui est important pour toi.

Donc, il ne s’agit pas d’être complètement fermé et de se dire :  » Allez je ne regarde rien !  » Justement c’est faire preuve d’un certain leadership et de maîtriser sa vie que d’être capable de faire un pas de recul et dire :  » Bon, là ça suffit, qu’est-ce que je veux ?  »

Plus tu es clair sur la vie que tu veux te créer et la vision que tu veux te créer et les objectifs que tu as dans l’année et à deux ans, trois ans, plus c’est facile d’être orienté.

Si tu ne connais pas le port où tu veux te rendre, aucun vent ne sera favorable. Ma mission vis-à-vis de toi, c’est que dans 3 ans et même peut-être avant, on puisse se dire :  » L’état d’esprit que j’ai eu et la manière dont j’ai eu de gérer mon mental et mon état d’esprit fait que j’en suis ressorti enrichi gagnant.  » Et j’ai su saisir des opportunités que la moyenne des gens n’ont pas vus parce qu’ils étaient soit dans la surexcitation soit dans la peur et c’est mon objectif vis-à-vis de toi.

Donc, regarde bien les épisodes qui vont suivre et tout ce qui a déjà été fait, on va vraiment t’accompagner à gérer ton mental et tirer profit de tout ce qui va se passer.

==================================

Si tu as envie d’aller plus loin j’ai réalisé le vidéo qui s’appelle :  » Les 5 erreurs que la majorité d’entre nous font  » et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ces cinq erreurs va t'empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux. Clique sur le lien dans la description, va voir la vidéo, c’est un indispensable.

Je te dis à très vite !

On avance ensemble.
Cette année c’est notre année, c’est parti !!

0 commentaires

Share This