1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,80/5 sur 451 votes)

Loading...

La mise en perspective — Comment vous sentir plus libre dans votre vie ?

Bonjour à vous !

Je suis à Ibiza et je profite de cette magnifique vue pour vous faire une petite vidéo sur la notion de perspective.

Je disais récemment une phrase de Beyoncé qui disait qu’elle aimait aller devant l’océan, parce que là elle réalise que finalement, elle est toute petite par rapport à l’immensité qu’il y a autour d’elle et que cela l’aide à transformer les petits challenges et les petites difficultés au quotidien qu’on peut vivre et qu’on vit tous d’ailleurs. Alors, c’est quoi cette mise en perspective ?

C’est réaliser que le challenge qu’on a au quotidien, à côté de ce qui pourrait se passer ou à côté de l’immensité de ce qui est sur cette planète, finalement, ce n’est pas grand-chose. On sait aujourd’hui qu’on ne souffre pas de ce qu’on vit, mais on souffre de l’histoire qu’on se raconte. On souffre, lié au contraste, lié à quelque chose d’autres. Par exemple, on va souffrir d’avoir ou de ne pas avoir quelque chose en se comparant à d’autres personnes qui l’ont ou qui ne l’ont pas. Mais, si on était tous, en ayant la même difficulté, cela nous paraîtrait normal et on n’en souffrirait pas. Par exemple, vous ne souffrez pas de la loi de la gravité. Le fait qu’il y ait une force d’attraction terrestre qui nous maintient au sol et qui est la même pour tout le monde. Personne ne s’en plaint parce que c’est la même pour tout le monde. Pourtant, c’est une force, une pression qui s’exerce sur nous-même.

Maintenant, si d’autres êtres humains avaient la possibilité de ne pas ressentir cette force au même niveau, on pourrait se comparer et d’un coup, cela deviendrait un problème. C’est vraiment intéressant de mettre les choses en perspective parce que finalement, les petits problèmes qu’on vit au quotidien, à côté de gros challenge de notre vie, ce n’est pas grand-chose. Et c’est intéressant de comprendre cela parce que du coup, au lieu de laisser les choses se faire, je vais pouvoir utiliser mon cerveau pour pouvoir créer du bien-être à l’intérieur de moi.

Prenons un exemple, imaginons que je perds mon iPhone dans lequel il y a toutes mes vidéos, mon travail professionnel et ma créativité. Cela pourrait être un évènement inconfortable et douloureux parce que j’y suis attaché. Et comme disent les bouddhistes, le fait d’être attaché à quelque chose est la source du malheur et du mal-être. Maintenant, imaginons que j’ai perdu cet iPhone, mais que je mets en perspective par rapport à d’autres choses. Par exemple, perdre mon iPhone en perspective de perdre l’ensemble de toutes mes caméras avec toutes les vidéos dedans et tous les travaux qu’on a faits depuis 6 mois ou 1 an en préparation des prochaines vidéos, plus les ordinateurs, mon iPhone, à côté de cela ne paraîtra pas grand-chose.

Donc, j’ai réalisé que la clé du bien-être, c’est de perdre ce qu’on aime et de le retrouver. Je m’explique. Par exemple, quand j’ai des personnes en coaching qui viennent se plaindre d’un événement de leur vie : ils ont perdu quelque chose, un iPhone, du matériel, un contrat ou que les choses ne se passent pas comme ils veulent, je leur fait imaginer qu’ils perdent quelque chose auquel ils tiennent de façon extrême comme de perdre leur enfant. Ils vivent cet espace de mal-être parce que c’est horrible de perdre son enfant, puis je leur fais imaginer qu’il le retrouve et que finalement ils se sont trompés, que c’était une erreur, une blague ou quoi que ce soit.

À chaque fois, leur niveau de bien-être monte, ils sont super contents et disent waouh, cela fait tellement de bien de retrouver ma fille. À ce moment-là, je leur dis, comment tu te sens par rapport à l’iPhone, à telle chose ou à ce contrat ? Là, ils me disent, à côté de cela, ce n’est pas grave. Donc, c’est drôle comment lorsqu’on perd ce qu’on tient le plus au monde et que l’on retrouve, on se sent bien.

La question est : est-ce qu’on a besoin de le perdre pour l’apprécier ? Ou est-ce qu’on peut juste réaliser qu’on l’a déjà et jouer avec son cerveau pour le mettre en perspective et se dire que finalement, on a de la chance ?

Je peux mettre les petits évènements inconfortables de ma vie en perspective avec des choses qui auraient pu se passer, qui auraient été bien plus douloureux et me dire : finalement, tout va bien. Ça va très bien.

À chaque fois, je peux trouver une chose à mettre en perspective. Par exemple, je peux avoir une enzyme et je peux le mettre en perspective de si j’étais bien plus malade pour enfin me dire que l’enzyme n’est pas grand-chose. Je peux aussi le faire à l’extérieur de moi, en mettant ma vie en perspective avec la vie d’autres personnes qui vivent des événements bien plus douloureux que le mien, à ce moment-là précisément. Je peux me mettre en perspective avec toute la destruction qui peut avoir sur cette terre et finalement me dire, à côté de cela ce n’est pas grand-chose. J’aime bien utiliser l’image de l’univers et me rendre compte que les problèmes que je vis, à l’échelle de l’univers, ne sont pas grand-chose. C’est comme deux fourmis qui se battent, tu les regardes et tu dis bof, ce n’est rien.

Donc, j’aime cette idée de Beyoncé, quand on voit cette vue immense, ce paysage magnifique, cela nous rappelle que quelque part, on n’est pas grand-chose. Alors, il s’agit d’utiliser cette phrase dans le bon sens et non pas de se dire : je ne suis rien et ma vie n’a pas de chance, mais de l’utiliser pour se rappeler que des fois, ce qui nous arrive, qui nous paraît douloureux n’est pas grave, n’est rien, cela aurait pu être mille fois pire. Autant célébrer ce qu’on a, apprendre de ce qui se passe et se concentrer sur avancer.

Finalement, le seul problème qu’on a, ce n’est pas d’avoir des problèmes, c’est de croire qu’on a des problèmes. J’adore cette phrase. Je vais vous laisser avec cela, profiter du magnifique paysage. On est à Ibiza à Cala d’hort, on est à la fin de mon séjour. Je suis venue ici pour vous faire de magnifiques vidéos. J’espère qu’elles vous plaisent, donc mettez-moi en commentaire les questions que vous vous posez, ce que cela génère pour vous et le challenge de votre vie que vous allez mettre en perspective.

On avance ensemble !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This