1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,75/5 sur 2 151 votes)

Loading...

La Perséverance – WakeUpCalls #67

Bonjour à vous ! Ici David Laroche de la série Wake Up Calls ! Le réveil matin quotidien pour secouer et pour booster votre vie.

Il est 6H du matin, pour moi. Je suis dans un hôtel à Genève. Je tiens à vous partager qu’hier, j’ai eu de gros challenges, pour rentrer et pour finir la nuit, la conférence était vraiment magique.

Je tiens à vous dire qu’avoir des challenges n’est pas une excuse pour vivre à 10%, car c’est un fantasme de pouvoir inspirer des millions de personnes, de pouvoir m’offrir une vie à un autre niveau, de pouvoir inspirer mes enfants, inspirer mon couple. Alors, je ne dois pas me trouver des excuses et de laisser ces excuses justifier que je vis à 10% de mon potentiel.

Donc, ce que nous vivons nous affecte. Cela affecte notre énergie et notre perception. Mais c’est nous qui décidons de ce qu’on va en faire. Et j’ai décidé que justement aujourd’hui, peu importe, ce qui s’est passé hier ou cette nuit. En dépit de mon état de fatigue, je vais faire la différence.

Ma troisième attitude gagnante d’aujourd’hui, c’est la persévérance.

Mais être persévérant, ce n’est pas être persévérant quand on a bien dormi, quand on a vécu une plus belle journée ou bien que tout va bien.

Être persévérant,  pour moi, c’est l’être justement quand c’est plus difficile.

La différence, entre Mandela et les autres, ne s’est pas faite hors prison, elle s’est faite dans les vingt-cinq ans en prison, dans 1,5m2.

Donc, la persévérance c’est cette capacité à dire, cela c’est ce que je veux et je m’implique, peu importe, la qualité de ma journée. Même si la vie m’offre de belles choses ou pas aujourd’hui, je vais continuer, parce que quand je suis un acteur de ma vie, et que je suis focus, je sais que des fois si je vis ces challenges-là, c’est pour tester et valider si je mérite la vie que j’ai.

Est-ce que vraiment je mérite la vie que j’ai ?

Ou alors, c’est de me permettre de créer « le muscle de la persévérance ».  Si je développe “le muscle de la persévérance”, que je revis les mêmes challenges, dans un mois, et que j’ai dépassé cela, ce ne sera plus un challenge. Je m’y serai habitué et vous vous êtes déjà habitué à certains challenges.

Il faut bien réaliser avant que je vous donne des clés, que la persévérance vous ne la musclez pas quand c’est simple, vous la musclez en cas de difficulté ou en cas de challenge.

C’est comme le muscle de la musculation, à chaque fois que c’est dur, à chaque fois que vous avez envie d’abandonner, c’est là que vous faites  la différence, c’est là que vous vous musclez, c’est là que vous faîtes la différence pour vous et pour les autres.

Comme Schwarzenegger disait : « C’est la dernière traction, alors tout le monde a abandonné, qui fait la différence. » Donc, soyez persévérant.

Voici les six clés pour être persévérant.

La première chose, c’est « augmentez votre désir », vous devrez augmenter votre désir pour qu’il devienne de plus en plus brûlant. Quand vous aurez un désir brûlant, cela va devenir une évidence. Il y aura un pourquoi, pour vous et pour les autres, à court et à long terme, pour dire : « Je veux cela ! J’ai la force d’y arriver et je vais l’avoir. C’est très indispensable pour moi. » « C’est un must », comme le dit Anthony Robbins.

La deuxième chose, c’est de développer la foi en soi. Développer la foi en soi, c’est au-delà de la confiance en soi. Développer la foi en soi, c’est dire que je n’ai aucune idée de comment cela va se passer, je ne sais pas si je vais réussir, mais je sais que cela va le faire. Je sais que même si elle ne le fait pas, c’est que je dois vivre cela et ce n’est pas cela qui va m’arrêter.

Une fois qu’on a réalisé que ce n’est ni un échec qui nous fera arrêter ni une humiliation qui nous fera arrêter, parce qu’on a un désire qui est brûlant. On sait que si on vit la pire chose, c’est un palier pour passer un niveau au-dessus et que soit on va vivre une chose extraordinaire pour aller accélérer la chose, soit on va vivre un challenge, pour nous aider à devenir la personne.

La foi c’est de dire : « Je n’ai aucune idée de comment cela va se passer mais, cela va le faire. » C’est comme cela que j’ai pu rencontrer Anthony Robbins, en ayant aucune idée de comment cela allait se faire. Vous imaginez ? Il m’a invité à Chicago pour qu’on puisse discuter. Je pense que ma copine s’en souviendra toute sa vie, de ce moment où je reçois un mail privé d’Anthony Robbins.

La troisième chose, c’est que vous devez développer de petites actions. Mettre en place de petites actions et de célébrer par la gratitude chacune de ces petites actions, pour que le système nerveux crée plaisir…avec le fait d’être persévérant.

Cela m’amène sur la quatrième chose.

Vous devez avoir pour réussite, non pas la réussite finale de l’objectif, mais la réussite du fait d’évoluer. Si votre travail, c’est d’évoluer, vous devez célébrer, valoriser et  incarner cette chose de célébration, votre système nerveux va créer une drogue, la drogue de l’évolution. Donc, vous serez automatiquement persévérant parce que votre système nerveux va aller chercher et scanner autour de vous  comment évoluer.

La cinquième chose, si vous voulez être persévérant, vous devez mettre en place des rituels. Vous devez vous lever à la même heure et manger les mêmes choses. Posez-vous les mêmes questions. Aillez des rituels, des réflexes qui vous permettent de réagir à des situations difficiles, des réflexes en termes de respiration, des réflexes mentaux, et c’est ce que je vous aide à développer, dans mes séminaires.

Quand une personne sort de mes séminaires de deux jours, ou d’une immersion de cinq jours avec moi, on est passé à un autre niveau en termes de réflexe. Quand je coach une personne, et je vous invite pour un coaching si vous avez des ressources financières, ou au minimum à faire un stage avec moi, en faisant un stage, vous allez développer des rituels à un autre niveau.

Pourquoi toutes les personnes qui sortent de mon stage sont satisfaites ? Je vous challenge pour mettre en place un nouveau circuit neurologique et pour passer un palier ! Vous devez vraiment faire un stage parce que vous allez passer à un autre niveau, je me challenge et je vous challengerai, et je tiens à vous dire :  » Je ne suis pas là pour être gentil.

La sixième chose, si vous voulez être persévérant, c’est de vous engager. Personnellement, je me suis engagé auprès d’un entrepreneur en lui disant :  “Tous les matins, je fais trente minutes de visualisation”.

Je vous assure que si j’oublie, il vient appuyer là où cela fait mal en me disant : « Comment tu te sens vis-à-vis des gens qui te suivent ? Comment tu te sens vis-à-vis de tes enfants ? Comment tu te sentiras à la fin de ta vie ? Est- ce que cela te fait plaisir de faire partie des 95% des gens qui te disent : »je regrette ». »

Non ! Alors, je prends la décision, je prends la décision de passer à un autre niveau.

On est le matin, je suis en pleine forme, j’ai vécu un challenge et c’est là que je vais créer la journée la plus inspirante pour moi. Peu importe, si cela a été dur hier et cette nuit. Peu importe, si cela n’a pas été facile. C’est la aujourd’hui que je ferai la différence, pour que le soir, je puisse me dire :  » Yes, je suis content d’avoir été challengé cette nuit et j’ai dépassé cela. »  À vous de choisir.

Généralement quand j’ai un challenge, je crée une journée encore plus magnifique que d’habitude, de telle sorte que mon système nerveux me dise : « Challenge égale au plaisir. » C’est bien d’être transformé.

Partagez cette vidéo, je crois qu’elle va choquer quelques esprits !

À bientôt et à demain ! Salut !

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Joelle
Joelle
6 années il y a

Bonjour David,

Chapeau ! Et merci pour ton bel exemple !
On sent que là, tu puises au plus profond de toi-même et ta sincérité est touchante. Cependant, n’oublie pas que dans ta vie, tu es la personne la plus importante au monde : prend soin de toi !

Amicalement,

Joëlle

Laurent Deryck
6 années il y a

Merci infiniment David pour cette belle leçon sur la motivation. Je suis vraiment en admiration devant le potentiel que tu dégages et tu es une vrai source d’inspiration !
Laurent D

Laurence
Laurence
6 années il y a

Tu es un incroyable, tu es sacré « Petit bonhomme », dans ta vidéo tu parles de développer la foi en soi et ces mots résonne en moi car il y a presque 2 mois, j’ai vécu une expérience troublante et incroyable à la fois … J’étais au fond du trou sur le plan professionnel, épuisée pour de multiples raisons. Un matin en larme face au constat, j’ai entendu une voix me dire : « Parle avec ton cœur et insuffle la foi aux personnes qui l’ont perdue » Je réponds à cette voix qui vient de je ne sais où (peu importe) :… Lire la suite »

Claire
6 années il y a

Merci David ! Vidéo qui tombe à pic, alors que je suis vraiment fatiguée… et en baisse de motivation. Je vais développer aujourd’hui le muscle de la persévérance avec le sourire ! Hier ce n’était pas le cas ! J’ai beaucoup bossé mais en râlant !!!
Soleil au coeur !

ml
ml
5 années il y a

super intéressant !
les coups de pied au cul, c’est souvent salvateur !
merci David
ML

0 0 voter
Évaluation de l'article
5
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This