1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,88/5 sur 489 votes)

Loading...

Le POUVOIR du blaireau ! – Voici pourquoi les blaireaux vous font grandir

J’espère que vous êtes en pleine forme. Je vais vous faire rapidement une vidéo. On va démarrer cette journée de cycle de coaching.

Aujourd’hui, on est dimanche. On a passé une belle journée hier. Hier, j’étais calme – c’était étonnant – toute la journée. Je me suis réveillé du pied gauche, alors cela va être une autre énergie.

Les deux énergies, d’ailleurs, ont un vrai sens : une énergie plus calme pour intégrer plus en profondeur, une énergie plus “feu intérieur” pour faire passer à l’action. Donc, cela va bien d’ailleurs être le samedi et le dimanche : le samedi pour intégrer, et le dimanche pour bouger.

J’avais envie de vous faire, là, rapidement, une petite vidéo avant que les personnes arrivent d’ici vingt minutes.

C’est pour vous parler du pouvoir du blaireau. Quelque chose qui m’intéresse beaucoup, c’est qu’on rencontre tous des blaireaux. Alors, il y a des blaireaux hommes et des blaireaux femmes (je ne connais pas le féminin de « blaireau »).

Les blaireaux sont toutes les personnes dans notre vie qu’on ne va pas aimer, qu’on va détester, qui nous ont trahis, trompés et qui nous ont quittés. Cela peut être notre boss. On les qualifie par des noms terribles. Je préfère les appeler « blaireaux ». Il y a un petit côté affectueux aux personnes qu’on n’a pas aimées dans notre vie.

Je suis sûr que tu as déjà eu des blaireaux dans ta vie, des gens qui t’ont traité de noms terribles. Souvent, on a tendance à croire que, dans notre vie, on a besoin uniquement de gens qui sont agréables et sympathiques avec nous, nous soutiennent, et nous valorisent. On a le fantasme de penser que si on avait une vie où il n’y aurait que des gens sympathiques et qu’on exterminait les blaireaux de la planète, on se sentirait enfin bien.

Mais cela pose une autre question : « Est-ce que, vraiment, tu aurais la vie que tu veux si tu n’avais plus de blaireaux ? » Car les blaireaux t’apportent quelque chose. Ils te font grandir sur certains aspects. La personne qui te dit tout le temps : « Tu es génial », « Tu es super », « Tu es extraordinaire », « Tu as tout compris », ou « Tu peux y arriver » te pousse-t-elle vraiment à grandir ? Des fois, quand on te dit que tu es super, tu te dis : « Oui, c’est vrai. Je suis un peu super », alors tu arrêtes d’apprendre, tu arrêtes de te remettre en question puisque tu as l’impression d’être parfait.

Des fois, quand tu as le blaireau qui arrive et qui te dit que tu es nul, alors … C’est sûr, il y a un autre moyen de communiquer.

Mais des fois, le blaireau va appuyer un endroit où tu es sensible, où tu as une forme de blessure, et va te pousser à lire, à te remettre en question, à passer à l’action, à te dire : « Espèce de blaireau » à l’intérieur de ta tête. alors, tu te mets à faire des choses. Des fois, on veut prouver aux blaireaux qu’ils ont tort. Des fois, les blaireaux sont nos parents, nos sœurs ou nos frères. Des fois, ils le sont juste pour cinq minutes. Pour d’autres, c’est toute leur vie.

Ces personnes-là sont également là pour nous apprendre des choses. Une des choses qui transforme notre vie, c’est de se rendre compte que toutes les personnes qu’on a critiquées, rejetées, dont on a pensé qu’on n’a pas dû les avoir – et je peux aller des petits blaireaux aux grands blaireaux, ceux qui vous ont même fait particulièrement souffrir comme un ex-mari, une ex-femme, ou peut-être quelqu’un qui vous a trahi dans votre business, ou qui vous a attaqué -, quand tu prends du recul (c’est ce qu’on fait dans le cycle de coaching typiquement ), tu te rends compte que même les personnes que tu as détestées le plus, t’ont forcément poussé à développer des forces. Il y a des forces que tu as développées, et des apprentissages que tu as eus, grâce aux blaireaux.

Il y a une bonne question à se poser : « Pourquoi je me suis mis en couple avec un blaireau ? » – que j’ai choisi. On ne m’a pas imposé ce blaireau. C’est moi qui ai choisi ce blaireau. Donc, il y a peut-être un apprentissage pour mieux choisir la prochaine fois. Peut-être que si je me suis attiré un blaireau comme partenaire professionnel, c’est moi qui ai choisi ce blaireau. Donc comment je l’ai choisi ? Il est possible que la personne n’était pas un blaireau au début, mais il s’est mis à devenir un blaireau parce qu’il y a un blaireau en tout le monde, parce que je n’ai peut-être pas cadré choses.

Des fois, on n’ose pas dire « non », on n’ose pas s’exprimer, on garde les choses pour soi. Alors, on crée une relation qui est de plus en plus instable et frictionnelle parce qu’on garde les choses à l’intérieur de soi – je sais que cela t’est déjà arrivé – ; et après, cela sort comme du pus. La personne se transforme en blaireau, et tu dis : « Mais pourquoi cela m’arrive ? » Cela t’arrive parce que tu ne t’es pas exprimé avant. Donc, il y a forcément des apprentissages, des forces ,des décisions que tu as prises dans le passé grâce à ces blaireaux, peut-être la décision de faire autrement que … Des fois, cela vaut le coût de rencontrer un bon blaireau pour te dire : « Ou là là, je ne fais pas comme lui ». Et des fois, cela vaut le coût de te dire : « Je le critique de faire le blaireau mais moi aussi, je fais le blaireau. »

Donc, les blaireaux sont utiles. C’est bien d’en avoir dans notre vie. Je ne dis pas qu’il faut sortir dehors et aller chercher des blaireaux. La vie – rassurez-vous – va faire son travail, elle va vous mettre des blaireaux dans votre vie.

Il s’agit de se créer un environnement le plus inspirant possible. Mais quand des gens vous challengent, vous mettent en colère, vous énervent et rendent votre vie difficile et dure, apprenez à voir en quoi même le blaireau fait grandir, et vous apprend des choses. Arriver à aimer le blaireau, c’est l’étape ultime.

Aimer, ce n’est pas pardonné, ni dire : « J’en reveux encore. » Cela veut dire : « J’ai appris la leçon, et je n’ai plus besoin de ce blaireau. Merci ! » On passera à d’autres challenges. Pourquoi est-ce important ? C’est parce que tu passes à une vie où tu n’as plus peur de t’attirer des gens qui peuvent te tromper, te quitter, et te trahir. Tu ne dis pas que tu le veux, mais tu n’as plus peur de cela. Tu deviens vraiment un maître de ton monde intérieur, quelqu’un qui se sent bien, peu importe les circonstances de l’extérieur. Et en plus de ceci, le blaireau nous aide et t’aide à devenir l’homme ou la femme que tu désires devenir pour réaliser tes rêves.

Donc, merci au blaireau ! Je t’invite même, en commentaire, à dire merci à … juste le prénom (pas le nom) d’un des blaireaux de ta vie. Par exemple, tu dis : « Merci Jean-Jacques (qui est un blaireau par exemple, pas tous les Jean-Jacques, rassurez-vous !) de m’avoir poussé à me remettre en question, à être plus authentique, à mettre des contrats clairs, à dire « non », à être plus fort dans ma vie …

Jean-Jacques (ou toute autre forme de blaireau), encore une fois j’insiste, si tu t’appelles Jean-Jacques, tu n’es pas forcément un blaireau, et il y a des blaireaux qui ont tous les prénoms. J’ai seulement pris un prénom pour l’exemple.

Je vous dis à très vite ! On avance ensemble ! Partagez cette vidéo ! Si vous pensez qu’un de vos amis a un blaireau dans sa vie qui l’énerve – je suis sûr que tous vos amis ont au moins un blaireau qui l’énerve -partagez-leur cette vidéo, et cela va leur faire du bien qu’on célèbre ensemble les blaireaux de notre vie. À très vite !

0
0
vote
Article Rating

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Massin
Massin
2 années il y a

Merci Michel

0 0 vote
Article Rating
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This