1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3,50/5 sur 378 votes)

Loading...

Le prix du SUCCÈS ! – VLOG #031

Donc là, on prend la voiture maintenant pour aller à l’aéroport de Sydney et cette fois, c’est direction San Francisco.

On est chargé comme des mulets : nous sommes deux, on a quatre valises qui dépassent tous les 23 kg, plus deux valises en cabine qui sont, elles-mêmes, en surpoids. On va devoir porter plus de deux sacs à dos qui, eux-même, dépassent le poids autorisé.

Bref, cela fait six valises, deux sacs à dos, un sac à main : nous sommes chargés comme des mulets.

Pour moi, ce que je trouve vraiment intéressant là-dedans et que j’ai envie de te partager – j’en ai déjà parlé beaucoup de fois, mais je sais que c’est super important d’en reparler – : c’est que beaucoup de personnes voient uniquement les paillettes et les réussites, mais ne pensent pas au prix à payer pour réussir dans quelque chose, ils vont en direction de rêves pour lesquels ils ne sont pas prêt à payer le prix qui va avec.

Ce n’est pas une question de : « Est-ce que tu es courageux ou pas ? », mais, c’est une question de : « Est-ce que tu aimes suffisamment le projet pour être prêt à payer le prix qui va avec ? »

Par exemple, j’imagine qu’il y a beaucoup de métiers qui demandent un énorme prix à payer, pour lequel je serai incapable de payer. Alors, je me jugerai de fainéant ou de ne pas à la hauteur, ou de nul en me disant :  » Argh, j’ai un problème !  » ; alors qu’en fait, c’est seulement la conséquence que je n’en veux pas réellement, que je n’en veux pas tant que ça.

Par exemple, si je devais réussir dans la chanson, j’ai beau avoir des outils sur le “mindset », l’énergie que demande de s’entraîner tous les jours au niveau de sa voix par exemple, le prix à payer pour cela, je n’ai pas envie de le vivre donc j’abandonnerai avant .

C’est intéressant parce qu’il y a des gens qui voudraient interviewer les gens qu’on interviewe : comme la fille qu’on a interviewée, qui est dans les top 30 des « self-made-women » en Australie. Mais elle n’avait pas envie de payer le prix financier du matériel, de l’hôtel, du déplacement, de l’avion, etc, n’aurais pas non plus envie de se déplacer vu que la limite dans les avions c’est 23 kg  normalement, quatre valises qui font plus de 23 kg, d’avoir peur de perdre le matériel, de devoir installer le matériel sur place, de devoir les ranger, de devoir les mettre dans les valises et de les sortir.

Ils n’auraient pas envie de payer ce prix-là.

Donc, si cela marche pour moi ; c’est que j’adore suffisamment interviewer des gens comme cela qui m’inspirent, j’adore suffisamment la vidéo pour être prêt à payer le prix qui va avec.

Donc, la conclusion pour toi c’est quoi ? C’est : « Va en direction de rêves pour lesquels tu es prêt à payer le prix qui va avec » parce qu’il y a deux schémas possibles par rapport à un rêve, un projet : soit c’est dur à l’entrée, soit c’est dur à la sortie.

Par exemple, le métier du coaching : c’est dur à la sortie et pas l’entrée, sous-entendu : tout le monde peut démarrer. Cela ne demande pas particulièrement de diplômes, de certifications. Tu peux te dire demain que tu es coach, personne ne peut t’en empêcher. Donc facile à l’entrée, c’est la raison pour laquelle il y a de plus en plus de coachs.

Par exemple médecin, c’est difficile à l’entrée et plus facile forcément après, une fois que tu es entré.

Dans tous les cas, que la difficulté soit au début ou après, c’est à dire soit c’est très difficile d’y rentrer, après c’est plus facile ou alors, c’est très facile d’y rentrer, après c’est plus difficile.

Il y a un facteur commun qui détermine la réussite des personnes et j’adore cette notion, elle me fait énormément de bien personnellement ; c’est le fait que « À chaque fois pour réussir un projet, cela demande de dépasser une difficulté, cela demande de continuer et persévérer malgré la diversité, les difficultés” ; tu te rends compte qu’il y a beaucoup de personnes qui abandonnent. Pourquoi ? Il y a plusieurs raisons :

1 – Tu as tous ceux qui vont abandonner parce qu’en fait, ce n’est pas leur vrai rêve, leur vrai projet. Ils voulaient les paillettes, les résultats, la récompense, mais ils ne voulaient pas l’entraînement comme disait Kobe Bryant : champion au basket : « Si tu n’aimes que la victoire, mais que tu n’aimes pas le processus ; tu vas vite être dégoûté dans le sport ».

Donc, premier cas : les personnes abandonnent parce que ce n’est pas leurs vrais rêves.

2 – Les personnes abandonnent parce qu’elles ne supportent pas les critiques, le rejet des autres personnes.

3- Le plus grand : la majorité abandonne quand cela ne produit pas de résultats à court terme parce que la plupart des personnes sont focalisées à court terme alors, elles vont abandonner.

C’est une vraie bonne nouvelle pour toi parce que, si le rêve ou le projet que tu as est vraiment important pour toi, tu l’aimes vraiment. Ce n’est pas seulement les paillettes. Tu es prêt à y mettre de l’énergie, que tu te dis « C’est plus important de réussir cela que le rejet ou la critique des autres puisque c’est inévitable » et que tu es prêt à continuer et persévérer pendant des années jusqu’à ce que ton rêve se réalise. C’est sûr et certain que ton rêve va se réaliser, mais plus que cela, c’est sûr et certain que tu vas être fier de toi, c’est sûr et certain que tu vas devenir une nouvelle personne, tu crées des contacts et des relations avec des personnes de meilleure qualité – entre guillemets – pour toi. Pourquoi ? Parce que la plupart abandonne.

Donc c’est une bonne nouvelle, si tu vis des difficultés à réussir dans ton projet et que c’est vraiment un projet pour toi alors, il te suffit de continuer et c’est sûr que tu vas réussir.

Donc la conclusion de cette vidéo : à celui ou celle qui est prêt à aller jusqu’au bout de ses projets ou ses rêves, peu importe le temps que cela prendra,cette personne a la garantie de réussir.

Donc pour celui ou celle qui est prêt à prendre le temps qu’il faut, mettre l’énergie qu’il faut, peu importe le temps que cela prendra ; cette personne a la garantie de réussir.

Si cette vidéo t’inspire, clique sur j’aime, clique sur le bouton partage, mets-moi en commentaires les questions que tu te poses en ce moment.

Je prends régulièrement une question comme cela et j’en fais une vidéo.

Donc je peux prendre une de tes questions.

En attendant, on avance ensemble !

À toute !

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé le vidéo qui s’appelle « les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. »

Une seule de ces cinq erreurs va t'empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux.

Clique sur le lien dans la description, va voir la vidéo. C’est un indispensable !

Je te dis à très vite. On avance ensemble. Cette année, c’est notre année ! C’est parti.

1 Commentaire

  1. Boulevard Du Succès

    Celui qui désire profondément une chose est sûr de gagner !

    Réponse

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This