1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,87/5 sur 461 votes)

Loading...

L’état d’esprit de l’homme riche – #WUC 131

Alors, bonjour à vous!

Ici David Laroche de la série Wake-up Calls, votre réveil quotidien pour secouer et booster votre vie.

Aujourd’hui, abordons un autre thème faisant suite à celui de l’argent : comment devenir riche et comment être riche ? Comment développer un état d’esprit d’homme riche et de femme riche ?

Avant de vouloir des résultats à l’extérieur, il est important que je devienne une nouvelle personne et que je pense de façon nouvelle.

Pour moi, il y a quatre points communs à un esprit riche. Clairement, ce sont les quatre premiers points. Parce que si vous voulez allez plus loin et que vous voulez vous investir, vous impliquez pour vous enrichir, je vous invite à participer à ma formation. Dans ce cas-là, contactez [email protected]

Alors, quel est le premier point commun ?

Déjà, vous devez vouloir devenir riche. Clairement, tous les millionnaires et milliardaires que j’ai pu rencontrer, auteurs, conférenciers, sportifs, producteurs, artistes …, qui sont devenus riches, ont voulu devenir riche.

Si vous ne le voulez pas, ce n’est pas que vous n’allez pas pouvoir générer de l’argent.

Vous pourrez générer beaucoup d’argent, mais cet argent va circuler, vous allez en faire autre chose et c’est très très bien.  Vous allez pouvoir l’investir et le réinvestir.

Personnellement, j’ai pu générer de l’argent, je réinvestissais en matériel, en structure, en équipe, mais pas simplement en m’enrichissant directement.

Donc, si je veux et que c’est important pour moi d’avoir un compte en banque qui augmente, clairement, je dois prendre la décision : je vais m’enrichir, j’ai envie de devenir riche avec tout ce que cela représente, c’est-à-dire, s’autoriser et oser être critiqué pour cela.

Par exemple, je parle aux Français aujourd’hui, donc j’ai conscience que certaines personnes vont se dire :  » c’est mal, il parle d’argent, ce n’est pas bien, il a envie d’avoir de l’argent, donc c’est quelque chose de mauvais …  » Eh oui !

La première chose, c’est déjà d’assumer :  » j’aime l’argent et j’ai envie qu’on sache que j’aime l’argent !  » Comme les Américains parce qu’ils nous ont bien aidés à ouvrir des cases.

Donc, si vous avez envie de me critiquer, positivement et négativement, comme je vous le dis déjà : « vous pouvez y allez, cela vous fera du bien ! »

Donc, vouloir devenir riche !

La deuxième chose : je ne vais pas générer de l’argent si je ne sais pas pourquoi je veux de l’argent.

Si vous prenez AMMA qui prend des milliers de personnes dans les bras, une fondation à but non lucratif, qui aide des femmes à entreprendre, des enfants à avoir plus à manger, partout dans le monde. Si je demande à cette femme : « pourquoi veux-tu de l’argent ?  » En moins de 30 secondes, j’aurais déjà 30 pourquoi. Si tu demandes à Billes Gates, c’est pareil.

Personnellement, j’ai du mal à générer de l’argent parce que je ne savais pas pourquoi je voulais de l’argent. J’avais toutes mes croyances qui me limitaient dans le passé selon lesquelles c’était mal. Dès que j’ai compris que l’argent est un levier pour développer cette fondation “les Déclics “qui me tient très à coeur et qui est à but non lucratif et qui permet d’impacter des jeunes, j’allais me permettre d’avoir du matériel comme celui que j’ai et qui me permette de vous faire des vidéos de qualité en nombre.

Cela me permet aussi d’avoir des équipes que je vais pouvoir payer et qui vont vous permettre d’avoir plus de vidéos que ce soit en français, dans d’autres langues. Cela me permet de travailler avec des gens de qualité. Actuellement, je travaille avec Alban. Clairement, Alban a besoin d’argent donc j’ai forcément besoin d’avoir de l’argent. Je peux aussi travailler dans un cadre qui est magnifique comme celui-là, faire des séminaires de haut vol, rencontrer des gens de qualité. Cela me permet aussi d’investir dans des formations.

Donc, je sais pourquoi je veux de l’argent. Je sais que cela me permet aussi de m’offrir du jus d’orange pressé régulièrement, c’est un petit détail, mais je sais que cela me fait plus plaisir qu’une Ferrari. Un jus d’orange pressé régulièrement.

La troisième chose : prenez des risques. Un État d’état d’esprit d’hommes ou de femmes riches, c’est être une personne qui prend des risques. Pour passer le palier, c’est un fantasme de passer le palier si j’attends quelque chose de linéaire. Je vais pouvoir avoir plus d’argent, mais je ne deviendrais pas riche.

Prendre des risques, c’est oser faire des choses que je ne fais pas d’habitude, aller voir de nouveaux territoires, parler d’une nouvelle façon, faire des séminaires que je n’ai jamais fais. En faisant cela, je m’autorise à franchir et à passer à une nouvelle vie.

La quatrième chose, c’est tester. Les gens se disent souvent :  » est-ce que tu es sûr ?  » Ils veulent s’inscrire à une formation et se demandent si cela va marcher. Quand je me suis inscrit à mes premières formations, je ne me disais pas :  » est-ce que c’est sûr ?  » Je me disais :  » c’est sûr, en revanche, que si je ne fais aucune formation, je ne me connecte à aucune personne, c’est certain que je n’aurais pas changé.  »

Ce qui m’intéresse, ce n’est pas que c’est sûr, c’est de tester jusqu’à trouver la voie qui fait la différence, le formateur qui va m’aider à avoir le déclic, d’où le fait que si vous avez vraiment envie de passer un palier, je vous invite à participer à cette formation. Elle est magique, elle va faire la différence si vous avez décidé de passer le prochain palier.

Moi, je vous dis, à demain. Je vous invite également à partager cette vidéo à vos amis en plus de leur dire à quel point vous aimez l’argent, et que vous avez envie qu’ils sachent que vous aimez l’argent. Je vous dis aussi que je vous kiffe. À demain, sur, peut-être, l’argent !

À plus !

2 Commentaires

  1. Sébastien

    J’allais poser cette question : pourquoi vouloir de l’argent sous la précédente vidéo, mais la réponse est donnée ici. C’est vrai que je ne sais pas exactement pourquoi, surtout en ce qui concerne la partie de ce que je pourrai vraiment apporter aux autres. J’ai toujours eu à cœur d’apporter quelque chose (je multiplie les bénévolats par exemple) mais c’est vrai que je me projette difficilement à long-terme voire même à moyen-terme.

    J’aime bien l’exemple du jus d’orange pressé plutôt que la Ferrari. C’est vrai que ça quelque chose de plus motivant.

    Merci pour la vidéo.

    Sébastien.

    Réponse
  2. david

    Merci David.
    Faire la liste de tout ce que l’argent va nous permettre d’avoir, de faire et d’être câble notre cerveau vers la réussite financière.

    Réponse

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This