1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,40/5 sur 355 votes)

Loading...

Merci à la PROCRASTINATION !

 

La procrastination, vous avez déjà entendu parler ? Il y a plein de livres qui parlent de la procrastination comme un problème. La procrastination c’est une bénédiction, je sais que c’est choquant, ce serait plus facile de vous dire que cela est un problème. 

Mais la procrastination, c’est un symptôme du fait d’essayer d’aller vers une vie qui ne te correspond pas. Tu ne peux pas procrastiner quand tu vas vers ce qui est important pour toi. Tu as une force à l’intérieur de toi qui te pousses à le faire. La procrastination n’est pas un problème, c’est une conséquence qui est un symptôme qui t’indique un problème. Le problème, c’est que tu vises quelque chose qu’au fond tu ne veux pas. 

Quand les gens disent « je procrastine », je ne les aide pas à arrêter de procrastiner. Je les aide à trouver ce qu’ils veulent,  de sorte qu’ils ne sont plus à procrastiner. Je sais que c’est nouveau comme manière de réfléchir, mais cela marche. 

Quand j’ai un parent qui vient me voir en me disant, mon fils il a un problème de procrastination, vous savez ce que cela veut dire ? Cela veut dire, moi en tant que maman ou moi en tant que papa, j’essaie de demander à mon fils de vivre en accord avec mes valeurs, pas les siennes et je ne comprends pas pourquoi il s’y oppose inconsciemment. 

Ah il ne fait que jouer aux jeux vidéo et alors ? Il procrastine ou joue aux jeux vidéo ? Ah maintenant c’est sûre que le jeu vidéo il est impliqué et déterminé, motivé et créatif, focalisé. La croyance populaire, c’est cela le problème et cela peut comprendre un être humain en fait. 

Tu t’es déjà intéressé à pourquoi ton fils il jouait ? Tu lui as déjà demandé à quel jeu il jouait ? Tu lui as déjà demandé quel talent il développait quand il jouait ? Est-ce que vous avez demandé la manière qu’il a de gagner par rapport à une autre personne ? Tu lui as déjà demandé les stratégies d’excellence qu’il utilise pour gagner ? Pourquoi ce jeu ? Quand est ce qu’il joue ? Comment il fait pour gagner ? Qu’est-ce qu’il l’inspire dedans ? 

Eh bien non, donc tu es en train de dire que tu veux que ton fils il ait une vie différente, même que toi tu n’as pas pris le temps de t’intéresser à ce qu’il aime. J’ai une maman qui vient me voir et me dit : « mon fils il va se faire virer de l’école, cela ne va pas, etc » Elle vient me dire « est ce que tu peux le voir ? » Je dis « avec plaisir ». On passe du temps ensemble  et je l’écoute. La première chose qu’il me dit : est-ce que tu ne peux pas me parler de l’école ? Je lui ai dit on ne parle pas de l’école je m’en fous de l’école. Et sache que tout ce que tu me dis, cela reste entre toi et moi cela ne m’intéresse pas de le partager à ta maman. Et voilà la question que je lui pose : qu’est-ce que tu aimes ?  Qu’est-ce qui te fait vibrer ? Est-ce que vous savez au début pourquoi il ne répond pas ? Parce qu’on fait tout ce qu’il aime, c’est juger par la société donc il n’ose pas me le dire parce que lui il se juge en le disant. Et au bout d’un moment, il sourit avec un mélange de « je suis content, je culpabilise, j’aime raconter des conneries en cours. » Je lui ai dit « mais c’est génial ». Ce n’est pas tout le monde qui n’est pas capable de faire rire une salle. Et là, mais tout le monde me dit que si j’ai un problème cela ne va pas je devrai arrêter. Je lui ai dit, mais il y a autre chose que tu es en train de démontrer c’est du leadership. Tu es en train de me dire que tu as l’école qui veut te virer, les profs qui ne sont pas contents, ta mère qui n’est pas contente et que tu continues à raconter des conneries. Et bien, franchement tu m’inspires. Mais quand je lui dis que je ne blague pas, je suis sincère, est-ce que tu es en train de me dire que tu as 15 ans et tu es en train de t’opposer à un groupe ?  À 25 ans tu seras capable de vivre tes rêves puisque tu n’as rien à faire de ce que les autres pensent. Bravo !

Maintenant il y a 2 et 3 choses que tu dois apprendre par rapport à comment atteindre tes rêves. Mais avant cela c’est quoi tes rêves. J’adore les jeux vidéo, quels jeux vidéo ? Pourquoi ? Comment ? Qu’est-ce qui te plaît là-dedans ? Sa mère, quand on  a commencé l’entretien elle m’a dit tu verras il a un trouble, un déficit d’attention. Ce n’est pas vrai du tout. Aucun enfant n’a un déficit d’attention, comme par hasard il s’écoule 45 minutes ce qui était censé être plus ou moins l’heure qu’il ne peut plus après. À votre avis, après 45 minutes est-ce qu’il voudrait partir ? Non ! Après 1h et demie c’est moi qui lui a dit écoute il faut qu’on arrête. J’interviens dans un lycée  Le Banlieu, le prof quand j’arrive tu sais ce qu’il me dit ? Ils sont bêtes, fait une pause rapidement parce qu’ils vont se faire chier. Il a dit ce qu’il fallait pour me donner de l’énergie. C’est insupportable d’entendre cela. Après 3 heures sans pause, il ne demandait toujours pas de pause, je n’aurai pas parlé de mes rêves, je ne l’ai pas parlé de moi, mais j’ai parlé d’eux. Et comme par hasard ils avaient de l’énergie, ils se concentraient, se focalisaient, ils prenaient des notes, ils sont même venus me voir pour me poser des questions derrière. Mais je me suis vraiment intéressé à eux. Je les ai aimé, je l’aurai surtout dit de vivre la vie qui les inspire, mais pas la vie que la société veut pour eux. 

Et comme par hasard tu as des miracles qui sortent des personnes. Ce jeune de 15 ans, j’ai continué de discuter avec lui et je lui explique qu’il peut réussir ce projet-là maintenant, il vit chez sa mère, c’est une sacrée contrainte d’avoir sa mère contre lui, l’école contre lui. Et je lui ai juste montré de manière pragmatique qu’il se desservait à ne pas bosser, mais pas en lui disant qu’ il faut que tu bosses. Mais il n’y a rien à foutre avec tu bosses. Je lui ai juste montré une autre manière de lire la situation. Je dis plus vite tu fais en sorte que ta mère te laisse tranquille, plus vite tu peux jouer. Je lui ai parlé dans son monde, mais ce n’est pas le mien ni celui de sa mère. Je croise la maman 3 mois plus tard, elle me dit, mais tu as dit quoi à mon fils qu’est ce qui se passe. Je ne l’ai  jamais vu bosser autant ces cours. Qu’est-ce qui se passe ? Je lui ai autorisé à rêver ses vraies rêves parce que je l’ai aimé pour qui il était j’ai cru en lui, j’ai pris le temps, je me suis intéressé à ses rêves. Est-ce que j’avais la moindre incertitude quand il me parle de ses rêves ? Une totale certitude. 

La procrastination n’est que la conséquence du vouloir faire quelque chose que tu ne veux pas vraiment. 

Si tu as envie d’aller plus loin j’ai réalisé la vidéo « Les 5 erreurs que la majorité d’entre nous font » et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ses 5 erreurs va t'empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux. Clique sur le lien de la description va voir la vidéo c’est un indispensable. Je te dis à très vite on avance ensemble. 

Cette année c’est notre année !

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This