1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,20/5 sur 310 votes)

Loading...

Moi, moi, moi

Salut à vous, là je suis à la salle de sport.J’avais, absolument, quelque chose que j’avais envie de vous partager. J’en profite entre deux petites séances de sport avant d’aller à la piscine pour vous partager quelque chose, quelque chose qui peut faire une énorme différence dans votre vie et dans la vie des gens qui sont autour de vous.

Tout à l’heure, j’étais chez moi et j’ai travaillé sur la future année, et j’ai reçu beaucoup de messages sur Facebook. Généralement, je n’ai pas le temps de les lire puisque j’en reçois des centaines par jour. Là, j’ai pris le temps d’en lire quelques-uns.

Beaucoup de personnes disent: je suis déprimé parce que ça ne se passe pas comme je veux, mon projet il n’avance pas assez vite, je n’arrive pas à avancer dans l’entreprise comme j’aimerai avancer, je n’arrive pas à avoir l’argent que je veux, je me sens mal parce que mes parents ne m’ont pas aimé, je n’ai pas réussi à avoir telle performance dans le sport.

Je lisais les messages et je ne voyais que des personnes qui me disaient: « je déprime parce qu’il y a ça », « je ne vais pas bien parce qu’il y a ça ».

Je me suis dit tout à l’heure, en discutant avec un coach de la salle de sport, qui est vraiment sympa, un des secrets pour se sentir bien, pour être dans le bien-être, pour avancer et j’imagine que vous avez envie, peut-être, de découvrir la raison pour laquelle, des fois, vous ne vous sentez pas bien et le moyen, finalement, de vous sentir mieux, presque instantanément.

Comment mettre fin à la déprime dès maintenant? Comment mettre fin à l’ingratitude, à l’impatience, à toutes les choses qui font qu’on se sent mal? Qu’est-ce qui fait qu’il y a de personnes, malgré les évènements de leurs vies, ont l’impression que c’est jamais assez? Ils n’ont jamais assez d’argent, de relations, de reconnaissance…et comment cela se fait qu’ils dépriment?
Est-ce que vous avez envie de découvrir pourquoi, parfois, vous êtes vraiment dans le déprime, et pourquoi certaines personnes n’expérimentent pas ça, ou expérimentent très peu? Est-ce que vous avez envie de découvrir ce détail-là?

J’ai réalisé que dans tous les messages que je recevais sur Facebook tout à l’heure, toutes les personnes, elles étaient concentrées sur « moi, moi, moi, » « l’argent que j’ai, moi »; quand je dis « moi » c’est eux; « les problèmes que j’ai, moi », « je n’ai pas assez de relations », « moi, j’ai eu une enfance qui est trop compliquée »…

En fait, la raison de leurs souffrances, c’est qu’ils ne pensent qu’à une seule chose, c’est eux-mêmes. Quand tu arrêtes de penser un petit peu à toi, et que tu te concentres sur apporter de la valeur aux autres, sur faire la différence dans la vie des autres, sur comment je peux rendre quelqu’un plus heureux aujourd’hui, sur comment je peux utiliser mes talents et faire une différence que tu arrêtes un petit peu de penser à toi et que tu te mets des gens, bizarrement, tu te sens immédiatement bien.

Les personnes sont là à dire: je n’ai pas ça, je n’ai pas ceci, alors qu’elles ne voient pas ce qu’elles ont. Elles ne voient pas que, peut-être, elles n’ont pas réussi tel performance sportive, mais elles ne voient pas qu’elles ont leurs jambes, qu’il y des gens qui les aiment, qu’ils y a de bonnes choses qui les arrivent. Elles ne voient qu’ils sont, peut-être, en bonne santé, qu’elles ont leurs yeux, leurs oreilles. Elles ne voient pas qu’elles ont leur famille.

En fait, les gens, ils voient juste ce qu’ils n’ont pas. Moi, cela m’arrive plein de fois de voir ce que je n’ai pas. Arrêtez un petit peu de penser à soi, et revenez sur: qu’est ce que je peux faire, en utilisant qui je suis, pour mettre au service des autres. Quand on fait ça, on se sent bien.

J’ai passé des années à vouloir corriger ma timidité. Et un jour, j’ai réalisé que la clé ce n’est pas de corriger ma timidité, la clé c’est d’utiliser qui je suis au service des autres. Quand tu commences à faire ça, tu te sens bien.

Peut-être que dans votre vie, vous pensez un peu trop à vous-même en ce moment, et un peu trop à ce que vous n’avez pas, un peu trop à ce qui n’avance pas, un peu trop aux relations que vous n’avez pas, aux problèmes que vous avez. Mais peut-être que cela fera une différence de se dire, là, ce soir, qu’est ce que j’ai, que je peux mettre au service des autres?

Moi, il y a des choses qui n’avancent pas comme j’aimerai qu’ils avancent. Mais là, aujourd’hui, je vais à la salle de sport, je fais du bien à mon corps, j’étais dans une belle énergie et je me mets à votre service.

Le coeur c’est un organe particulier parce que si je vous donne de la colère, je reçois de la colère, et si je vous donne de l’amour, je reçois de l’amour.

Donc là, en voulant faire une différence dans votre vie, je fais une différence dans ma vie. J’ai passé des années à croire que j’avais une vie plus dure que celles des autres et je me comparais. Mais on ne peut pas comparer les souffrances. Cela ne sert à rien de comparer les souffrances.

La vraie question c’est de se dire: qu’est ce que j’ai dans ma vie ? Et comment, aujourd’hui, je vais prendre la décision de rendre heureux d’autres personnes dans ma vie? Sourire à mon voisin, aider mon voisin, aller créer des produits et des services, contribuer à mon entreprise, créer quelque chose pour le village, pour la ville, créer une fondation, aider des enfants, participer à quelque chose, enseigner des choses, partager des connaissances, faire des vidéos, écrire un livre. Vous avez des talents et des dons. Il est temps d’arrêter de penser: « moi, moi, moi » et penser aux autres.

C’est bien de penser à soi dans une certaine mesure, je suis le premier à dire: soyez égoïste parfois. C’est bien d’être égoïste quand à la limite vous ne pensez qu’aux autres. Mais des fois, il s’agit de penser aux autres. Et on se sent, immédiatement bien, quand on met sa vie aux services des autres. Quoique vous viviez est ce que vous êtes d’accord qu’il y forcément d’autres personnes dans le monde qui le vivent. Si vous êtes licenciés, il y a aussi d’autres personnes qui sont licenciées. Si vous êtes largués en couple, il y a aussi d’autres personnes qui sont larguées. Si vous avez fait faillite, il y aussi d’autres personnes qui ont fait faillite.

Donc, vous l’aurez remarquer, que quoi qui se passe, il y a toujours quelqu’un sur cette terre qui est en train de vivre ce que vous vivez, qui l’a vécu oui qui le vivra. Mais alors, si vous vous relevez, et que vous décidez de faire une différence dans la vie d’autrui, vous allez être inspiré. Et le jour où vous aurez face à vous quelqu’un qui a eu les mêmes problèmes que vous, et que vous serrez en capacité de lui raconter votre histoire et de l’inspirer par rapport à ce que vous avez vécu. Ce jour là, lorsqu’on vous demandera si finalement votre problème était réellement un problème, ou que finalement c’était un cadeau quand tu vois que ça peut inspirer d’autres personnes. À ce moment-là, vous ne saurez pas répondre à cette question, parce que lorsqu’on voit que ce que l’on a vécu est un cadeau pour d’autres personnes, on ne sera plus capable de répondre si c’était un problème ou pas.

Je pense que c’est essentiel que là, tous ensemble, on décide de mettre notre vie, notre intelligence et nos talents, car nous sommes tous différents et uniques, au service du monde. Et il est dommage d’entendre des personnes dirent qu’elles n’ont pas telle ou telle chose ou que ce qu’elles font est trop dur.

Là, j’étais presque épuisé de voir tous les messages que j’ai reçus des gens qui se plaignent de ne pas avoir ce qu’ils désirent. J’avais juste envie d’aller vers chacune de ses personnes et de les secouer, tout en leur disant d’arrêter de répéter leur histoire, d’arrêter de ne penser qu’à eux et de se mettre au service de l’humanité pour se sentir bien.

J’espère que cette vidéo, elle vous a fait réfléchir. Je n’ai pas dit que vous n’avez pas de problème et que c’était facile. J’ai juste dit que des fois, il est bien de se relever, et de penser à d’autres personnes, et d’aller se mettre au service du monde.

Moi, j’ai pensé à vous ce soir, j’espère que cette vidéo elle vous inspire. Si elle vous a touché, et que vous avez aimé une idée de cette vidéo, partagez-là. En effet, je désire que l’on ait plus de personnes qui avancent ensemble. On va se faire l’année qui vient, la meilleure année de notre vie en attendant la prochaine. J’ai envie que l’on passe tous à un autre niveau.

Il est temps d’arrêter de faire le petit garçon, et de basculer en mode homme, femme qui est puissant(e), qui prend ses responsabilités, qui prend sa vie en main, et qui va faire une différence dans la vie des autres, vous avez tous des talents, vous êtes tous extraordinaires.

Alors, prenez cette décision d’aller faire de votre vie, une vie de légende, une vie extraordinaire. Faites en sorte qu’au dernier jour de votre vie, vous puissiez vous regarder dans les yeux en vous disant que vous êtes fier de vous. Que vous soyez fier de ce que vous avez accompli, car vous avez donné le maximum.

Je vous aime, à très vite. J’adore lire vos commentaires et vos témoignages. Mais ce que j’adore le plus, c’est lire des témoignages de personnes qui ont transformé leur vie concrètement. C’est très challengant de transformer sa vie, sa demande de prendre la théorie, et de pratiquer jusqu’à transformer.

Donc, stop aux excuses et allons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Partagez cette vidéo, à très vite, je vous aime, on avance ensemble.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This