1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,60/5 sur 361 votes)

Loading...

N’abandonne JAMAIS ! – VLOG #022

C’est parti !

On vient d’arriver à la montagne et on va découvrir la montagne. Dès lors ce qui est sûr c’est qu’entre la Californie on était en tee-shirt pull, et là, il y a une énorme différence de température.

=============================================

On est parti pour 2h40 de route, il est 22h, je crois, ou plus et on va découvrir la montagne demain matin.

Il y a eu un petit challenge à gérer avec l’entreprise de location de voiture.

Le petit message pour toi, que c’est vraiment extraordinaire le nombre des fois que cela soit avec une question de voiture, hôtel, aéroport, etc, plusieurs services comme cela où cela fait une vraie différence pour moi en ce qui concerne le gain de temps ou financière d’être prêt à me positionner par le manager parce que cela permet d’ouvrir des portes qui normalement sont fermées. C’est vraiment un facteur commun.

Plusieurs personnes qui réussissent dans un domaine ou qui arrivent à avancer c’est que le monde exerce une force qui est un peu contre toi. Les portes qui sont fermées, c’est à toi de prendre à devenir le genre de personne qui sait les ouvrir.

=============================================

 

On est parti et on va aller faire un peu de Snowboard en haut. On a un peu de lumière là, donc c’est formidable. Hier, dommage qu’on n’a pas filmé, car il faisait un grand ciel bleu.

Cela va être très extraordinaire et on va voir comment monter et faire des images.

=============================================

Interlocuteur 1 : Traversez le hall et vous trouverez une pièce à l’arrière du chalet. Allez voir là-bas s’ils ont votre équipement. »

David : C’est mon premier jour.

Interlocuteur 1 : Inscrivez votre nom, signez et datez. Nous sommes le 24 février.

David : Nous faisons une vidéo, peut-on monter seul dans l’œuf ?

Interlocuteur : Oui, vous pouvez. 

=============================================

Donc, là c’est parti !

On est en train de repartir et reprendre l’avion pour revenir maintenant à Los Angeles.

J’ai réussi mon défi que j’avais décidé quasiment il y a un mois et demi.

Mon défi était de prendre des douches froides au début pendant 14 jours et je l’avais fait.

J’avais prolongé le défi justement pour faire à peu près un mois et demi de douche froide, donc cela fait à peu près 45 jours.

J’ai dû prendre trois douches chaudes. C’était bien et j’avais droit à un maximum, un cheat day par semaine.

Mon objectif est de terminer par aller dans l’eau glacé de la montagne.

Donc, je ne peux pas faire mieux comme défi parce que je suis allé dans de l’eau glacée à 1h du matin à la montagne enneigée et en plus de cela rentrer complètement l’entièreté du corps et nager sur 5 secondes d’eau froide.C’était gelé. Ensuite, je suis sorti me sécher et je suis retourné une deuxième fois pour bien valider que je l’avais  bien fait. Donc, c’est fait et je suis content.

L’intérêt, tu vas peut-être te dire : « Cela sert à quoi d’aller dans de l’eau froide ? »

La première c’est que j’aime bien faire des expériences sur moi et mon corps. C’est comme cela que je suis arrivé-là où j’en suis. C’est comme cela que j’ai appris beaucoup sur moi.

Deux, c’est un vrai exercice pour moi en termes de décision de se dire : « J’ai décidé, je vais au bout et je le fais. »

Et je vois le muscle que j’entraîne à « je décide et je fais » m’est utile après en termes de  business, coupe, d’alimentation, à plusieurs endroits.

Faire cela, alors que j’avais très peu dormi cette semaine, cela vient challenger mes croyances.

Tu vois, tu peux aller dans l’eau froide et pas tomber malade sachant que mon corps me dit : « Prochaine nuit, repose-toi. » Donc, c’est ce que je vais faire.

C’est pour cela que je suis dans cette démarche et que je t’invite non pas forcément, à prendre la douche froide, mais à vivre des expériences, tester des choses et surtout remettre en question ce que tu crois possible.

Même si tu dis : « Non, je ne peux pas y arriver, je suis comme cela. » Peut-être que c’est comme cela, mais peut-être que plus que cela.

Donc, voilà, remets en question les croyances que tu as et c’est comme cela que tu changes ta vie.

=============================================

On est dans une situation spéciale et généralement je ne filme pas parce que je ne pense pas filmer dans ces moments-là, mais là j’y pense.

Donc, dans 17 kilomètres encore, on a la station d’essence sachant qu’on a le réservoir qui est vide.

On est en plein milieu des États-Unis et je ne sais pas si tu vois un peu le délire. Regarde un peu autour, c’est vraiment perdu. Donc je n’ai pas envie qu’on soit resté là sachant qu’on est en train d’aller à l’aéroport. C’est un deuxième problème.

On a 16 kilomètres et on ne sait pas si on va avoir assez de réservoir pour aller jusqu’à la station essence. Il faut espérer que cela soit ouvert et que cela soit bon.

Et ensuite, il va falloir qu’on fonce parce qu’en plus de cela, on est retard pour l’avion.

C’est parfait en fait et c’est formidable de voir aussi que les tournages ou réaliser un projet, cela ne se passe pas toujours dans la fluidité et facilité.

En fait, c’est une chose très importante, parce qu’il y a plusieurs personnes qui lisent des livres autour de la réussite et qui entendent que quand tu es connecté à un vrai rêve ou à ta mission de vie, les choses sont fluides et il y a cette loi du moindre effort.

Et en soi, j’y crois avec les mêmes problèmes que les gens réalisent cela et se disent : « OK, si c’est vraiment une mission de vie, je ne devrais avoir aucun problème, frustration, difficulté et challenge à vivre. »
Du coup, à la moindre difficulté, ils en tirent la conclusion que ce n’est pas pour eux et ce n’est pas leur rêve.

Tu n’as aucune idée du nombre de galères et de nombres d’inconvénients qu’on expérimente à chaque tournage et d’aspects.

Pour moi, c’est une vraie leçon qui se passe là. Et de se dire : « Si réellement tu es amoureux d’un projet, tu aimes vraiment quelque chose, tu dois être prêts à embrasser les difficultés et la facilité, les victoires et les échecs, les réussites et les erreurs. »

Et la plupart des gens en fait, ils veulent 50 % de la récompense et ce n’est pas les deux et c’est ce qui fait qu’ils n’avancent pas dans ce qui est important pour eux.

Donc, je ne sais pas, il reste 9,5 km. Il y a une petite descente – alors, tu peux leur montrer cela, et cela va économiser un petit peu du gasoil.

On ne sait pas ce qui va se passer et cela ne m’arrangerait pas.

Sachant que j’ai oublié que tout à l’heure, nos 4 téléphones ne captaient pas Internet. C’était parfait.

Il reste 500 mètres et on est arrivé. C’est bon et cela a été sport les derniers mètres qui est là.

Maintenant, on peut le faire et on est en train de se dire : « À partir de quelle distance cela me paraît possible de pousser à la montagne ? »

C’était un petit peu challengeant, il faut bien respirer.

=============================================

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé une vidéo qui s’appelle « les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font » et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ces cinq erreurs va t’empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux.

Clique sur le lien dans la description, et va voir la vidéo. C’est un indispensable !

Je te dis à très vite ! On avance ensemble.

Cette année, c’est notre année ! C’est parti !

 

 

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This