1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,90/5 sur 488 votes)

Loading...

Ouvrons les yeux – Faut-il perdre ce qu’on aime pour réaliser ça… ?

Il y a des moments dans la vie où on a l’impression qu’il nous manque quelque chose. On regarde autour de nous, on voit des personnes qui nous semble avoir une vie meilleure que la nôtre : plus riche, plus intelligent, plus chanceux, plus heureux, ils ont moins de problèmes que moi, leur vie semble plus facile. Moi je n’ai pas le boulot, la femme ou le mari que je voudrais, je n’ai pas l’argent, pas la reconnaissance, pas la santé, mes parents ne m’ont pas soutenu.

J’imagine que c’était déjà arrivé aussi que parfois, tu en souffres. Tu souffres de ce que tu n’as pas, de ce que tu as perdu, des séparations, des échecs, des regrets. Tu souffres de croire qu’il te faut plus. Tu penses que ta vie serait mieux si elle était différente.

Ces jours-là, on se focalise sur ce qui nous dérange, on croit que la vie est dure. Et quand on fait cela, on oublie tout ce qu’on a, le corps qu’on a, les gens qu’on aime, la chance qu’on a.

Alors, oui, nous pouvons certainement avoir plus, oui, il y en a qui ont ce que nous voudrions, mais ouvrons les yeux, à l’époque, les rois auraient payé des fortunes pour avoir accès sur ce qui nous semble banal aujourd’hui, rien que la chance d’accéder à internet, par exemple. Alors, regarde, regardons autour de nous, que ce soit la splendeur de la nature, la beauté d’un regard, les chefs d’œuvres créés par l’homme.

Mon propos n’est pas de te dire que tu dois être heureux, je souhaite simplement nous rappeler de ce nous avons déjà, dans les moments où on les oublis.

Est-ce que tu savais que lorsque les astronautes vont dans l’espace, ce ne sont pas les autres astres qu’ils regardent, mais notre planète ? Ils se retournent vers la terre, des larmes coulent sur leur visage, ils voient l’humanité comme ne formant qu’un : plus de barrière ni de frontière.

Si je te parle de cela, c’est parce que près de 50 études, très sérieuses, sont arrivées à la conclusion que la pratique de la gratitude est un des moyens les plus efficaces pour notre bien-être. Tu as certainement déjà remarqué que l’on se rend compte de la valeur d’une chose une fois que l’on ne les a plus. Alors, c’est cela la solution, il faut perdre ce que l’on a pour l’apprécier ?

Imagine que là, subitement, tu perds la vue, tu n’entends ou que tu perds ce que tu aimes le plus, comment te sentirais-tu ? Imagine qu’un an après, on t’annonce que tu les retrouves, sincèrement, ce ne serait pas le plus beau jour de ta vie ? Eh bien, j’ai une bonne nouvelle, ce que tu as cru perdre, tu l’as aujourd’hui.

Alors, stop à tous ses mensonges qu’on ose croire, stop aux regrets qui me font croire que c’était mieux avant, stop à la comparaison qui me fait croire que ce serait mieux autrement, stop à l’impatience qui me fait croire que ce serait mieux plus tard. Et décidons d’ouvrir nos yeux et d’apprécier la magie de la vie.

Je te propose de respirer avec moi, de fermer les yeux, de laisser défiler les personnes déjà présentes dans ta vie et pour qui tu ressens de l’amour, prend le temps de voir leur visage, leur expression bien à elles, leur regard, le son de leur voix, tu peux même retrouver des moments où tu vois l’amour qu’elles te portent à travers un regard, un geste, une attention, des paroles, tu peux, toi-même voir et ressentir ses moments dans ta vie où ton cœur était rempli d’amour à la vue d’une personne, d’un paysage. Retrouve comme cela te fait du bien de sentir cet amour qu’il y a déjà en toi, tu peux ouvrir les yeux et sache que tu mérites de t’aimer tel que tu es. Et que tu le comprennes ou non, tu es aimé toi aussi.

Et réaliser ce qu’on a, c’est honorer ceux qui ont été présents pour nous, les personnes qui nous ont inspirés, les artistes, les professeurs, les architectes, les écrivains, tous ses ouvriers, ses ingénieurs, ses entrepreneurs, ses salariés, tous ceux et celles qui ont mis leur talent au service de l’humanité. C’est honorer nos moments de joie, nos fous rires, nos moments de connexion, nos victoires, nos réussites, nos accomplissements. Alors, ignorer les histoires qu’on peut se raconter comme quoi, on n’a pas de chance. Si, on a de la chance.

Gratitude à mes parents de m’avoir donné la vie, à ma famille, mes amis pour leur présence. Merci à la magie de la vie pour la perfection de mon corps, à mes yeux pour me permettre de voir tant de splendeur, à mes oreilles pour avoir le bonheur d’entendre ses superbes musiques, à mes mains pour toucher la vie, sentir la peau de la personne que j’aime, à mes pieds, à mes jambes, qui me soutiennent depuis le depuis et me permettent de marcher, de courir et de danser. 4 h 40

Tu n’as peut-être pas tout ce que j’ai cité, mais tu en as au moins une. Et rien que celle-ci, combien vaut-elle ? Il y a aussi toutes ses choses qui peuvent nous paraître banales et qui pourtant sont si précieuses.

Gratitude d’avoir l’eau courante, l’électricité, un toit, des vêtements. Gratitude aux réalisateurs pour leur film qui nous touchent et nous font vivre, à ses sportifs qui nous inspirent et nous donnent envie de nous dépasser. Nous sommes tellement chanceux de pouvoir profiter des talents de tant de personnes. Merci à tous ses inconnus qui contribuent par leur simple présence, leur simple travail à rendre notre vie plus facile.

Aujourd’hui, je décide de dire merci, je décide d’ouvrir les yeux sur la chance d’avoir la vie que j’ai, d’honorer tout ce que la vie me donne depuis ma naissance, de vivre comme si chaque jour je venais de récupérer ce qui est le plus cher pour moi. Et toi, s’il te restait 24 heures à vivre, qu’est-ce que tu ferais ? Les gens répondent souvent qu’ils réaliseront les chances qu’ils ont et ils diront à leur proche combien ils les aiment. Pourquoi attendre le dernier jour de notre vie ? Alors, décidons de profiter de notre vie, maintenant, d’ouvrir nos cœurs, de dire merci. Maintenant. Merci, merci, merci…

Je tiens à vous remercier d’avoir visionné cette vidéo, j’espère qu’elle vous a plu. On a mis beaucoup d’énergie sur ce sujet de la gratitude qui nous tient à cœur et personnellement, il me tient d’autant plus à cœur que l’impatience, la comparaison, le regret dont j’ai parlé dans la vidéo, j’étais un spécialiste dans ce domaine-là, et j’avais envie de partager le message que vraiment, on peut transformer cela, on peut profiter pleinement de notre vie.

Si cette vidéo vous a parlé, qu’elle vous a inspiré, je vous invite à la diffuser au maximum sur Facebook, autour de vous. Je souhaite que plein de personnes puissent profiter de leur vie, à avoir des larmes d’inspirations par rapport à tout ce qu’on a qui nous remplit, les gens qu’on aime, tout ce que la vie nous donne.

Et si vous avez envie d’aller plus loin sur ce sujet-là, on vous a réalisé quatre jours de vidéo sur des vidéos gratuites pour avancer et profiter pleinement de votre vie.

On avance ensemble. Je vous remercie et je vous dis : à très très vite !  

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This