1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,80/5 sur 401 votes)

Loading...

Peut-être que tu as besoin d’entendre ça aujourd’hui… vidéo de motivation

Salut à toi,

J’avais envie de te faire cette petite vidéo. J’étais vraiment inspiré. J’étais en train de préparer une formation.

Si tu as vécu les événements dans ton passé qui ont été difficiles, que ce soit une humiliation, un rejet, une critique, ou peut-être plus : être battu, être violé, être licencié, j’aimerais vraiment te dire : « Je ne te connais pas. Et je peux me permettre de préciser exactement par rapport à ce que tu vis. Mais en voyageant à travers la planète, rencontrant des gens qui ont transformé leurs vies, j’aimerais que tu entendes au plus profond de ton cœur que peu importe ce que tu as vécu, il y a la possibilité d’en faire une opportunité, pour toi et pour les autres. »

Il y a la possibilité, dans dix ans, de te lever le matin et te dire : « Waouh, c’était l’événement le plus dur de ma vie. J’ai mis peut-être cinq ans, dix ans, quinze ans, vingt ans à me remettre. Mais au final, cela m’a rendu service. Cela m’a rendu plus fort. Cela a fait de moi un homme ou une femme comme j’avais envie de le devenir. Cela m’a permis d’inspirer, d’impacter les gens qui ont vécu la même chose à se relever plus vite que moi. Cela valait le coup. »

Donc, si peut-être, le corps, les parents, la vie, l’handicap, l’événement douloureux, la perte de quelqu’un, la perte d’un enfant que tu as eu, peu importe ce que tu as vécu que tu as mis dans une étiquette comme étant difficile, j’ai pu rencontrer des gens qui ont vécu des choses similaires ou des fois pires que ce que tu as vécu, et qui, les larmes aux yeux, pas des larmes de tristesse, des larmes d’inspiration, ont dit : « Tu sais, David, cela a vraiment été dur. Mais le jour où j’ai compris qu’à la hauteur de la difficulté, j’ai grandi, je me suis relevé. Et je me suis promis de faire de cet événement un trop-plein pour inspirer des gens qui ont vécu la même chose à eux aussi se relever. Cela me donne du sens. »

En fait, tu réalises qu’un vrai héros, ce n’est pas quelqu’un qui n’a pas vécu des difficultés. Un vrai héros, c’est quelqu’un qui a vécu une grande difficulté ou une petite difficulté, et qui en ressort grandi et en fait quelque chose au service d’autrui. C’est la personne qui nous inspire.

Si tu vis une difficulté ou si tu en as vécu, et que tu as du mal à te relever, au final tu as les graines et les ingrédients pour toi aussi de devenir un héros. C’est le but de la vie : grandir des événements les plus douloureux de notre vie et aussi des événements faciles, et aussi savoir apprécier et grandir ce qui a été agréable.

Peut-être, tu te dis que je ne connais pas ton problème, que je ne te connais pas, et qui je suis pour te dire cela. J’avais envie de me suicider. J’ai détesté ma vie pendant des années. Et aujourd’hui, j’aime profondément ma vie grâce à des gens qui m’ont montré que, malgré les événements les plus douloureux, on peut ressortir grandi et en faire quelque chose pour quelqu’un.

Si cette vidéo, elle te touche, regarde-la plusieurs fois. J’aimerais vraiment que tu entendes dans ton cœur que ce qui t’est arrivé et ce qui t’arrive, c’est peut-être un trop-plein. Si elle te parle et te touche, et tu penses qu’elle peut aider quelqu’un qui est en ce moment dans une phase de « un peu dans le tunnel », « un peu perdu », comme on a tous vécu, clique sur le bouton « J’aime », partage, et laisse un commentaire. Aujourd’hui, c’est comme cela que les réseaux sociaux comme Facebook fonctionnent : ils considèrent qu’une vidéo, elle est bonne si les gens mettent « J’aime », commentent et partagent. Sinon, ils considèrent que ce n’est pas très bien, et c’est dommage. Mais, c’est comme cela aujourd’hui.

Donc, si elle te parle, envoie-la à un ami, clique sur le bouton « Partage ». Faisons en sorte que cette vidéo touche la bonne personne. Je reçois des commentaires des gens qui disent : « Heureusement, mon ami l’a partagé. Cela a changé ma vie. Je ne me suis pas suicidé. », ou « J’ai fait quelque chose avec cela. »

Il y a un mois j’avais une femme sur scène qui avait perdu son fils il y a huit ans. Cela faisait huit ans qu’elle a été déprimée et, grâce à ce genre de message, plus appuyée en séminaire, elle a décidé d’honorer son fils Adam et d’aller faire du décès une opportunité pour accompagner et aider d’autres mères et d’autres pères qui ont perdu leurs enfants à faire de leurs vies extraordinaires.

Cela n’enlèvera pas ce qui nous est arrivé. Cela n’enlèvera pas les inconvénients qu’on a vécus, mais au moins, cela leur donnera du sens, et au moins dans dix ans, peut-être qu’on se réveillera, les gens nous diront : « Mais d’où tu sors ta patate ? D’où tu sors cette énergie ? D’où tu sors cette foi ? D’où tu sors ce feu ? » Et tu leur diras droit dans les yeux avec les larmes aux yeux, pas des larmes de tristesse mais des larmes d’inspiration : « Tu sais, ce feu intérieur que j’ai, il me vient des événements les plus difficile de ma vie. J’ai décidé de les transformer et d’en faire quelque chose pour moi, pour les gens que j’aime, et pour autrui. Et c’est magnifique. »

À très vite ! On avance ensemble. Je t’aime, et j’espère que cette vidéo t’aura touché au plus profond de ton cœur. Merci à toi.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This