1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,00/5 sur 300 votes)

Loading...

Regagner confiance en soi – clé 2 – Gérer ses émotions

Bonjour à vous ! Ici David Laroche je suis spécialiste de la confiance en soi et aujourd’hui on aborde la suite de la première vidéo dans laquelle on avait abordé la méthode des petits pas et comment mettre en pratique le silence.

Dans cette vidéo, mon objectif c’est de vous donner une clé qui va vous permettre de gérer toutes vos émotions : la peur, le dégoût ; l’insécurité, la colère… Cette clé vous l’avez peut-être déjà entendue, mais j’ai une question à vous poser : est-ce que vous savez que ce n’est pas bien de fumer ? Pourtant, est-ce que vous connaissez des gens qui fument ? A votre avis, est-ce qu’ils savent que ce n’est pas bon de fumer ? Est-ce qu’ils savent que fumer tue ? Oui. Pourquoi ? Parce que ce n’est pour l’instant qu’intellectuel, et pour passer de l’intellectuel à l’intégration au niveau du corps, il faut de l’action. Les connaissances sont seulement un pouvoir potentiel.

Dans cette vidéo, je ne vais pas vous demander de vous dire : « Mais ça, je le sais ! ». Je vais vous demander de pratiquer dès maintenant dans cette vidéo, car la clé que je vais vous donner va vous permettre d’avoir plus confiance en vous et de mettre en pratique les silences et la méthode des petits pas qu’on a vus dans la précédente vidéo.

Cette méthode, ça s’appelle la respiration. Vous l’avez peut-être déjà entendue et vous vous dites : « mais ça, j’arrive pas à l’appliquer au quotidien ! ». Je vais vous révéler le secret pour avoir une bonne respiration et savoir comment l’utiliser. Avant d’arriver à respirer, il faut passer par une phase d’acceptation et de gratitude. Vous ressentez du stress, c’est une vague, c’est une énergie qui se déplace comme ça, qui est forte. Plus vous vous direz : « Non, je ne veux pas de cette vague ! », plus elle va grandir, parce que la vague est plus grande que vous. Simplement, vous avez besoin de cette vague. Cette vague-là, elle n’est pas contre vous parce que sur cette même vague, là où vous vous dites « Non, pas cette vague », il y a un type qui s’appelle un surfer, il a trop la classe et lui il est à l’aise avec ça. Ils ont les mêmes rythmes cardiaques, il y en a un qui appelle ça l’adrénaline, l’autre le stress. Quand j’ai ce type d’émotion, Georges, mon cerveau, me dit Attention, danger ou Opportunité. Ce n’est pas la vie qui décide que ce soit danger ou opportunité, la vie décide de m’offrir ce truc-là. Maintenant j’ai soit danger soit opportunité, qu’est-ce que j’en fais ? Et donc, si je prends conscience que la vie m’offre la possibilité de grandir et qu’il est en train de se passer quelque chose d’important, c’est beaucoup plus facile de respirer. Et donc, la clé pour avoir une bonne respiration, ça commence par se dire « Ffffff…. Merci ! ». Vous allez dire « Mais il est fou ! ». Merci ! « J’ai de la colère ou du stress, on va prendre le stress, je suis stressé et il me dit de dire merci ».

Le stress ça veut dire quoi ? Le stress ça veut dire : « Eh ! Attention ! Il se passe quelque chose d’important pour toi ! ». Car si ce n’est pas important vous ne stressez pas, si vous ne stressez pas pour passer le bac c’est que ce n’est pas important, si vous ne stressez pas pour parler en public c’est que ce n’est pas important. Tous les grands orateurs, tout le monde stresse. Même Gad Elmaleh le dit : avant chacun de ses spectacles, il stresse. Le cadeau caché derrière ce stress, c’est de vous dire : « Wow ! Tu as l’opportunité de faire quelque chose de grand qui va te permettre d’évoluer, de grandir, donc accepter. Merci ». Et il y a la gratitude, la gratitude c’est vraiment ce « Wow ! Il est en train de se passer quelque chose pour m’aider à atteindre mes rêves, pour m’aider à réaliser mes visions, les choses qui sont importantes pour moi ».

Maintenant comment vous allez faire pour respirer ? Vous mettez la main sur votre ventre et vous inspirez avec le nez. Maintenant, comment savoir que vous allez vider complètement vos poumons ? Vous faites ça : « eeeeeeeh ». Au moment où il n’y a plus de son, vous n’avez plus d’air. Entraînez-vous à faire ça trois fois par jour. Voici le nouveau pas pour vous : respirer.

Expérimentez ça et vous allez voir que du coup, pour revenir à la clé précédente, c’est beaucoup plus facile de parler et de faire un silence en faisant « …… ». Vous allez découvrir des choses passionnantes au cours de cette journée. C’est normal si dans un premier temps, ce n’est pas naturel. C’est normal si dans un premier temps, vous n’avez pas les résultats que vous voulez. Il faut que ça passe par le corps pour que ça devienne une attitude gagnante. Je vais vous inviter à cliquer sur s’inscrire, s’abonner juste au-dessus de la vidéo et sur la vidéo pour recevoir les prochaines clés.

Dans la prochaine vidéo nous allons voir une clé qui va vous permettre de passionner les gens, de captiver les gens d’une façon toute simple. A très bientôt pour la prochaine vidéo.

0
0
vote
Article Rating

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This