1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,20/5 sur 402 votes)

Loading...

Reprends les RÊNES ! – VLOG #041

 

Salut à vous ! J’avais envie de vous faire cette vidéo. C’est vraiment important pour moi et je vais vivre un moment extrêmement très agréable.

Ce que je viens de vivre peut et va avoir un énorme impact dans ta vie. Je t’explique la situation.

Peut-être que tu le sais que mon entreprise s’est mise à croître à une vitesse hallucinante dans les pays francophones dans le fait d’inspirer un maximum de personnes, à vivre une vie extraordinaire et à transformer chacune de leurs difficultés comme une opportunité pour eux et pour les autres.

Récemment et spécialement dans les dernières années, j’ai vraiment ressenti que c’était le moment pour moi de ne pas me limiter seulement au pays francophone, mais d’avoir un impact dans le monde.

Je ne sais pas pourquoi je suis inspiré par le fait d’impacter des gens dans chaque pays et de les aider à vivre cette vie incroyable que tout le monde mérite d’avoir.

Ce qui se passait dans les derniers mois, c’est que j’avais un peu cette croyance et pensée limitante qu’il y a tellement de personnes extraordinaires en termes de conférencier, d’auteur, de scientifique, de neuroscientifique, dans le domaine du développement personnel dans les pays anglophones et de me dire qu’au début c’était une question de :  « Est-ce que je vais réussir ou pas ? » J’étais beaucoup centrée sur : « Est-ce que je peux arriver à me faire une place ? »

Et en fait, rapidement j’ai réussi à casser cette chose-là et à me rendre compte que c’est juste une question de : « De quelle manière tu es un market et de quelle manière tu fais un bon marketing pour faire une place dans le marché du développement personnel et servir les gens ?  »

Je ne sais pas pourquoi j’avais encore toujours ce frein de « j’ai envie d’y aller, mais pas vraiment. » C’est très intéressant parce que des fois, cela t’arrive. Tu as envie d’atteindre un objectif, mais tu ne sais pas pourquoi, tu procrastines, passes pas l’action ou tu as ce genre de pensée :  »J’ai envie d’y aller, je n’ai pas envie d’y aller.  »

C’est-à-dire qu’une partie toi qui va et qui recule.

J’ai découvert que derrière cela, cela n’était pas lié à la réussite ou l’inverse, mais c’est que tu es lié à :  « Ils sont tellement bons, est-ce que les gens ont besoin de ce que je peux apporter ? »

Et quand j’ai démarré mon entreprise en France, le fait que j’ai arrêté mes études d’ingénieur en plein cours, et toute ma famille disait :  »Tu es fou ! il faut que tu continues.  » Et que pareil j’ai démissionné, je n’avais pas de revenu. Cela a créé une forme d’effort au début de dire : « Je n’ai pas le choix et il faut que je crée des revenus. »  

Aujourd’hui, j’ai plus cette chose-là parce que j’ai cet argent-là. Et en plus de cela, j’ai beaucoup plus de bien-être et de gratitude. Donc, j’ai beaucoup moins la blessure que j’avais avant de : « Il faut que je sois connu, que je gagne beaucoup de l’argent et que je sois dans la réussite. »

L’avantage c’est que je suis beaucoup plus heureux et l’inconvénient c’est que j’ai beaucoup moins qu’avant cette forme d’impatience, à me faire passer à l’action pour réussir. En un sens c’est très agréable, mais dans l’autre sens cela me faisait beaucoup plus hésiter par rapport au marché américain et anglais en disant : « Non, mais si tu y vas c’est pour servir et ils ont tous déjà tout ce qu’il leur faut, tu n’as rien à apporter. »

J’avais beau aussi de me dire :  « Oui, mais si tu peux apporter. » Je voyais là où c’était bon, mais j’ai dit non. En fait, je n’ai rien à apporter de spécial et du coup, j’avais cette sensation d’y aller et aussi de ne pas y aller.

Bien sûr, j’ai mis en place beaucoup d’actions dans les derniers jours et derniers mois. J’ai écrit des vidéos formidables en anglais et on a fait des conférences. On est ici, mais il y avait toujours cette sensation de : « j’y vais, je pousse. » Mais je ne sais pas si ce n’est pas fluide. »

Et depuis les dernières semaines, j’ai changé une chose très importante que tu vas pouvoir changer. C’est que j’ai arrêté de penser à moi et j’ai commencé à rencontrer des Entrepreneurs. Et ce que j’ai fait déjà, c’est que j’ai payé une énorme somme d’argent pour être entouré d’entrepreneurs de haut niveau et je t’invite à investir sur cet entrepreneur pour te retrouver dans un mastermind de gens qui avance et qui se dépasse, mais c’est que le même type que toi.

J’ai commencé à faire qu’une seule chose : « How can I help you in any way ? »

Comment je peux te servir d’une manière ou d’une autre à proposer un rendez-vous skype une heure ou une heure et demie avec zéro attention de vente quoi que ce soit et me dire : « Je veux juste les servir. »

Ce matin, j’avais une heure et demie avec un entrepreneur américain qui a été vraiment dans la réussite et on a passé une heure et demie ensemble gratuite et mon seul désir c’était de le servir. Et quand à la fin, je le voyais des larmes d’inspiration. Il est inspiré et me remerciait en me disait : « J’ai parlé auprès des meilleurs dans le monde en anglais, les meilleurs speakers et auteurs. » Et ce qu’il m’a apporté aujourd’hui d’une valeur magique et complémentaire. Je le remercie de m’avoir apporté cela, c’est juste incroyable, car il a été inspiré.

Cela fait le troisième américain que j’aide et qui me dit :  » Tu m’as apporté. Je ne l’ai pas entendu et pas découvert auprès d’autres speakers.  »

Cela aussi m’a permis de me connecter à ce dont j’ai besoin qui est « le marché mondial a besoin de moi. » Et c’est vraiment très formidable parce que d’un coup, c’est plus que moi qui veux réussir, cela me connecte au fait que cela devient une mission indispensable d’aller apporter ce que le monde désire, que je vienne apporter ma partie complémentaire.

Et c’est cela en fait, que c’est à la fois de ne pas sentir indispensable, parce que tu t’exagères et que tu te prends pour quelqu’un d’autre. Mais aussi, il faut réaliser que tu as un rôle à jouer et te connecter au fait que tu as un rôle à jouer dans le monde qui te met tellement d’énergies. Et je sens que mon niveau de certitude et confiance dans le fait, de faire tout ce que je suis en train de faire aux États-Unis à Londres, il est passé par 10.

Parce que là, il ne s’agit plus : « Est-ce que cela a marché ? » mais :  « Je dois le faire. » Et ne pas faire en mode pression, mais juste aimer cela en fait.

Voilà, et je suis trop content de faire cette vidéo, juste après avoir vécu ce moment, parce que c’est tellement bon de me connecter à « pourquoi je suis sur cette terre.» Et c’est bien cela l’enseignement : « pourquoi tu es là » et peut-être d’arrêter de penser à toi et d’aller voir les gens autour de toi ou te connecter à des gens avec qui tu n’es pas en contact et de leur dire : « Comment je peux te servir, je peux t’apporter ? » Et te dépasser pour faire une différence dans leur vie.

La récompense est tellement grande que tu vois que tu as fait une différence dans la vie de quelqu’un. Même si tu trouves dans ses yeux qu’il est vraiment extraordinaire. Cela crée quelque chose en soi et forcément derrière ton inspiration et ta motivation, elle est décuplée parce que la récompense est sur le chemin, mais pas à un jour ou peut-être que si j’ai autant d’argent, de réussite et autant de succès.

Cet effort, je le sais bien parce que j’ai déjà vécu plusieurs fois. Quand j’ai eu un moment, je ne sais pas pourquoi je ne pourrais même pas l’expliquer. Il y a une forme de magnétisme qui se passe parce que j’ai vécu plusieurs façons dans ma carrière et je ne sais pas que j’ai vécu cela. Le nombre de personnes que je me suis mis à tirer a décuplé d’une manière incompréhensible.

J’ai vécu cela, il y a 3-4 ans. On a réservé une salle de 1400 personnes un mois avant où j’étais aux États-Unis. Il y avait 40 personnes et on se disait : « Comment on va faire ? » Mais en un mois, la salle faisait 1200 personnes puisqu’on a pu accueillir 1400 personnes en bourrant. Il y avait plus de personnes que ce qu’on voulait.

Un mois avant, j’ai connecté et en fait je me demandais : « Mais David, s’il ne s’agit pas de remplir la salle ou d’avoir beaucoup d’argents, mais tu es là pour faire une différence. »

Et cela m’a connecté une chose où tu avais plus d’idées, de magnétisme. Je ne parle pas de magnétisme perché, mais une chose que je ne sais pas expliquer. Un constat que je faisais plus d’opportunité quand je suis là-dedans.

Donc, je sais que c’est bon pour les vidéos que j’ai tournées pour la conférence qui a eu lieu demain à Los Angeles. Là je sens qu’il faut que je sois là demain parce que j’ai quelque chose d’unique à leur apporter.

Faites cela et c’est magique de connecter à cela ce matin.

On avance !

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé la vidéo qui s’appelle : « Les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font. » Et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite.

Une seule de ces cinq erreurs va t’empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux.

Clique sur le lien de la description et va voir la vidéo c’est un indispensable. Je te dis à très vite !

On avance ensemble. Cette année c’est notre année, c’est parti !

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This