1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,00/5 sur 1 votes)

Loading...

Retrouver la motivation en moins de 10 minutes | 7 clés

Motivation en moins de 10mn

Que l’on soit salarié ou entrepreneur, que l’on ait 20 ans ou 40 ans, nous avons tous besoin de motivation pour nous aider à avoir la vie que l’on mérite. Nous avons tous des moments où nous avons besoin d’un coup de pouce, d’une dose de motivation supplémentaire pour réaliser un projet qui nous tient à cœur, pour accomplir de grandes choses.

J’ai eu la chance de rencontrer des centaines de personnes, des entrepreneurs qui ont réussi dans leur domaine et qui ont la vie qu’ils ont toujours rêvée. Le point commun entre ces personnes ? Leur motivation à toujours aller de l’avant pour réaliser leurs objectifs. On a toujours tendance à s’en vouloir, à culpabiliser lorsque l’on manque de motivation. On a tous essayé de mettre en place une nouvelle habitude :

on se donne un nouvel objectif, on est surexcité pendant une semaine, puis finalement on abandonne au bout de quelques jours. Le meilleur exemple, c’est la salle de sport : combien d’entre vous se sont inscrits dans une salle de sport en étant plein de bonnes résolutions, et ont finalement abandonné après quelques semaines – voire quelques séances ?

Qu’il s’agisse de sport, de méditation, de lecture, de bien manger, nous avons tous des défis que nous nous sentons prêts à relever mais que nous avons abandonné beaucoup trop rapidement par manque de motivation. La motivation – ou plutôt le manque de motivation – est un sujet très complexe, auquel énormément de personnes s’intéressent. Vous pouvez vous intéresser à notre guide de Motivation Induite afin de ne pas vite abandonner vos objectifs.

Pourquoi ? Parce que lorsqu’on a de la motivation à revendre, on est prêt à tout affronter, à réaliser de grandes choses – voilà pourquoi nous souhaitons tous avoir constamment de la motivation. Je vous partage tout de suite 7 clés qui vous aideront à retrouver la motivation en moins de 10 minutes – pour vous aider à mener la vie dont vous rêvez. C’est parti !

Bien choisir son objectif

À compétences et ressources équivalentes, une personne qui aura correctement choisi son objectif sera 10 fois plus motivée qu’une personne qui a mal choisi le sien. La motivation n’est qu’une conséquence de ce que l’on souhaite atteindre – et le fait d’avoir quelqu’un chose qui nous inspire, qui nous attire est ce qui va décider de notre niveau de motivation.

Par exemple, à l’école j’étais vraiment très nul en anglais. Pendant toute ma scolarité, c’est une matière qui ne m’a pas du tout intéressé et que j’ai complètement mise de côté car je ne voyais pas mon intérêt immédiat au fait de savoir parler anglais couramment. Puis un jour, j’ai commencé à découvrir des livres d’auteurs américains. J’ai dévoré plusieurs livres et j’avais vraiment très envie de rencontrer ces auteurs qui m’inspiraient tant.

Je me suis alors imaginé avoir la chance de les rencontrer enfin et ne pas être capable de communiquer avec eux, uniquement parce que je ne sais pas parler anglais. Et ça a été ma source de motivation pour enfin m’y mettre, pour enfin progresser et pour enfin apprécier l’apprentissage de l’anglais – car je savais que cela me permettrait un jour d’échanger avec des personnes qui m’inspirent énormément et dont j’ai envie d’apprendre.

Le message que je souhaite vous faire passer est le suivant : trouvez un objectif qui vous correspond vraiment, qui résonne avec vos valeurs. Si vous poursuivez un objectif juste parce que cela vous semble être la norme, vous ne serez pas motivé pour l’atteindre – et c’est tout à fait normal. Si vous allez travailler tous les jours en vous disant que grâce à votre salaire vous pourrez acheter une maison ou un appartement – alors que ce qui vous fait le plus vibrer dans la vie ce sont les voyages – vous n’aurez aucune motivation à aller au travail !

Voyez le manque de motivation comme une richesse : il vous prouve que les objectifs que vous vous êtes fixés ne sont pas les bons et il va vous aider à en fixer de nouveaux, qui correspondent à 100 % à vos valeurs et à qui vous êtes. La motivation est un indicateur qui vous montre si vous vous dirigez (ou non) vers le mauvais objectif. Pour cela, mon équipe et moi avons concocté une série de vidéos sur Tout donner qui vous permettra d’être toujours motivé et atteindre vos objectifs.  

S’aider de rappels extérieurs

Pensez à créer des rappels. C’est une technique toute bête, mais je vous assure qu’elle va faire des miracles ! On a beau avoir toute la bonne volonté et la motivation du monde, parfois nous oublions simplement des choses que nous avions prévu de faire. Si vous vous donnez comme objectif de faire du sport tous les jours, utilisez une application qui vous le rappellera quotidiennement – ou alors notez-le dans votre agenda.

Entre le travail, les transports, les tâches quotidiennes, les coups de téléphone à passer aux amis et le chien du voisin à garder, il est facile d’oublier qu’on l’on avait prévu de faire 30 minutes de sport dans la journée. Nous sommes dans une routine que l’on a depuis plusieurs mois ou plusieurs années, et il est difficile de penser à autre chose.

Si l’on s’en souvient à 23 h au moment où l’on se met au lit, alors il est certain que l’on ne va pas se relever pour faire 30 minutes de sport et se dire « j’ai fait ma séance du jour ». Personne n’en est capable. Alors que si vous utilisez une application qui vous envoie un rappel tous les jours à 11 h 30 par exemple, vous aurez le temps de prévoir votre séance de sport dans votre emploi du temps.

Utilisez une application, un fond d’écran, des post-it, créez un binôme avec un ami ou un collègue qui partage des objectifs semblables au vôtre – ainsi, vous n’aurez pas d’autre choix que de réaliser vos objectifs.

Démarrer par la méditation, le sport, la lecture ou l’écriture

La méditation, le sport, la lecture et l’écriture : ces 4 activités ont un pouvoir absolument génial ! Pourquoi ? Des études scientifiques ont prouvé que si vous pratiquez l’une de ces activités quotidiennement, vous aurez naturellement tendance à prendre de nouvelles habitudes saines et constructives pour vous. Si vous faites régulièrement du sport, vous aurez naturellement envie de tendre à une meilleure alimentation, si vous faites de la méditation, vous aurez naturellement envie de lire plus de livres, etc.

Commencez par l’une de ces activités, puis par une deuxième, et cela finira par créer un cercle vertueux ! Si vous n’avez pas la motivation d’avancer sur votre projet, sur les tâches que vous devez accomplir, mettez-le de côté un instant et commencez par une autre activité – vous verrez que la motivation viendra d’elle-même !

Pensez pré-mortem

Vous avez sans doute déjà entendu parler du post-mortem. D’un point de vue policier, le post-mortem, c’est lorsque l’on découvre un corps et que l’on essaye de comprendre et d’analyser des causes de la mort de cette personne. En toute logique, cette analyse se passe après la mort – donc post-mortem.

Le pré-mortem, c’est l’exact opposé : c’est lorsqu’une personne est vivante, et que l’on se demande comment elle pourrait mourir. Si l’on envisage le pré-mortem de notre point de vue d’êtres vivants, ce n’est pas très joyeux, je vous l’accorde. Par contre, si on applique ce concept à un projet, c’est extrêmement enrichissant.

L’idée, c’est de se demander : « Qu’est-ce qui pourrait me faire abandonner mon projet ? ». Cela va vous permettre d’anticiper et de réajuster votre projet, vos objectifs de telle sorte que vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour réussir. Au lieu de vous dire trop tard « Je ne suis pas allé à la salle de sport depuis deux mois », vous vous demandez « qu’est-ce qui pourrait faire que je n’aille pas à la salle de sport 3 fois par semaine ? ». Je suis sûr que vous allez trouver tout un tas de bonnes raisons !

Listez toutes les choses qui peuvent être un obstacle à l’accomplissement de votre objectif final. Anticipez tous les scénarios qui font que votre projet pourrait échouer, et pour chaque scénario, trouvez des solutions en amont. De cette façon, vous éliminiez un à un les obstacles qui vous éloignent de votre objectif et qui sont source de baisse de motivation.

Se créer un environnement de croissance

Nous avons toujours tendance à osciller entre 2 extrêmes : l’indépendance totale, ou la dépendance totale. Lorsque l’on est dépendant, on met principalement de la valeur sur les autres et très peu sur soi. Quand on a un patron par exemple, on est dépendant de ses attentes, ses objectifs et ses besoins. Quand on est dans cet état de dépendance des autres, on veut s’en extirper pour basculer dans l’indépendance.

A contrario, une fois dans l’indépendance, on met uniquement de la valeur sur soi et plus du tout sur les autres. Le problème, c’est que ces 2 extrêmes ne nous sont pas bénéfiques et qu’il est important de se créer un environnement propice – et cet environnement se situe à mi-chemin entre ces 2 opposés. L’être humain accélère sa croissance lorsqu’il fonctionne avec les autres.

L’indépendance est un fantasme – et la dépendance est très néfaste. La clé, c’est d’évoluer dans l’interdépendance ! L’interdépendance, c’est quand je m’estime suffisamment pour savoir que c’est à moi de transformer ma vie et accepter que j’en suis capable – mais tout en estimant suffisamment les autres pour faire appel à eux lorsque l’on en a besoin.

Par exemple, j’ai personnellement un budget formations qui est colossal. Je me construis seul, car je sais vers quoi je veux me diriger et je sais comment y parvenir – mais pour ça, j’ai besoin de me former, d’assister à des séminaires, de lire des livres, de me faire coacher, etc. Ce n’est pas en restant seul et en cherchant des solutions dans votre coin que vous parviendrez à avancer, la seule chose que vous obtiendrez ainsi, c’est de vous décourager, vous démotiver.

Savoir se faire accompagner lorsque cela est nécessaire, c’est ce qui va changer votre motivation sur la durée et vous permettre d’atteindre vos objectifs !

Éviter la surcharge d’objectifs

Si vous essayez de mettre en place plusieurs nouvelles habitudes en même temps – vous allez surcharger votre esprit et vous condamner à n’atteindrez aucun des nombreux objectifs que vous vous êtes fixé. C’est génial d’avoir plusieurs objectifs en tête, d’avoir envie d’avancer de concert sur plusieurs projets. Le problème, c’est que dans ce genre de situation, il est très compliqué de juger de ce qui est prioritaire.

On ne sait pas par quoi commencer, on essaye de tout faire en même temps et s’il y a une chose que j’ai apprise, c’est qu’il est impossible d’avoir plusieurs gros objectifs en parallèle. Si vous voulez méditer tous les jours, puis faire une séance de jogging, prendre un cours d’anglais et essayer de vous mettre en tennis, vous allez tenir 2 ou 3 jours maximum et vous allez tout abandonner.

Au final, vous verrez encore moins de choses que si vous aviez simplement commencé par méditer 10 minutes par jour et pris un cours d’anglais 2 fois par semaine. La clé, c’est de se connaître suffisamment pour savoir juger de quoi vous êtes capables, pour ne pas vous en demander trop. Avancez doucement, mais sûrement.

Faire une grande liste de « pourquoi »

C’est un conseil très basique que je vous donne là, mais je vous assure qu’il est indispensable et redoutablement efficace : faites une liste de « pourquoi ». Notre cerveau est une grande machine à faire des liens émotionnels. Par exemple, si vous vous faites griffer par un chat à plusieurs reprises lorsque vous êtes enfant, votre cerveau va créer un lien et pour lui, les chats seront associés à la douleur, au danger.

Il n’y a rien de rationnel dans cette connexion, puisqu’il s’agit là de votre ressenti et votre vécu, c’est donc un lien émotionnel, une émotion qui vous est propre. Pour créer de la motivation, il est très important de créer des liens émotionnels.

Si vous voulez écrire un livre mais que vous ne parvenez pas à rédiger un peu chaque jour, c’est que le projet que vous avez choisi ne vous motive pas à 100 % (on en revient à mon premier conseil qui est de bien choisir son objectif). Et parfois, le projet en lui-même nous motive mais nous ne l’abordons pas de la bonne manière. Si cela vous arrive, c’est parce que vous n’avez pas créé assez de lien émotionnel entre ce que vous avez envie de faire – votre projet – et ce qui est important pour vous.

Si vos enfants sont ce qu’il y a de plus important pour vous, mais que vous êtes censés écrire un livre et vous ne cessez de penser que ce projet est très chronophage, qu’il vous empêche de passer du temps en famille, alors c’est que vous n’avez pas créé suffisamment de lien émotionnel autour votre projet. Demandez-vous pourquoi écrire ce livre est important pour vous, pour vos enfants, votre famille, vos amis et même pour tout un tas de personnes que vous ne connaissez pas.

Prenez conscience que le fait d’oser faire des choses qui sont importantes pour vous va impacter énormément de monde. Cela va impacter votre vie à plein de niveaux et avoir des répercussions que vous n’aviez jamais osé envisager.

Vous aurez un beau succès à raconter à vos enfants, à vos petits-enfants. Vos serez fier de vous et cela vous motivera peut-être à réaliser un autre projet qui est important pour vous mais dans lequel vous n’osiez pas vous lancer par peur de ne pas y arriver. Arrêtez de vous inventer des excuses, de vous raconter des histoires. Trouvez des bonnes raisons d’avancer dans vos projets et réalisez vos rêves. Cette vidéo de formation gratuite Les 5 erreurs qui vous empêchent de réussir vous aidera dans ce sens.

On avance ensemble !

5 1 vote
Article Rating

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,00/5 sur 1 votes)

Loading...

Maintenant la partie plus importante : VOUS!!

Votre opinion est ce qui a le plus de valeur à mes yeux.

 

Alors que retenez-vous ? Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
momo
momo
18 jours il y a

Merci pour tous ces partages, que ce soit les vidéo ou les articles. Ca m’aide beaucoup

<img height= »1″ width= »1″ style= »display:none »

 src= »https://www.facebook.com/tr?id=785183468890162&ev=PageView&noscript=1″

/>

5 1 vote
Article Rating
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This