1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,44/5 sur 444 votes)

Loading...

Si tu crois en toi, ÉCOUTE ÇA ! – VLOG #039

 

 

Si tu n’es pas déterminé, tu ne commences pas ta journée.

Les autres remplissent leurs vies de par ce qui les inspire.

Suis-je vraiment arrivé dans un pur délire ? Les magiciens sont très forts pour cela.

Mais c’est incroyable quand même. Il était chez moi, je lui tiens la main et les bras et moi, je pouvais regarder et bouger en dessous et en dessus de ses mains. Mais il arrive facilement, en un claquement de doigts de dévier mon attention et la faire focaliser à un endroit où je ne capte plus une certaine information.

Mais pendant cette microseconde, lui, il est arrivé à faire quelque chose. Ce qui a fait que dans ses mains il y a eu un billet de cinq qu’il le sort quelque part.

Quelquefois, ce qui est incroyable, c’est que dans ses mains, il est arrivé à tourner le billet d’un côté à l’autre, pourquoi ? Parce que j’étais focalisé à un endroit bien précis et lui il a su en profiter. Il savait que tu n’étais pas en train de voir la réalité du moment. Tu gardais en mémoire ce qui s’était passé avant, donc tu n’étais plus connecté avec ce qui est en train de se passer.

Je vous donne seulement quelques éléments pour pouvoir vous aider à comprendre scientifiquement pourquoi on n’est pas dans la réalité. On est dans une perception de la réalité.

C’est pour cela qu’à chaque fois vous en voulez le mot : « je perçois », je trouve beaucoup plus juste : « voilà ce qui se passe ». Ce n’est pas que tu es en train de me dénigrer, mais à la limite, je le perçois pour cela. OK ?

Et c’est la raison pour laquelle les gens se donnent des vérités, au fond c’est une perception. Quand tu questionnes, ils sont obligés au final d’être pas bons que comme je l’ai perçu.

Du coup, la perception est un peu vraie, c’est-à-dire : « La perception que tu as eue. »

Tout cela on va la remettre en question.

– Le fait que vous ayez perçu une perte.

– Un jour de votre vie, vous avez souffert. Qu’est-ce que cela a fait ?

Mais maintenant avec cette perception, sur la démonstration de la réalité, cela peut changer.

Notre mental perçoit toujours plus un côté de la réalité ou à l’autre. Il perçoit soit plus les gains, soit plus les pertes. Et cela, tu ne peux pas l’éviter.

Aujourd’hui avec l’appareil corporel que j’ai – ou que vous avez – je ne peux pas éviter cela. Donc, si quelqu’un vous dit qu’aujourd’hui avec le corps qu’on a, vous arrivez toujours rester au centre, ce n’est pas possible. On est toujours des êtres humains. Tant qu’on a encore un physique qui répond nos cinq sens, on va avoir cette mécanique d’être finalement et tout le temps en dehors de ce qui se passe en avant.

Il n’y a que quelques moments où on approche cette autre forme de qualité qui permet de voir ce qui se passe réellement, même si mon corps pour l’instant est un peu instable. Mais que j’avais la réalité que « je perçois » et « ladite réalité ».

Donc, je perçois soit des pertes, soit des gains. Plus je ne vais percevoir que la perte, plus je vais dans la tragédie.

Imaginez que tout ce qui nous entoure soit la réalité et que je passe en même temps à voir l’une partie à droite et quand je suis vraiment dans cette partie droite là, je ne peux rien voir ce qui se passe dans mon côté gauche. Soit être dans le côté gauche et ignorer l’autre partie. Après, il y a tout le dégradé, c’est à dire je vois un peu le côté et je commence à ouvrir l’autre côté.

Donc, on voit soit l’autre, soit l’un, soit dégrader un peu plus de l’un et en plus de l’autre.

Des fois, on ne voit qu’une partie des choses.  

Par exemple, si on représente notre perception sur un axe. Le centre, c’est l’équilibre. Le côté droit c’est le fantasme. Ce n’est pas aimer quelqu’un.

Si d’un côté, on ne voit que les gains, et d’un autre côté, on ne voit que les pertes. Cela veut dire qu’on reste penché que d’un côté.

Quand je dis une personne qu’elle est vraiment la pire des personnes au monde et qu’elle ne pourrait pas exister et qu’elle est la source de tous les problèmes, c’est bien cela, mais en fait ce n’est pas la réalité, mais juste la perception que j’amène.

Donc, quand je suis dans la tragédie, en train de percevoir les pertes plus que les gains, je vais m’attirer des symptômes internes et/ou des événements externes pour me ramener à des films.

C’est le cas d’une personne qui est dans une tragédie extrême, elle va s’attirer des personnes pour la soutenir et la ramener au point 0. Dans l’autre sens, la personne qui est dans le fantasme et qui ne voit que les avantages va s’attirer des symptômes intérieurs et des événements extérieurs pour la ramener au point 0.

Quand vous êtes dans des états d’âme extrêmes, vos actions sont irrationnelles. Vous n’arrivez pas à vous comprendre vous mêmes. Vous vous demandez : « C’est qui, qui a fait cela ? »

Quand vous êtes dans le fantasme en train de voir aucune perte, mais que des gains, vous prenez de grandes décisions.

Par exemple, il se peut que vous vous disiez que c’est l’homme ou la femme de votre vie et que vous allez emménager la semaine prochaine, faire des enfants dès maintenant et que vous allez gagner du temps. Et en une semaine, vous allez créer beaucoup de tragédies pour être sûr d’arriver à un état où vous êtes capable de bien réfléchir. C’est parce que vous perceviez trop une polarité et vous ignoriez l’autre.

Les extrêmes créent beaucoup plus de symptômes visuels.

Qui s’est déjà arrivé de se sentir un peu enrhumé, malade et puis vous avez commencé à développer des symptômes à l’intérieur ? Parce que vous avez un conflit interne. Donc, il faut résoudre ce conflit interne, intérieurement, et le lendemain d’un coup, vous n’êtes plus malade, plus rien et que vous êtes peut-être parti.

Ou alors, vous avez mal au dos parce que vous y mettez des choses plus lourdes. D’un coup, tu parles à un ami, tu lis un livre, regardes un film, faire un coaching ou peu importe. Et d’un coup tu te rends compte et tu dis : « Cela fait trois ans que je ne me suis jamais senti si bien et que je retrouve mes épaules. »

Parce qu’en réalité, pourquoi diaboliser le trouble de santé, alors que dans plusieurs cas, système du temps parce que l’on n’arrive pas à le voir des fois. Ils sont en réalité un vrai feed-back pour nous dire : « Eh, qu’est-ce que tu fais dans cette direction ? Pourquoi tu vas dans cette direction alors que la vie qui t’inspire, elle est la bàs ? »

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé la vidéo qui s’appelle : « Les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font et qui vont nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. »

Une seule de ces cinq erreurs va t’empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux. Clique sur le lien dans la description, va voir la vidéo « c’est un indispensable. »

Je te dis à très vite. On avance ensemble !

C’est année, c’est notre année. C’est parti !

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This