1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3,22/5 sur 500 votes)

Loading...

Supprime ces 2 POISONS qui t’empêchent de RÉUSSIR !

Je viens de me rendre compte qu’il y a un poison par rapport à notre réussite, il y a un poison qui nous empêche de vivre la vie qui nous inspire, et on est tous concernés.

Salut à toi ! J’espère que tu vas bien, que tu es en pleine forme. Je réfléchissais à : « qu’est-ce qui fait que beaucoup de personnes ne vont jamais réaliser leurs rêves, jamais réaliser leurs projets ? » Et je me disais : « Tiens, c’est quoi le point commun, finalement, des personnes qui ne sont pas épanouies, qui n’arrivent pas à avancer, qui n’ont accompli ce qui était important pour elles dans leur vie ? » Et je viens me rendre compte qu’il y a un poison par rapport à notre réussite, il y a un poison qui nous empêche de vivre la vie qui nous inspire. Et on est tous concernés. Et quand je dis qu’on est tous concernés, c’est qu’on a tous utilisé ce poison pour s'empêcher de réussir. Et le poison numéro 1 qui nous empêche de réussir, c’est l’histoire qu’on a tendance à se raconter.

L’HISTOIRE QUE L’ON SE RACONTE
On a tous une histoire qu’on a huilé par cœur pour expliquer pourquoi on ne réussit pas ? Pour certains, leur histoire c’est: « Voilà, tu comprends, j’ai eu des parents qui m’ont pas soutenus » et du coup, cette histoire, même si elle a une base de vraie, ils se la tartinent tous les jours pour justifier qu’ils n’ont pas la vie qu’ils veulent à cause de leurs parents. Ça peut- être : « Tu comprends ? Je ne réussis pas parce que je suis trop jeune. Personne ne me fait confiance. Je n’ai pas d’opportunité. » Il y a une base de vrai, voilà tu es jeune, OK. Mais pourtant, il y en a qui réussissent jeunes. Après, ça peut être l’histoire de : « Tu comprends, j’ai plus de 40 ans et les gens me trouvent trop vieux et je ne vais pas réussir. » Ou ça peut être : « Je suis une couleur de peau », alors qu’il y a des gens de couleur de peau qui on fait des trucs incroyables. Ça peut être : « Je suis une femme et tu comprends ? Je suis dans un milieu d’hommes. On ne me fait pas confiance. » Ça peut être : « Je n’ai pas les diplômes. »

On a tous une belle histoire pourrie qu’on aime se raconter pour expliquer et justifier qu’on n’a pas la réussite qu’on veut.

Moi, mes histoires, c’était à l’époque : « Je n’ai pas été aimé par mon père. » Ma deuxième histoire, c’était : « Je suis trop jeune. » Ma troisième histoire, c’était : « Je suis moche. » Et je me racontais, je me tartinais dans tous les sens cette histoire un peu pourrie qui m'empêchait de réussir.

C’était mon histoire, je la connaissais par cœur et du coup, pourquoi on se raconte des histoires ? Parce que ça fait une super excuse pour expliquer pourquoi on ne se bouge pas les fesses. Par exemple, on ne va pas aborder cette fille dans la rue, ce mec dans la rue. C’est une super excuse pour ne pas postuler dans le job de nos rêves. Cette histoire un peu pourrie, si on la garde, c’est que non seulement c’est une super excuse, mais en plus, ça nous permet d’attirer des gens à nous qui vont être en mode « Oh, mon pauvre bout de chou ! Oh ma chérie ! Ah, c’est vrai c’est dur l’enfance que tu as eu. Oh tu as vécu cette histoire ! » Et en fait, c’est super agréable d’avoir des gens qui te soutiennent et c’est pour ça en fait qu’on garde cette histoire.

SE FAIRE PLAINDRE
Ce que je propose là aujourd’hui, c’est de prendre cette excuse, la serrer bien fort dans sa main et l’écrabouiller à la poubelle. Et de se dire : « Voilà, ça suffit de me raconter des excuses ! Je vais aller réaliser mes rêves, aller vivre la vie que je mérite. Je vais développer les compétences que j’ai besoin de développer. Je vais aller me former auprès de personnes qui m’inspirent. Je vais lire les livres que j’ai besoin. Je vais oser faire des choses qui demandent du courage et qui sont inconfortables. Et je vais me créer un put*in de vie. »

Voilà ce que j’avais envie de te partager. Je te propose de mettre fin à ton histoire toi aussi, à tes excuses et de simplement d’oser et de passer à l’action. Tous les jours, faire des choses nouvelles. Tous les jours, te dépasser. Tous les jours, faire des choses qui sont inconfortables pour toi, parce que c’est ça qui va faire la différence dans ta capacité à réussir. Et peut-être que sur le coup, tu diras : « Mais ça prend du temps. Je n’arrive pas à créer les résultats que je veux. » Mais je te garantis que le point commun de toutes les personnes que j’ai pu rencontrer, interviewer, qui est excellent dans leur domaine, c’est qu’ils ont été prêts à mettre dix ans de leur vie, à développer des compétences entre une heure à sept heures par jour, tous les jours, au moins six jours par semaine, jusqu’à temps qu’ils deviennent tellement excellents dans ce qu’ils font, que du coup, ça devient une évidence de réussir.

Tu as un put*in de potentiel. Moi, je crois que dans l’être humain, il y a un potentiel de dingue et je fais ces vidéos pour les personnes qui pensent que chacun mérite d’exprimer son potentiel. Je fais ces vidéos pour les personnes qui, quelque part, se sentent un petit peu différents et se disent : « J’ai envie de créer des choses pour le monde, que ce soit des produits et des services, que ce soit travailler pour une entreprise de dingue. Je fais ces vidéos pour les personnes qui croient, quelque part qu’on peut réaliser l’impossible, qu’on peut faire comme Martin-Luther-King, qu’on peut transformer le monde avec un discours. Je fais ces vidéos pour des gens qui ont des rêves. Je fais ces vidéos pour des personnes qui veulent être plus heureuses. Je fais ces vidéos pour des gens qui veulent finir leur vie en étant fiers d’eux-mêmes. Je fais ces vidéos pour les personnes qui ont envie d’avoir progressé à la fin de leur vie. Si ça te parle, c’est pour toi. Je te remercie et on avance ensemble. Dépasse-toi ! C’est notre année. On est là pour se créer une vie de dingue.

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé une vidéo qui s’appelle « Les cinq erreurs que la majorité d’entre nous font » et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ces cinq erreurs va t'empêcher, littéralement, de réussir et d’être pleinement heureux. Clique sur le lien dans la description, voir la vidéo. C’est un indispensable. Je te dis à très vite, on avance ensemble. Cette année, c’est notre année. C’est parti !

0
0
voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This