1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,20/5 sur 437 votes)

Loading...

Transforme les GALÈRES en avantages ! – VLOG #018

J’avais envie de te partager la suite du tournage qui est à la fois agréable et challengeante ! Je vais te raconter deux ou trois petites anecdotes que je ne t’ai pas racontées dans les précédents épisodes.En arrivant sur le lieu de tournage, on a réalisé qu’il manquait du matériel. On a réfléchi aux idées qui étaient envisageables. Alors on a demandé à quelqu’un de l’équipe – qui est à Paris – de récupérer le matériel en prenant un billet de train Paris-Avignon, déposer la valise directement dans le train – sans prendre le train -.

Le problème, c’est que cela a fait peur à des passagers qui ont alerté la sécurité du train. Cette dernière nous a appelés puisqu’on avait mis notre numéro de téléphone sur la valise. On a failli déclencher une alerte terroriste par rapport à cela.

Pendant à peu près deux heures, je me suis demandé si on allait récupérer la valise avec le matériel, sachant qu’il y avait deux problèmes si on ne le récupérait pas.
Déjà, on était toujours coincés par rapport au tournage, et la deuxième chose, c’est que la valise contenant tout le matériel vaut environ 3000 euros – c’est une autre complication.

Finalement, au lieu d’analyser mon texte et de me reposer – ce qui était le plan initial -, on a foncé à Avignon récupérer la valise qu’ils ont finalement conservée et emmenée jusqu’à Avignon. On a eu 150 euros d’amende, ce qui était une bonne nouvelle par rapport au fait de déclencher un plan terroriste, je ne sais pas ce que cela aurait donné en conséquence.

On a eu d’autres complications par rapport au drone. Il a coûté 11.000 euros et n’était pas fonctionnel. Donc, il a fallu qu’on trouve une solution de dernière minute, qui est d’en racheter un. On l’a récupéré aujourd’hui, mais on n’a pas encore pu réellement le tester. On va essayer de renvoyer l’autre qui date d’une semaine et qui est en panne, on ne sait pas pourquoi.

Il manquait donc du matériel, et on a dû retourner à Aix-En-Provence. Il y a eu beaucoup d’allers-retours. Ce n’est pas confortable pour moi parce que je préférerais soit me reposer, soit étudier mon texte, soit gérer tout ce que j’ai à gérer. Là, j’ai des dizaines de mails en retard. Sachant qu’après le tournage, j’ai une conférence à Montpellier, et ensuite, je pars une semaine en immersion – qui est le plus fatiguant pour moi -.

Ce n’est pas agréable, mais je vais reprendre une phrase qu’Alban m’a renvoyée à nouveau. C’est une citation de Nadal, un joueur de tennis qui a passé deux ans sans avoir trouvé de résultat et qui vient de regagner.

On l’a interviewé sur sa méthode d’entraînement et j’adore cette phrase : « Quand tout va bien, je reste calme, et quand tout va mal, je continue de m’entraîner. »

J’aime bien cette phrase parce que c’est facile de se surexciter quand tu gagnes et d’oublier l’entraînement.
Donc, quand tout va bien, il continue de s’entraîner et reste calme, et quand ça va mal, il s’entraîne encore et reste toujours calme. J’aime bien cette citation.

Ce que j’aime dans ce qui se passe, même si c’est très inconfortable et que cela coûte beaucoup d’argent – pour moi, à mon niveau – et du temps – que j’aimerais consacrer à autre chose -, c’est que cela fait aussi partie de l’aventure. Il y a un côté qui est stimulant pour moi, et je me dis que c’est là où la différence se fait entre la personne qui a un petit peu envie et celle qui a faim, qui a vraiment envie et qui veut que sa vidéo déchire. La vie teste à quel point j’ai envie que cette vidéo déchire.

Comme j’écrivais il y a cinq minutes à Alban, « cette vidéo demande de l’engagement, et je vais aller jusqu’au bout ! »

Tu as intérêt à voir cette vidéo parce que franchement, on a galéré. Ce n’est peut-être pas terminé, mais elle va sortir et elle va déchirer.

Voilà, regarde-la dix pour un maximum de vues, et tu dis à ta tante, ta grand-mère, et tout le monde de la regarder plusieurs fois et de la partager.

Si tu as des galères dans tes projets, cela vaut vraiment le coup de continuer. C’est le message de cette vidéo. Au-delà du résultat, le fait de se dépasser, de s’entraîner et de continuer te rend fier de toi. Comme je le disais aussi à Timi, cela me fera de belles anecdotes à raconter en séminaire et à mes enfants ou petits-enfants : « Tu sais, à cette époque-là, ce n’était pas facile, mais j’ai continué. »

Continue, persévère, même quand c’est la galère. C’est ce qui est aussi stimulant dans cette vie. Si tout était facile et qu’on obtenait tout en claquant des doigts, eh bien je ne sais pas si on savourerait.

D’ailleurs, une des réflexions à voir – j’aime bien faire réaliser cela en séminaire -, c’est qu’il n’est pas possible d’être fier de soi sans galère. Donc, dans les moments durs, c’est la graine qui, peut-être, te permettra d’être fier de toi si tu continues et que tu transformes ce qui se passe – c’est ce qu’on est en train de faire -.

Pour résumer :
– Quand ça va bien, tu restes calme, et quand ça va mal, continue de t’entraîner ;
– Les difficultés et les galères font partie de l’aventure. C’est une façon qu’a la vie pour tester à quel point tu veux réussir ;
– Les difficultés d’aujourd’hui seront de belles anecdotes à raconter plus tard ;
– Continue, transforme ce qui se passe, et persévère même quand c’est la galère ;
– Ça n’existe pas d’être fier de soi sans difficulté.

Si tu as envie d’aller plus loin, j’ai réalisé une vidéo qui s’appelle « les 5 erreurs que la majorité d’entre nous font et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. »

Une seule de ces cinq erreurs va t'empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux. Clique sur le lien dans la description, va voir la vidéo, c’est un indispensable !

Je te dis à très vite ! On avance ensemble.

Cette année, c’est notre année ! C’est parti !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Une seule de ces 5 erreurs suffit à vous empêcher de réussir

Recevez dès maintenant une vidéo gratuite pour éviter de les commettre en remplissant le formulaire ci-dessous

C'est bon ! Vous devriez recevoir la vidéo par e-mail dans quelques instants :)

Share This