1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4,10/5 sur 350 votes)

Loading...

Transformer la CRISE en OPPORTUNITÉ ? – 3 clés pour faire une VRAIE DIFFÉRENCE !

Il y a plein de personnes qui si on prend le confinement leur vie, elle n’a pas trop changé finalement c’est-à-dire que, bon bah, ils sont sur Netflix un peu plus souvent et regarder un peu plus YouTube, mais du coup à ne faire que ça, les personnes se disent :  » Tout va bien, tout va bien, tout va bien  » et les gens ne sont même pas sûrs :  » Est-ce qu’il se passe quelque chose et s’il se passe quelque chose qu’est-ce que je peux faire ?  »

=======================

L’être humain a beaucoup de mal à intégrer des pensées qui sont opposées parce que souvent, ce qui est associé à du gain génère une émotion agréable ce qui associe à de la perte génère une émotion désagréable. Et la self mastery, la maîtrise de soi, c’est la capacité à être capable de regarder de la perte en face, en restant calme ou la capacité à regarder du gain et rester calme.

Effectivement, la tendance de l’être humain, ça va être de choisir un camp, le camp c’est dramatique, c’est horrible et la panique. Tu te mets à stresser, tu mets à créer une image du futur qui est vraiment sombre et horrible. Et pendant que tu es en train de t’affoler, tu n’arrives pas à avoir accès à vraiment de la réflexion et de la stratégie, tu vas aller chercher des médias et des choses qui corroborent ta théorie interne. Tu vas avoir des conversations au travail avec des amis qui sont là-dedans et tu vas rentrer vraiment dans cette psychose où finalement tu te sens de moins en moins bien en étant dans le stress.

Donc, ça, c’est effectivement une des voix normales et j’insiste de l’être humain, et tu as l’autre voix et qui est souvent encouragé par le développement personnel de :  » C’est la pensée positive, il faut regarder le cadeau, il faut voir ce qui est beau là-dedans » et qui est une super démarche dans l’intention, mais je pense il y a des vraies erreurs de stratégies donc commence à l’utiliser, parce que le risque de la pensée positive c’est l’aveuglement et que l’intention de la pensée positive ne soit pas tant, comment je fais pour créer le futur le plus lumineux pour moi, mais plutôt me créer le shoot émotionnel et chimique le plus agréable à court terme.

C’est un peu par exemple, moi je sais aujourd’hui que voilà :  » ah c’est la panique, j’essaie de voir en quoi c’est beau.  » Et effectivement, si on veut voir, il y a des trucs qui sont intéressants par exemple, j’ai hâte de voir les statistiques du taux de cambriolage à Paris, je pense profondément qu’il a chuté ces derniers temps parce que c’est quand même plus compliqué pour les cambrioleurs.  »

Donc, est-ce qu’on peut voir des cadeaux dans la situation bien sûr, est-ce qu’il y a des gens qui se sont rapprochés alors qu’ils n’étaient pas en contact ? Oui moi-même ce matin j’ai décidé de faire un message à quelqu’un avec qui je suis moins en lien et peut-être que je ne l’aurais pas fait puisqu’il n’y avait pas eu ce contexte-là, donc c’est une vraie opportunité de relation.

Ça, c’est les cadeaux et effectivement les gens ils vont voir ça et je me suis rapproché de ma femme, j’ai passé du temps avec mes enfants, j’ai lu davantage. Tu risques de reprendre ta vie normale, alors qu’en fait la situation n’est pas normal et c’est ça l’erreur c’est qu’il y a plein de personnes qui si on prend le confinement leur vie, elle n’a pas trop changé finalement c’est-à-dire que bon bah, ils sont sur Netflix un peu plus souvent, ils regardaient un peu plus YouTube, ils sont un peu plus avec leurs enfants, leur famille n’est pas malade.

Finalement, il n’y a pas grand-chose qui a changé, ça peut même être côté un peu stimulant, tu as un peu le côté film pour certains, un peu le côté cool pour certains, mais du coup à ne faire que ça, les personnes se disent :  » Tout va bien, tout va bien, tout va bien. »

Et tu ne te rends pas compte qu’il y a vraiment quelque chose qui est en train de se passer et qui est en train d’arriver. Tu ne te renseignes pas et puis si on prend le Coronavirus des risques que tu en coures et on va avoir des personnes qui vont sortir en plein Paris par exemple, mais ils ne se rendent pas compte de l’impact de ce qu’ils sont en train de faire vis-à-vis de la santé d’autres personnes.

Les gens ne sont même pas sûrs :  » Est-ce qu’il se passe quelque chose et s’il se passe quelque chose, qu’est-ce que je peux faire ?  » Est-ce que je peux me protéger, est-ce que je peux protéger mes proches ?

Et donc, c’est ça en fait la différence entre une pensée qui est négative où je me mets à stresser et une pensée positive où je me mets à essayer de voir que ce qui est beau à une pensée complète qui va inclure ce qui est négatif, inclure ce qui est positif pour non seulement retrouver du calme du centrage dans le présent, mais en plus de ça, ça te laisse l’espace sur une pensée qui est stratégique et dire :  » Au-delà du présent qu’est-ce qui est en train de se jouer économiquement ?  » Qu’est-ce qu’un train de se jouer par exemple au niveau sanitaire et pouvoir anticiper des problèmes qui arrivent et je n’insiste pas en mode préoccupation de :  » Euuuh…. s’il se passe ça !!  »

Mais plus de manière calme de se dire :  » Voilà les probabilités qui sont face à moi et qu’est-ce que je peux faire en fait ?  » Tes émotions sont ton pire ennemi pour prendre beaucoup de décisions.

En dissociant tes émotions de ton intuition, des émotions qui vont être différentes comme la gratitude ou la certitude qui vont être différentes, l’euphorie, de l’excitation, du sur enthousiasme, de l’angoisse, de la peur qui ne donnent pas accès aux mêmes informations.

Si on prend l’analogie, voilà, de la personne qui va en forêt et elle se sait qu’il y a des ours peut-être qu’elle se met du coup à s’affoler à faire plein de bruits, à courir de partout. Et au final elle alerte l’ours et elle se fait attaquer. Ça c’est la version négative voir même, elle se fait une crise cardiaque sans être attaquée par un ours puisque c’est possible aussi.

L’autre version c’est de dire :  » Ah, mais il n’y a pas d’ours, c’est n’importe quoi, de toute façon, j’ai de la chance, moi j’ai la bonne étoile avec moi.  » Et elle dit : « Tiens, c’est quoi cette grotte ? Ça, c’est l’air sympa, mais non, mais non, mais il ne faut pas s’inquiéter, rentre dans la grotte, te foutre devant l’ours.  » Les deux en fait, c’est vraiment débile.

Dans l’autre cas, c’est dire :  » Voilà, je suis dans une forêt, on vient de m’annoncer qu’il y a des ours, qu’est-ce que je peux faire qui est en mon pouvoir ? « . Et c’est ça en fait la philosophie, c’est de regarder tous les scénarios de manière calme et d’essayer de faire de son mieux pour protéger soi-même, sa famille son business et pourquoi pas, si on va avoir un rôle plus grand ses équipes, sa société, tous les niveaux où on a envie de jouer et contribuer.

Effectivement dans chaque situation, il y a des cadeaux, mais tu vas aller beaucoup plus vite à les saisir si tu as pris le temps de les réfléchir en te disant :  » S’il se passe ça, eh bah je fais ça par exemple.  » Je suis sûr qu’il y a des personnes qui ont anticipé et qui se sont déjà mises à la campagne avant même qu’il se passe quoi que ce soit parce qu’en fait, ils ont compris là où l’État allait les amener. Il y en a plein qui n’avait pas le choix. Mais il y en a qui avait le choix, et qui du coup vont se retrouver dans une situation difficile, parce qu’ils n’ont pas pris assez le temps de prendre du recul sur :  » Qu’est-ce que je peux faire et qu’est-ce qui est à mon pouvoir ?  »

Et j’insiste, je ne suis pas en train de dire que c’est facile non plus. La question ce n’est pas  » Est-ce que j’ai réussi ?  » La question c’est :  » Est-ce que j’ai au moins pris le temps de faire de mon mieux pour augmenter les chances de mon côté ?  » Et ça va donc, pour résumer au-delà de :  » C’est quoi les cadeaux ? « , mais c’est quoi le pire qui peut se passer et en face du pire, en quoi c’est une opportunité et qu’est-ce que je peux faire pour moi et pour les autres ?

==========================

Si tu as envie d’aller plus loin j’ai réalisé le vidéo qui s’appelle :  » Les 5 erreurs que la majorité d’entre nous font  » et qui va nous causer l’échec de nos projets, nos rêves et notre réussite. Une seule de ces cinq erreurs va t'empêcher littéralement de réussir et d’être pleinement heureux. Clique sur le lien dans la description, va voir la vidéo, c’est un indispensable.

Je te dis à très vite !

On avance ensemble.
Cette année c’est notre année, c’est parti !!

0
0
vote
Article Rating

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Share This